Les noms de domaine en .xxx autorisés

3

Mais pas de trace de Vin Diesel

Après de nombreux débats et reports, l’ICANN (organisation chargée de gérer les noms de domaine à travers le monde) a finalement approuvé la création de l’extension .xxx, réservée aux sites à caractère pornographique.

L’histoire de la création du .xxx sur le web aura été tumultueuse. Le projet, évoqué dès 2005, a de nombreux détracteurs… y compris parmi les membres de l’industrie du X, qui évoquent notamment un plus grand risque de censure dans certains pays, ou, paradoxalement, une plus grande facilité pour les mineurs à trouver et identifier des sites à caractère pornographique.

D’un autre côté, les principaux défenseurs du projet soulignent qu’une extension dédiée aux sites adultes permettra de filtrer bien plus facilement ces derniers à l’aide de logiciels de contrôle parental.

L’ICANN a finalement tranché, en autorisant la création de l’extension controversée, vendredi, lors d’un vote mitigé : 9 membres ont voté pour, 3 ont voté contre et 4 se sont abstenus.

Les noms de domaine en .xxx seront commercialisés par l’ICM Registry, défenseur du projet depuis ses débuts. Chaque nom de domaine sera vendu 60 $ : un prix plutôt élevé qui risque de dissuader les éditeurs de quitter leurs confortables domaines en .com… Enfin, un organisme indépendant de contrôle du .xxx est créé pour l’occasion : l’IFFOR

via PC INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

3 commentaires

  1. Réagir sur le forum