Zeller, Est Vidéo et…avocats

6

 

Dans l’édition des DNA du lundi 05 Février on apprend que le torchon brûle entre Adrien Zeller, président de la région Alsace, et Est Vidéo.

Il vient de faire un courrier à Eric Klipfel, son directeur général, pour lui reprocher…

  • l’augmentation des tarifs de 8,7% sans apporter de services supplémentaires.
  • des relations « conflictuelles » avec des élus locaux.
  • l’inégalité de traitement selon la taille et la situation géographique des communes et même…des rues dans une même commune.
  • qu’Est Vidéo sollicite les budgets communaux pour financer les têtes de réseau alors que cette dépense incombe à l’opérateur.
  • que le service ne soit pas au rendez vous et que les deux nouvelles chaînes Alsatic TV et TéléAlsace ne sont diffusées dans certains cas, ou en noir et blanc à certaines heures.

    Mr Zeller se fait ainsi l’interprête des élus locaux et des abonnées « excédés », il demande que des mesures concrètes et immédiates soient prises.
    La communication ne se fait plus que par avocats interposés.

    Edit 11/2/07 16h :

    Dans le même temps, on apprend par les DNA du samedi 10 février, que le maire de Sarre-Union envisageait que la commune achète le réseau cablé. Pour qu’elle raison ? Entre autre pour des augmentations de tarifs et de dire « On ne peut pas s’opposer chaque année et engager systématiquement des recours ».

    Le tarif est actuellement de 25 € TTC pour Sarre Union alors que d’autres sont à 28 €.
    L’estimation du prix du réseau (datant de 1991) se situe entre 300 000 € et 400 000 € et Est Vidéo Com en demande 1,3 millions , c’est à dire le prix d’un réseau neuf…

    Lire également cet article sur Sarre-Union.

  • Partager

    A propos de l'auteur

    Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

    6 commentaires

    1. Prions pour que l'affaire se dénoue sans dégats! Et que cette aventure ne soit pas les signes avant-coureurs de l'éclatement de la nébuleuse Noos-Numéricable!

    2. et ben !!! dediou !! numéricable en profite par son monopole de réseaux cablés... marre de ces opérateurs qui nous presse comme des citrons... pour des services médiocres ! vivement la fibre !

    3. bonjour à tous moi j'ai noos pour la TV. j'étais dernièrement place kleber pour changer mon forfait(sous 48 h quelle ma dit) une semaine plus tard toujours rien,je les aient donc appelés,coupure au bout de 5mn et celas 4 fois de suite. j'ai finalement réussis a les joindres pour demander ou en étais mon abonnement,rien n'avait été fait. ça vaut le coup de se déplacer et 11€ de téléphone. honteux. salutations

    4. J'ai pratiqué Est Video, au niveau adsl, à partir de 2001 Point Fort : vendre Points Faibles : tout le reste - Pas de service après vente - Coupures sauvages - Pas d'excuses, pas d'explications, personne au bout du téléphone (toujours occupé) - Débit moyen - prix élevé Dégoûté, je suis passé à la concurrence : plus aucun problème Que les gens qui adhèrent aux câblo-opérateurs ne s'étonnent pas d'avoir des problèmes. L'existence même de ces sociétés est un problème.

    5. C'est le même cas que ma commune (moyeuvre dans le 57). Je suis allé voir à l'agence numericable de Metz pour leur demander pourquoi je ne bénéficiais pas de toutes les chaines du bouquet. Ils m'ont répondu que comme Moyeuvre ne faisait pas partie de la périphérie de Metz, je ne pouvais pas tout avoir. Sous entendu ma commune ne paie pas assez. C'est hallucinant de voir ce comportement qui s'explique en partie par leur statut "monopole du cable". Mais cette situation ne restera pas figée avec l'arrivée de la concurrence. On le voit déjà : numericable ouvre son réseau aux concurrents. Il suffit de patienter encore un peu. De toute façon dès que Free arrive dans ma commune, je peux dire "au revoir Numericable" (et FT par la même occasion :))) )

    6. Réagir sur le forum