Google fait taire le Buzz

3

Afin de mettre en avant son réseau social Google+, la firme de Mountain View a décidé de mettre fin à Google Buzz, son service de micro-messages instantanés sur le modèle de Twitter, jugé redondant.

L’entreprise continue son épuration des services proposés en ligne : après avoir abandonné Google Wave et s’être débarrassé de ses « Labs », Google continue le tri en annonçant la mort programmée de Google Buzz, dans « quelques semaines ».

Lancé début 2010, Buzz, premier pas de Google sur le terrain des réseaux sociaux, n’avait pas franchement été couronné de succès. Pas vraiment innovante, ni supportée par les développeurs d’applications, l’initiative n’aura pas fait d’ombre au géant Twitter qu’elle voulait détrôner.

Ce nouvel échec ne vient pas décourager Google qui croit toujours en ses chances avec Google+, malgré de récentes études qui démontrent que malgré ses qualités, le réseau social concurrent de Facebook ne parvient pas à décoller. Près de quatre mois après son lancement, et malgré l’ouverture des inscriptions à tous, Google+ est en pleine stagnation…

On notera enfin que Google Buzz n’est pas le seul concerné par ce « coup de balai » : Google annonce également qu’il débranchera d’autres services le 15 janvier 2012, parmi lesquels Code Search (système de recherche de code source) et Jaiku (un autre « clone » de Twitter, obtenu par rachat).

Source : Google Blog

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

3 commentaires

  1. d'une part, il faudrait que G+ propose des JàlC "jeux à la c**" et autres sondages addictifs comme FB, et d'autre part, il faudrait que G+ en apporte un, de plus !!! Mais faites confiance à Google : ils trouveront bien un moyen de faire que G+ soit indispensable pour les entreprises par exemple, aidant au référencment par exemple, et donc draineront du trafic ...

  2. Si Baltoch il y a des JàlC maintenant sur g+, et je trouve pour ma part que l'utilisation des cercles est pas mal pour cloisoner ses connaissances, ainsi que l'application sur mobile qui uploade automatiquement toutes mes photos/vidéos sur un album privé, visible sur Picasa et g+. A partir de là c'est un plaisir de retrouver ses photos une fois son tel perdu par exemple (on peut ajuster comment elles sont mses, j'ai paramétré pour en wifi uniquement quand mon tel se recharge). L'avenir nous dira si ça va marcher, en tout cas les gens sont atachés à fb comme des moules sur leur rocher, c'est très très très dur pour leur faire essayer autre chose

  3. Réagir sur le forum