Audition de Stéphane Richard à l’Assemblée nationale (vidéo complète)

3

Mercredi 1er février 2012, la Commission des affaires économiques à l’Assemblée nationale recevait le PDG du groupe France Télécom-Orange, Stéphane Richard, pour une audition similaire à celle de son confrère Xavier Niel menée une semaine auparavant.

Nous vous proposons de voir ou revoir cette session de questions-réponses dans son intégralité (plus de 2 heures !).


Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

3 commentaires

  1. denisc a écrit :

    Je cite :

    Free Mobile : les petits mensonges du patron d’Orange

    http://www.menly.fr/videos/161244-free-mobile-orange-mensonges/


    Ce sont surtout des arguments tiré par les cheveux , par exemple menly suppose que le patron d'orange pourrait avoir menti sur la marge en France , mais reconnaissent qu'en fait il n'en savent rien ...

    Menly affirme que sosh vendrait a perte se basant sur ses fameux 35% de marge, sauf que Sosh n'est pas soumis aux meme impératifs qu'Orange, a savoir très peu de personnel , aucune boutique etc , on pourrait tres bien envisager que sosh marge a 50 et Orange a 20 ce qui ferait bien 35% de marge pour le groupe Orange , de plus ils semblent ignorer que la vente a perte n'est pas interdit sur les services ...

    Je ne vais pas reprendre tout les arguments un par un , mais affirmer que la patron d'Orange ment a tout bout de champs c est a mi chemin entre la diffamation et la spéculation , en tout cas c'est de la désinformation.

    Le truc pas très saint dans cette affaire , c'est que depuis le lancement de freemobile on retrouve une ambiance de supporter de match de foot haineux , qui au lieu d’être satisfait de leur équipe ,  ne peuvent pas supporter que les adversaires existent encore ...

    J'ai deux abos chez SFR et un chez Free , je suis content de ce que j'ai et de ce que je paye dans les 3 cas de figure , par ce que ca corresponds a des besoins différents, j'ai l'impression de passer de plus en plus pour un ovni par ce que je n ai pas encore deversé ma haine sur la concurrence.

    Je me rappelle d'une époque pas si lointaine ou etre chez Free ressemblait plus a une bande de pote ( ou de geek ) satisfait de ce que Free leur apportait plutôt que de passer leur temps a cracher sur les autres.





  2. 1337 Hiroko!
    free est premier et aurait déjà tout rasé sauf malversations de ses rivaux. À commencé tout récemment par une campagne de réengagement massif de leurs clients sur des propositions commerciales bidons et hors de prix, suivie actuellement d'une campagne de dénigrement cherchant à faire écran de fumée à leurs malversations, et qui attise les rancœurs.

    Merci pour la vidéo, je crois que ça vaut le meilleur spectacle (tragi-)comique possible.
    666

  3. Réagir sur le forum