IPV4 : la pénurie est proche (MàJ)

0

La fin du monde ?

Il y a plus de deux ans, Free a été un des premiers FAI à s’être mis à l’IPV6 suivi récemment par SFR et Orange.

En lisant les alertes émises par de plus en plus de spécialistes sur la planète concernant la saturation des adresses l’IPV4, Xavier Niel et ses collègues doivent savourer leur choix précoce.

D’après ces spécialistes, la pénurie d’adresses IP devrait arriver à l’horizon 2012.

En France, le pourcentage d’adresses réservées est de près de 70 %, il semble donc indispensable a moyen terme de passer à l’IPV6 qui offre infiniment plus de possibilités. (L’image classique consiste à imaginer plus de 667 millions de milliards d’adresses par millimètre carré de surface terrestre).

La fin du monde a déjà été promise une première fois pour cette année, mais entre alarmiste et réaliste qui aura raison ?

- Une adresse IP c’est quoi ? (source Wikipédia)

- Décompte avant la pénurie


- Google aussi est pour l’IPV6

Mise à jour 22/01 : la fin d’Internet en vue ? L’annonce toute récente du franchissement de la barre des 90% d’adresses IPv4 utilisées relance la polémique de plus belle. Il ne reste donc plus que dix petits pourcents libres avant la pénurie, qui devrait toujours intervenir en 2011 ou 2012.

La NRO (Number Resource Organisation), autorité majeure dans le domaine, invite les opérateurs à adopter globalement et massivement l’IPv6 au plus vite. Les développeurs et constructeurs informatiques sont quand à eux invités à se pencher sur la compatibilité de leurs applications et équipements…

Source : NRO

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.