5G : Free Mobile bon élève selon l’observatoire de l’AFNR

0

Un mois après le lancement de la 5G, l’AFNR publie son nouvel observatoire sur la 5G. Et comme pour le mois passé, Free en ressort bon élève avec à la date du 7 janvier 2021, 18 039 sites 5G autorisés dont :

  • 3 589 en bande 3,5 GHz  ;
  • 5 526 en bande 2100 MHz ;
  • 12 894 en bande 700 MHz.

Grâce à l’utilisation des bandes de fréquence 700 MHz, Free Mobile a pris un net avantage sur ses concurrents en termes d’infrastructure ; une situation confortée par son intrusion sur le marché des offres commerciales avec des tarifs conformes à sa stratégie habituelle.

Cette pole position est cependant remisée sur la bande des 3,5 GHz avec seulement 941 sites autorisés contre 1309 pour Orange ; une faiblesse qui n’en est au demeurant pas une, cette bande de fréquence l’intéressant un peu moins.

Des discussions demeurent cependant toujours d’actualité quant à la mutualisation du réseau avec Orange, et il y a lieu d’espérer qu’elles aboutissent et et que le nombre de sites 3,5 GHz mis à la disposition de l’opérateur soit en recrudescence.

La 4G n’est pas en reste, Free continuant toujours l’activation de ses sites, comptabilisant au 1er janvier 2021, 21505 sites autorisés dont 18715 actifs, ce qui a permis à l’opérateur de Xavier Niel de passer le cap des 98% en terme de couverture de la population.

Share.

Comments are closed.