C.R.A.X 11 : Perfect Dark

0

L’émission des tests de jeu vidéo

Si les FPS (First Person Shooter) sont désormais un genre connu et reconnu sur consoles de salon, ce n’était pourtant pas une évidence à une époque où les PC étaient bien plus puissants et plus adaptés pour accueillir ce genre de jeux.

Plusieurs développeurs ont contribué à abolir cette frontière, notamment Bungie et son célèbre Halo ; mais avant lui, il y avait bien entendu Rare et ses deux FPS phare de la période N64 : GoldenEye007 et sa suite spirituelle, Perfect Dark !

A l’origine pensé comme un jeu James Bond, Perfect Dark a su reprendre pour lui une bonne partie des codes de l’espionnage propre à l’agent 007, tout en instaurant un univers futuriste et technologique beaucoup plus proche d’un Blade Runner, avec des relents de conspiration gouvernementale dignes de X-Files. Pour couronner le tout, en guise d’espion gominé et machiste de service, on incarne une femme, Joanna Dark… Une réussite !

Note : ce C.R.A.X est particulièrement pauvre en termes techniques. Le son comme l’image sont déplorables, et je vous prie de m’en excuser ; les problèmes et autres bugs ont parsemé sa création. J’ai même pensé un moment ne jamais vous le proposer, mais le voici en fin de compte… Nous ferons mieux la prochaine fois, c’est promis, zut de flûte !

Infos sur le jeu

- Perfect Dark

- Editeur : Nintendo

- Développeur : Rare

- Sortie : 30 juin 2000

- Testé sur : Nintendo 64

- Recommandation à la vente : N/C

- Voir l’article original sur Café Gaming

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.