Réunion pour le Wimax à Bréchaumont (68)

0

Une réunion a eu lieu mercredi en fin d'après midi à Bréchaumont pour une mise au point nécessaire qui concerne le tant attendu Wimax, cette technologie permettant le haut débit par voie hertzienne.

 

Difficile de se perdre à Bréchaumont entre la rue de la solitude et la rue du calvaire. Des noms prédestinés pour les « oubliés du haut-débit » de cette petite commune de 350 habitants. Oubliés, c'est bien pour ça que les habitants aimeraient qu'un fil virtuel – ou un pont comme l'illustre leur blason – les relie au reste du monde. Ils attendent tous le haut-débit, mais ça ne vient pas. Alors, une poignée d'entre eux, regroupés autour du collectif des « internautes mécontents », ont rédigé une pétition pour tenter de faire avancer les choses.

Bréchaumont est trop éloigné du central téléphonique pour que les lignes soient éligibles à une offre ADSL. En effet, avec l'ADSL le signal s'affaiblit avec la distance, et à Bréchaumont, la distance par rapport au central avoisine les 8 à 9 kilomètres. Autant dire que l'éligibilité à l'ADSL se révèle utopique.

Pétition envoyée et, message reçu par le Conseil Général du Haut-Rhin et notamment par Rémy WITH, conseiller général pour le canton de Dannemarie et premier vice-président au CG68, qui initie une rencontre entre les habitants et Haut-Rhin Telecom.

Haut-Rhin Telecom est la délégation de service public qui a vu le jour à l'initiative du CG68 pour déployer le Wimax dans le département et gommer ainsi les zones blanches (zones non éligible à l'ADSL).

Une soixante de personnes ont répondu à l'appel. En pleine semaine, à 16 h, le nombre montre l'intérêt pour le sujet. Face à eux, le 1er et 2ème adjoint de la commune, Rémy WITH, Philippe WALTER, responsable technique des grands équipements au CG68, et un représentant de Haut-Rhin Telecom présent pour exposer la situation.

Pour comprendre ce qui se passe il faut parler de Rustenhart, cette autre commune du Haut-Rhin qui en juin 2007 inaugurait la première station Wimax. Après des tests qui se sont prolongés jusqu'à la fin de l'année, un opérateur a enfin proposé ses offres aux habitants au mois de février . Offres aux prix jugés prohibitifs, ce qui a conduit à l'envoi d'une pétition au Conseil Général. Quelques jours suffirent pour que le seul opérateur sur la place, retire l'éligibilité des lignes sur son site. Depuis cette date des négociations sont en cours entre le Conseil Général et des opérateurs pour proposer des offres à un prix acceptable.

D'un point de vue technique, tout est prêt. Les antennes Wimax dominent le pylône à Traubach le Haut, la fibre optique est également là, il ne manque que l'opérateur. C'est un peu comme si vous aviez une voiture avec le plein mais qu'il vous manquait les clés.

Ce sont ces explications qui ont été présentées aux habitants en avançant la date de juin 2008 pour qu'enfin les offres soient disponibles. Le calvaire devrait alors prendre fin et les habitants pourront gouter à l'inaccessible.

Pour en savoir plus sur le Wimax dans le haut-Rhin, consultez cet article :

Partager

A propos de l'auteur

Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

0 commentaire

    Réagir sur le forum