5G : la technologie n’est pas intégralement déployée que s’annonce déjà la 6G pour LG

0

La 5G n’est pas encore totalement installée dans un certain nombre de pays que la 6G commence à pointer le bout de son nez et LG, en position d’affirmer un certain leadership sur son évolution.

La société sud-coréenne a en effet mené des tests qui ont permis d’effectuer la plus longue distance parcourue par des données dans le cadre d’une transmission d’un TBps soit 1 000 Gigabits par seconde, contrairement à la 5G, « limitée » à 100 Gigabits par seconde.

La distance parcourue par ce TBps (tetrabit par seconde) est de l’ordre de 320 m, dans les locaux de l’Institut Fraunhofer Heinrich Hertz de Berlin, en Allemagne.

Ce qui est intéressant dans ces tests c’est la distance sur laquelle ils ont été menés, à savoir sur des bandes de fréquence comprises entre 155 GHz et 175 GHz, dites ultra-larges, à 320 mètres.

Or des débits élevés sont réalisables sur des fréquences élevées mais uniquement sur une distance assez courte. Or, les fréquences utilisées par LG dans le cadre de cette expérimentation, sont à bande ultra-large, mais avec une portée assez courte, ce qui a pour conséquence des pertes de puissance, ce qui a poussé LG dans ses retranchements et contraint la firme à développe un premier amplificateur de signal, grâce à plusieurs partenariats, mais également un second dans la foulée, pour en améliorer la qualité.

Un projet pour l’avenir, qui risque d’arriver plus vite qu’organisé.

Pour l’heure, la 6G n’est soumise à aucun standard puisque les discussions qui doivent en définir les contours ne devront être engagées qu’à compter de l’année 2025 avant de pouvoir envisager une mise sur le marché à partir de 2029 voire 2030 pour d’autres constructeurs, ce qui laisse le temps pour calibrer les réseaux idoines notamment lors d’événements d’importance.

« la 6G est encore prospective. Cependant, s’il y a des équipementiers, des start-up ou des laboratoires de recherche européens ou français qui souhaitent investiguer la question, il faut que les choses puissent être faites. » avait de son côté annoncé Cédric O dans le courant de l’année 2021, alors qu’il était l’homme fort du numérique en France, attirant l’attention sur la nécessité d’anticiper cette situation ; la 5G ayant été lancée très en retard par rapport à la Chine voire un grand nombre de pays européens.

Il y a cependant lieu de parier que cette arrivée sur le marché ne se fera pas sans discussions notamment au regard des difficultés rencontrées déjà par la 5G, de la défiance des Communes concernant son impact sur l’environnement et la santé, au scepticisme de l’opinion publique.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Ajouter un commentaire