L’accès à Internet sera bientôt complet dans l’Ain

6

Ah bon ? Il ne l’est toujours pas ?

Dans un article du « Progrès », L’assemblée générale du syndicat intercommunal d’électricité de l’Ain a présenté un bilan et ses perceptives dans le département en matière de fibre optique.

  • 1 Haut-débit : le soutien de l’Europe :
    « Nous en sommes à la phase de raccordement. Globalement, pour tout le territoire de l’Ain, 170 millions seront nécessaires selon nos études (une centaine de millions devraient être consommés entre 2009 et 2014) », explique Jean-François Pelletier, président du SIEA. Une enveloppe de 14,9 millions d’euros fournis essentiellement de la région (12 millions d’euros) et l’Union Européenne (1,8 millions d’euros).
  • 2 De nouvelles artères de fibres optiques en projet :
    Création d’artères entre Bellegarde-Bourg-Mâcon ; Bourg-Lyon ; Bourg-Plaine de l’Ain-Culoz-Injoux. « C’est la même logique qu’autrefois pour le train ou l’électricité, le schéma classique de la naissance d’un réseau »
    « 
  • 3 Wifi : installation terminée à 95 % :
    « Le département est couvert à hauteur de 95 %. Le cas de la centaine de sites isolés sera solutionné dans les prochains mois. »

D’autres points sont développés dans l’article. En espérant que ces infrastructures seront bénéfiques pour les opérateurs comme Free dans le dégroupage ou l’implantation d’offres basées sur la fibre optique.

Source : Le progrès

Partager

A propos de l'auteur

Je suis TechNoMaP alias Raphaël. J’ai 20 ans et j’habite en Haute-Savoie (74). J’aime l’informatique et surtout les nouvelles technologies. Lecteur de Freenews depuis 2005, j’ai intégré l’équipe en temps que rédacteur pour la région Rhône-alpes mais vous pourrez me voir aussi en national de temps en temps.

6 commentaires

  1. Erreur de compréhension sur l'accès à l'internet : la fibre est prévue pour 2012, voir les détails sur ce 'haut débit" qui serait du DSL 2 mbps symétrique sur le site concerné.

  2. Bonjour, J'habite justement un village ou les travaux de fibre optiques ont été réalisé fin 2009. Cependant, les opérateurs proposés n'incluent pas Free. D'après le discourt du Syndicat de l'électricité de l'ain www.reso-liain.fr qui s'occupe du déploiement, ils sont ouvert à tous opérateurs, mais ceux ci ne seraient pas intéressé avec le faible potentiel représenté à ce jour... (700 abonné actuellement) L'offre commercial actuelle n'est pas interessante via ce reseau fibre, comment faire pour que Free se raccorde à ce nouveau réseau ? Pendant ce temps la mairie ce félicite du travail effectué... J'ai essayé free au téléphone, impossible d'expliquer mon cas pourtant pas si compliqué... Si quelqu'un peut me renseigner / aider... ? PS : ce réseau s'ajoute au réseau existant de FT, il est donc concurent, et FT ne serait pas interessé pour s'inscrire parmis les opérateurs fournissant leur service à travers ce réseau flambant neuf.

  3. Bonjour, Je représente les services K-net. Nous n'avons pour l'heure pas la prétention de fournir autant de services que Free, mais les principaux sont là, à savoir Internet, la VoIP et la TV. Nous sommes aujourd'hui à 12€ de plus que Free en raison des coups important de la location de la fibre au SIEA et du transit IP. Dur d'être petit dans un monde de grand... Pour la VOD et les chaines payantes, il faudra attendre, le nombre d'abonnés n'étant pour l'heure pas assez important. Après difficile pour Free de mettre en place une infrastructure dédié pour des réseaux FTTH en zone rurale, qui par définition ne sont pas rentable. Si vous avez des questions sur nos offres, je vous invite à nous contacter.

  4. Bonjour, je représente la société Adeli, partenaire du SIEA pour l'accès haut-débit dans les zones blanches de l'Ain. Comme vous l'explique mon "collègue" sur le post précédent, les petits fournisseurs sont tout aussi efficaces que les gros, avec la proximité et une vraie voix au bout du fil. N'hésitez pas à nous contacter !

  5. Heureusement, Internet est accessible partout dans l'Ain et il n'est pas utile d'attendre le bon vouloir du SIEA. Le SIEA installe un réseau fibre pour le très haut débit. Ce serait parfait si : - L'installation ne se faisait pas en surtaxant les consommations électriques des habitants du département. Il n'existe pas de financement propre pour installer ce réseau (ou si peu …) et l'argent du citoyen est détourné pour permettre à une structure (et à des cadres très très bien payés!) qui n'a plus de raison d'être de continuer à vivre. - Les droits d'accès à la fibre n'étaient pas à un niveau tel que seul les entreprises peuvent se le payer. Une énorme Topazerie politico-financier qui pourrait faire la Une des journaux dans quelques temps.

  6. Réagir sur le forum