Avancement du fibrage des NRA en Rhône-Alpes

0

 

Afin que les abonnés d’un NRA dégroupé reçoivent la télévision par la Freebox, il faut que celui-ci soit relié au réseau Free par de la fibre optique. En Rhône-Alpes, il reste quatre NRA dégroupés qui ne sont pas « fibrés ».

FreeNews Rhône-Alpes fait le point sur l’avancement des travaux…

 Travaux Fibre

Le fibrage d’un NRA est souvent très complexe. Plusieurs acteurs interviennent, des travaux de voiries sont très souvent nécessaires et donc de nombreux problèmes peuvent retarder le projet. C’est pourquoi il est très difficile de donner une date précise.

  • Concernant le NRA Miribel – MIR01, dégroupé depuis janvier 2005, des travaux sont en cours. Si tout se passe comme prévu, les quelques 900 abonnés connectés sur ce NRA auront accès à la télévision par la Freebox d’ici la fin de l’année. Un joli cadeau de noël !
  • Pour le NRA Voiron – VOI38, dégroupé depuis tout juste un an, son fibrage est actuellement en projet. Cependant, il est impossible de donner une date à ce stade.
  • Reste alors les NRA Saint-Égrève – WEG38 et Vizille – VIZ38 dégroupés respectivement depuis mai et novembre 2005. Pour le moment aucun projet n’est en cours pour leur raccordement. Le problème est qu’aucun réseau de fibre n’est disponible.
    Fibre Optique 

    Ce dernier cas illustre parfaitement le manque de réseau alternatif de fibre optique. En effet, le déploiement de réseaux alternatifs par les différentes collectivités locales permettrait à n’importe quel opérateur d’y avoir accès et cela de manière équitable.

    Malheureusement, les réseaux déjà existants sont pour la plupart privés (France Télécom) et les tarifs de location ne permettent donc pas de faire passer la bande passante nécessaire à la télévision. C’est pourquoi, depuis un certain temps, Free ne dégroupe un NRA que si de la fibre alternative est présente. Donc plus de NRA dégroupé sans télévision.

    Conclusion, si vous voulez avoir des chances d’être dégroupé et de recevoir la télévision par la Freebox, vous savez ce qu’il vous reste à faire : Militez pour la mise en place de réseaux alternatifs, écrivez à vos élus !

  • Partager

    A propos de l'auteur

    Les commentaires sont fermés.