Un partenariat public-privé entre France Telecom et le Languedoc-Roussillon

15

La région Languedoc-Roussillon a conclu un accord avec France Telecom afin d’apporter le haut débit à une majorité de sa population. Objectif : 1532 communes desservies (sur 1545), soit 99,6% de la population, à 2 Mbps ou plus.

Suite à un appel d’offres, la région a finalement retenu France Telecom pour ce projet, financé à hauteur de 52 millions d’euros par la région et 12 millions par des subventions européennes. Ce projet, dont le déploiement devra être terminé en juin 2011, s’appuie principalement sur la technologie ADSL mais également sur le wifi et/ou le satellite dans les zones où cela s’avérera inévitable.

Le scénario, prévoyant la mise en œuvre de 318 NRA ZO (« zone d’ombre »), en fait la plus grande opération de ce genre jamais réalisée en France, d’après le communiqué de la région.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. trois choses... * il manque 13 communes à l'appel * il va sans nul doute manquer des gens dans chacune des communes concernées (ah désolé, votre ligne est quand meme trop longue) * ca va etre orange ou orange... si tu veux autre chose, tu pourras toujours t'accrocher et une remarque... ca ressemble à une subvention déguisée envers une entreprise en particulier au détriment de la concurrence...

  2. sxpert a écrit :
    * il manque 13 communes à l'appel
    C'est précisé.
    C'est compté en pourcentage de population et c'est pour ça que le wifi et le satellite seront également mis à contribution.
    * ca va etre orange ou orange... si tu veux autre chose, tu pourras toujours t'accrocher
    Théoriquement non...
    ca ressemble à une subvention déguisée envers une entreprise en particulier au détriment de la concurrence...
    Etant donné que cela résulte d'un appel d'offres, il y a bel et bien eu concurrence !

  3. Bonjour 1er/Comment savoir si ma commune est concernée?Rochefort du Gard en l'occurence 2ème/Faut-il quitter Free pour rejoindre Orange( ou Wanadoo)??? Un client Free qui attends de dégroupage total depuis 6 ans

  4. Sur ce genre de projet aujourd'hui, cela ferait sens de réfléchir à apporter plutôt la fibre à chacun des foyers concernés. Je crois qu'il n'y aurait pas tant que cela de différence sur les coûts (avec la fibre inutile, inutile de créer un NRA HD tous les 3 km dans les zones faible densité, et je ne serais pas surpris qu'en très gros volume, le mètre de FO coûte moins cher qu'un mètre de cuivre 6/10 ou 8/10 comme c'est nécessaire en campagne), mais une sacré différence sur l'impact du projet.

  5. sukebe jiji a écrit :
    Sur ce genre de projet aujourd'hui, cela ferait sens de réfléchir à apporter plutôt la fibre à chacun des foyers concernés. Je crois qu'il n'y aurait pas tant que cela de différence sur les coûts (avec la fibre inutile, inutile de créer un NRA HD tous les 3 km dans les zones faible densité, et je ne serais pas surpris qu'en très gros volume, le mètre de FO coûte moins cher qu'un mètre de cuivre 6/10 ou 8/10 comme c'est nécessaire en campagne), mais une sacré différence sur l'impact du projet.
    Salut, Attention là on ne parle que de collecte et pas de desserte. Donc en kilométrage cela n'a rien à voir, le budget serait multiplié par 10 au minimum ... et je suis gentil. Faire des tranchées même en micro-tranchée jusque chaque habitation dans des zones peu denses, ça coute les yeux de la tête. Par contres, au niveau de ce projet effectivement : - Certains NRA-ZO seront reliés en cuivre donc autant dire que cela ne sert quasiment à rien. - Pour les NRA-ZO qui seront fibrés : on subventionne le réseau de FT en ne posant de la fibre qu'entre le NRA et le central. Donc au bout de la durée de 7 ans(je crois) je ne vois pas quel opérateur pourrait réutiliser ces fibres. En plus, si le central n'est pas dégroupé il n'y aura que FT qui pourra amener une offre intéressant sur les NRA-ZO donc ils vont capter la quasi-totalité des clients. Voilà comment on pourrait recréer un monopole dans ces zones là. Il est quand même dommage de n'avoir pas pensé cela en terme de réseau régional à l'image de RENATER en amenant la fibre dans les centraux à partir des POPs opérateurs. Cela aurait permis le dégroupage de l'ensemble des centraux et donc des NRA-ZOs et là on aurait boosté la concurrence. Mais bon je suppose que cela a été murement réfléchi et que nous aurons une bonne surprise et que Free pourra dégrouper ces centraux en bénéficiant de ces infrastructure (j'ai quelques doutes ...) @++

  6. pegase30 a écrit :
    En plus, si le central n'est pas dégroupé il n'y aura que FT qui pourra amener une offre intéressant sur les NRA-ZO donc ils vont capter la quasi-totalité des clients.
    A partir du moment ou il y a ce genre d'initiative les firmes privées qui ont les moyens arrivent rapidement car ils savent qu'il y a du grain à moudre et puis après ils font leur beurre. C'est tout de même pas la faute de FT si le dégroupage de certain fai avance à petits pas.

  7. joel-19 a écrit :
    En plus, si le central n'est pas dégroupé il n'y aura que FT qui pourra amener une offre intéressant sur les NRA-ZO donc ils vont capter la quasi-totalité des clients.
    A partir du moment ou il y a ce genre d'initiative les firmes privées qui ont les moyens arrivent rapidement car ils savent qu'il y a du grain à moudre et puis après ils font leur beurre. C'est tout de même pas la faute de FT si le dégroupage de certain fai avance à petits pas.
    C'est peut-être pas la faute à FT effectivement mais FT a un avantage indéniable du fait du réseau existant. Les fonds publics leurs permettent en plus de l'améliorer en reliant les SRA au NRA origine. Je comprends très bien un FAI qui ne va pas tirer des kilomètres de fibres pour dégrouper Villefort en lozère ou bien Aulas dans le gard (exemple au hasard sans vérification ...) alors que ce n'est pas rentable. C'est bien le rôle des fonds publics d'assurer celà et un tel projet aurait donc dû avoir à mon avis l'ambition d'amener la fibre depuis les Pops opérateurs vers tous les centraux afin de faire jouer la concurrence à fond. En outre, si tu regardes le communiqué de presse de la région tu verras que sur environ 310 NRA-ZO y'en aura en gros 50 fibrés donc 260 qui auront une collecte en 2 méga (4 au maximum), ça veut donc dire que 40 ou 50 utilisateurs vont se partager le débit d'une ligne ADSL de qualité très moyennes ...

  8. pegase30 a écrit :
    Attention là on ne parle que de collecte et pas de desserte. Donc en kilométrage cela n'a rien à voir, le budget serait multiplié par 10 au minimum ... et je suis gentil. Faire des tranchées même en micro-tranchée jusque chaque habitation dans des zones peu denses, ça coute les yeux de la tête.
    pourquoi refaire de nouvelles tranchées? il suffit pourtant de remplacer les cables cuivre par des cables fibre (qui en plus prennent beaucoup moins de place !) dans les fourreaux / sur les poteaux existants pour info, les fourreaux n'appartiennent pas à Orange, mais aux collectivités territoriales Orange les occupe plus ou moins légalement, sans verser de droits de passage aux collectivités, profitant en cela de son statut d'entreprise publique, et de la méconnaissance du droit par nombre de collectivités.

  9. sxpert a écrit :
    Attention là on ne parle que de collecte et pas de desserte. Donc en kilométrage cela n'a rien à voir, le budget serait multiplié par 10 au minimum ... et je suis gentil. Faire des tranchées même en micro-tranchée jusque chaque habitation dans des zones peu denses, ça coute les yeux de la tête.
    pourquoi refaire de nouvelles tranchées? il suffit pourtant de remplacer les cables cuivre par des cables fibre (qui en plus prennent beaucoup moins de place !) dans les fourreaux / sur les poteaux existants pour info, les fourreaux n'appartiennent pas à Orange, mais aux collectivités territoriales Orange les occupe plus ou moins légalement, sans verser de droits de passage aux collectivités, profitant en cela de son statut d'entreprise publique, et de la méconnaissance du droit par nombre de collectivités.
    Ce n'est vraiment pas si simple : La majorité des fourreaux appartiennent à France Télécom : il ne faut pas confondre avec les nouvelles directives pour les nouveaux quartiers et nouvelles ZAC : là effectivement les collectivités aménage la zone et ensuite loue des fourreaux à France Télécom en respectant un cahir des charges précis de F.T. mais pour le reste, si il y a une offre fibre noire de F.T. c'est bien parce que les fourreaux leurs appartiennent. Là dessus je n'ai aucun mais aucun doute. D'ailleurs ils sont très très réticent à communiquer les plans de leurs réseaux ... Au passage : FT n'a plus le statut d'entreprise publique depuis quelques années maintenant.

  10. Réagir sur le forum