Free Caraïbe: l’Arcep sanctionne les retards de déploiement dans les DOM-TOM

0

L’Arcep vient de sanctionner Free Caraïbe pour ses retards de déploiement. Une pénalité vécue âprement par Free qui a décidé ce communiquer ce soir sur le sujet, en apportant plusieurs précisions.

En effet, les territoires de la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, Saint-Martin et Saint-Barthélemy ont subi pendant des décennies des tarifs mobiles élevés faute d’une concurrence suffisante.

Le 17 mai 2022, Free Caraïbe a révolutionné le marché sur ces territoires français ultra-marins en commercialisant un forfait sans engagement 6 fois moins cher que les offres préexistantes.

Les habitants de ces territoires plébiscitent l’arrivée de la concurrence sur le marché du mobile, leurs territoires étant maintenant à parité avec la métropole.

C’est dans ce contexte et malgré cette contribution majeure à l’amélioration du pouvoir d’achat des ultra-marins, que l’Arcep a sanctionné Free Caraïbe pour des retards de déploiement, sans prendre en compte les extrêmes difficultés de déploiement et l’impact de la crise sanitaire.

Comme dit le proverbe populaire : « l’ingratitude est fille du bienfait » clôture le communiqué de presse diffusé ce soir.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.