L’open source breton fait un pas en avant

4

Les données du réseau Star disponibles

Rennes Métropole, la Ville de Rennes et Kéolis (réseau STAR) donnent accès aux données publiques afin de laisser libre court aux développeurs d’applications.

Le but principal de cette première en France est de pouvoir proposer aux citoyens des applications plus proches de leur besoins.
Les développeurs peuvent ainsi créer leurs applications, les proposer sur une interface spécifique, avec un accès privilégié avec l’équipe technique.

Les données disponibles pour le moment sont celles du réseau des vélos en libre service VéloStar, vous pourrez donc accéder à la disponibilité des vélos, des bornes, des paiements.

Au printemps s’ouvriront celles du réseau de transport bus et métro STAR et un complément des précédentes données :
positionnement et disponibilité des parcs relais, arrêts de bus, stations de métro, points de vente STAR, alertes perturbations,…

Esperons que, comme la communauté des Freenautes (Freeplayer), la communauté des développeurs bretons saura tirer avantageusement parti de ces nouvelles données.

Toutes les informations sont disponibles sur le site Keolis-Rennes


Meurgêr Roazhon, Kêr Roazhon ha Keolis (rouedad ar STAR) a kinnig aotre d’o fedoù publik. Evel-se e vo tu d’an diorroerien da sevel meziantoù nevez.

Ar wech kentañ e c’hoarvezh e bro-c’hall hag ar pal kentañ a zo da ginnig d’an dud meziantoù tostoc’h deus o ezhommoù. An diorroerien a c’hell krouiñ ho meziantoù, kinnig anezho war un etrefas arbennik, ha kaout un darempred gant ar skipailh teknik.

Evit ar mare ez eus tu implij fedoù rouedad ar veloioù VéloStar, tu’zo deoc’h gouzout hag-eñ eo dieub ar veloioù, ar bonnoù hag ar paeamanchoù.

Evit an nevez-amzer e vo ivez digoret rouedadoù ar bus hag ar metro STAR ha fedoù ouzhpenn e vo : lech’ienn ha dieubidigezh ar parkoù, arsavoù bus ha metro, ti-gwerzhañ ar STAR, kemen noù direnkadur,…

Spi hon eus bremañ e vo entanet an diorrierien breizhad gant ar fedoù nevez-si evit krouiñ meizantoù a-feson, evel o deus graet an dioroerien Free (Freeplayer)

Muioc’h a titouroù war lec’hienn Keolis-Roazhon

Partager

A propos de l'auteur

Autodidacte, 36 ans
Responsable informatique & statistiques
Passionné de nouvelles technologies et de photos
Rennes, Bretagne

4 commentaires

  1. @ 123xyz123 : Si ça peut, de même que le logiciel libre peut être commercial. La différence entre Libre et OpenSource et libre, c'est juste une question de vision. Côté OpenSouce, le seul intérêt du code ouvert ce sont ses avantage pratique, alors que côté libre, on accompagne ses avantages pratique d'une idéologie. En fait, le côté idéologique est même le plus important pour le libre, le côté pratique n'étant qu'une de ses conséquence.

  2. Bigou a écrit :
    @ 123xyz123 : Si ça peut, de même que le logiciel libre peut être commercial. La différence entre Libre et OpenSource et libre, c'est juste une question de vision. Côté OpenSouce, le seul intérêt du code ouvert ce sont ses avantage pratique, alors que côté libre, on accompagne ses avantages pratique d'une idéologie. En fait, le côté idéologique est même le plus important pour le libre, le côté pratique n'étant qu'une de ses conséquence.
    http://www.opensource.org/docs/osd The license must not restrict anyone from making use of the program in a specific field of endeavor. For example, it may not restrict the program from being used in a business, or from being used for genetic research. C'est aussi dans la définition d'open-source, il ne doit pas y avoir de restriction à l'utilisation, contrairement a ce que fait Keolys-Rennes.

  3. Réagir sur le forum