L’ARCEP : coup de projecteur sur l’accélération du déploiement FttH au troisième trimestre 2019

0

Et les résultats relevés dans le déploiement de la Fibre sont plutôt encourageants, puisqu’en effet, ce sont pas moins de 550 000 abonnements fibres supplémentaires qui ont été contractés durant ce troisième trimestre, portant leur nombre total à 10,6 millions soit en tout et pour tout, 2,3 millions supplémentaires sur une seule année.

Un effort considérable et un chiffre record, salués par l’autorité des télécoms, qui pointe malgré tout quelques points noirs.

Le nombre de logements accessibles au très haut débit (débit descendant supérieur ou égal à 30 Mbits/s) représente donc à l’heure actuelle, 47% du nombre de locaux éligibles, soit près de la moitié sur l’ensemble du territoire.

Progression du nombre d’accès au haut débit et très haut débit par trimestre

Pour résumer, 4,2 millions de locaux supplémentaires sont désormais éligibles au FttH, dont 1,16 million durant le troisième trimestre de cette année.

Suivi de progression des réseaux et des abonnements par trimestre

Une augmentation estimée à 60% par rapport à celle indexée pour le troisième trimestre 2018 et de 34% sur l’année, essentiellement sur les zones dites « AMII » où Free est partie prenante dans le cadre d’accords de co-financement .

Avancement des déploiements et de la mutualisation des réseaux en fibre optique jusqu’à l’abonné

SFR et Orange toujours dans le viseur de l’ARCEP.

Si l’ARCEP se montre satisfaite de l’allure prise par ces déploiements, elle n’en manifeste pas moins une certaine impatience vis-à-vis des opérateurs, qu’elle enjoint à accélérer la cadence.

L’intégralité des données relatives à ce déploiement sont condensées dans la carte interactive mise à la disposition du grand public et actualisée régulièrement par l’ARCEP, qui vous permet d’obtenir des réponses quant à votre éligibilité fibre.

Le gendarme des télécoms attire notamment sur ce point l’attention sur l’intérêt particulier qu’elle porte aux rythmes observés par SFR et Orange tout comme à leur respect des engagements pris en matière de déploiement.

Et effectivement, Orange et SFR n’ont concrétisé que 60 et 56 % des objectifs qui leur étaient impartis sur le nombre de communes rendues raccordables.

L’intégralité du communiqué de presse, contenant les données chiffrées également accessibles en opendata est disponible ici.

Source ARCEP : Observatoire haut et très haut débit : abonnements et déploiements (T3 2019).

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum