Internet Explorer sous la barre des 60%

14

Toujours leader sur le marché, le navigateur Internet Explorer de Microsoft n’en est pas moins en perte de vitesse constante. Sur le mois d’avril 2010, il serait même passé sous la barre des 60% de parts de marché…

Il y a encore quelques années, personne ne l’aurait cru. Il y a un peu moins de 10 ans (en 2002-2003), Internet Explorer écrasait toute forme de concurrence avec une part de marché avoisinant les 95%. C’est un certain Firebird (vite renommé Firefox) qui contribua le plus à inverser le phénomène. Depuis, la popularité d’Internet Explorer ne cesse de chuter, et la concurrence toujours plus rude (Opera, Google Chrome, Safari…) n’aide pas Microsoft à renverser la tendance.

Selon les chiffres de Net Applications, en avril 2010, Internet Explorer est passé sous la barre des 60% de parts de marché ; à 59,95% pour être tout à fait exact. Une chute particulièrement impressionnante lorsqu’on sait que le navigateur fétiche de Windows était encore à plus de 70% de parts de marché fin 2008…

L’ensemble de ses concurrents profite de cette baisse, en particulier Google Chrome qui ne dément toujours pas son succès. Seul Opera stagne sans trop d’évolution…

- Internet Explorer (59.95%)

- Firefox (24.59%)

- Chrome (6.73%)

- Safari (4.72%)

- Opera (2.30%)

- Opera Mini (0.79%)

On notera tout de même une belle progression de la part du navigateur mobile Opera Mini, qui profite ainsi de son arrivée sur l’iPhone d’Apple pour se payer une nouvelle popularité.

Source : Net Applications (via Clubic)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Ce pourcentage correspond à quoi ? au nombre de téléchargements, au nombre de visites, au nombre d'installations ? parce que ça change pas mal la perspective selon ce qu'on mesure... P.S. : moi je suis sur Firefox, je ne défends pas spécialement IE...

  2. Bernie38 a écrit :
    Ce pourcentage correspond à quoi ? au nombre de téléchargements, au nombre de visites, au nombre d'installations ?
    Rien de tout ça, ce sont des parts de marché (donc, d'utilisation).

  3. Pour Bernie38: http://marketshare.hitslink.com/browser-market-share.aspx?qprid=0 Extrait du site "NetMarketShare" : We use a unique methodology for collecting this data. We collect data from the browsers of site visitors to our exclusive on-demand network of live stats customers. The data is compiled from approximately 160 million visitors per month. The information published is an aggregate of the data from this network of hosted website statistics. The site unique visitor and referral information is summarized on a monthly, weekly, daily and hourly basis. In addition, we classify 430+ referral sources identified as search engines. Aggregate traffic referrals from these engines are summarized and reported on. The statistics for search engines include both organic and sponsored referrals. The websites in our population represent almost all countries on earth. The data is made available free of charge on a monthly basis that includes monthly browser market share trends, top search engine referrals, screen resolutions, top ISPs and operating systems trends. An upgraded version is available that provides reports by geolocation, preview weekly data and other features. Additional estimates about the website population: * 76% participate in pay per click programs to drive traffic to their sites. * 43% are commerce sites * 18% are corporate sites * 10% are content sites * 29% classify themselves as other (includes gov, org, search engine marketers etc..)

  4. honnetement qu'est ce qu'il reste à internet explorer, surtout par rapport à firefox: windows update, peut être sinon FF est beaucoup plus pratique, et paramètable tout en en conservant une bonne compatibilité avec beaucoup de plugin. Moi par exemple, tous les drivers: compatible internet explorer et FF le filtre anti pub adblock plus, excellent et n'a pas d'équivalent sous IE, la gestion des onglets, la personnalisation du navigateur, etc etc tout est à l'avantage de FF, tout sauf un lancement trop long à froid OPERA: pas mal du tout, super rapide, client mail integré, le défaut: demande davantage de temps pour la prise en main CHROME: bof, bof: rapide , les extensions sont beaucoup moins bien que sous firefox, on en trouve un peu partout, en fait j'aime pas trop SAFARI, à part la rapidité et l'ésthetique, je ne vois pas ce que ce navigateur apporte

  5. Salut,

    borat a écrit :
    par contre safari devant opera, là je ne comprends pas trop opera est quand même 10000 fois mieux que safari
    Safari est le navigateur par défaut sur les Mac. A+ Xavier

  6. Xazz a écrit :
    Salut,
    par contre safari devant opera, là je ne comprends pas trop opera est quand même 10000 fois mieux que safari
    Safari est le navigateur par défaut sur les Mac.
    Exactement. Et IE garde une grosse part de marche parce qu'il est installe par defaut sur nombre de PCs.

  7. Réagir sur le forum