Diaspora, le « Facebook » libre, ouvrira le 15 septembre

1

Prêts à abandonner vos comptes Facebook ?

Développé par quatre étudiants new-yorkais, Diaspora se veut être un réseau social équivalent de Facebook, open source, décentralisé, et respectueux de de la vie privée des utilisateurs.

En avril dernier, l’appel aux dons lancé par les responsables du projet a pris des proportions inattendues. La générosité des internautes a été telle que l’objectif initial de 10 000 $ a été atteint en seulement 12 jours… et au total, plus de 200 000 $ ont été récoltés. Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, aurait lui-même apporté sa pierre à l’édifice !

Quelques mois plus tard, le développement est suffisamment avancé pour mettre à la disposition du public une première version du logiciel : Diaspora ouvrira ses portes dans quelques jours, le 15 septembre. Comme promis, le code source sera librement mis à disposition des utilisateurs, sous licence aGPL ; un choix permettant de garantir la transparence de Diaspora, et nécessaire au bon fonctionnement du dispositif, selon un système décentralisé proche du peer-to-peer.

Au-delà de son lancement, le projet continuera d’être amélioré et soutenu par ses créateurs. Cette première version « sera le début de quelque chose de grand, pas un projet d’été terminé », si l’on en croit les propos des développeurs sur le blog officiel.

En attendant la sortie tant attendue, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à la vidéo et aux premières captures d’écran d’une version de développement de Diaspora, dévoilées début juillet :






Source : Numerama

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Souhaitons que Diaspora arrive à trouver sa place sur le web. Et que Diaspora conserve son esprit d'origine. Ne doutons pas qu'une communauté conséquente et très active va se constituer, et proposer rapidement de "kilos" d'outils complémentaires. :cool:

  2. Réagir sur le forum