Quand le CG34 a une idée en tête…

6

 

Le Conseil Général de l’Hérault persiste et signe quand il s’agit de remettre sur les rails le projet Num’Hé[email protected]

« Le Département ira jusqu’au bout de son projet de réseau haut débit ! » annonçait le Président du Département, André Vézinhet.

Cette réaction du 24 Octobre 2005 faisait suite à l’annulation du projet par le Tribunal Administratif de Montpellier.

Trois mois plus tard, contre toute attente, le Président précise son objectif.

Alors que la première version du projet fut annulée, le Département renforce ses objectifs en voulant couvrir 100% des communes par un réseau de fibres optiques.

« Num’Hé[email protected] donnera à tous l’accès aux services à haut débit, aujourd’hui impossible à obtenir sur une bonne partie du territoire départemental » confiera même Francis Cros, Conseiller Général.

L’autre objectif de ce projet est le retour sur investissement en louant la fibre aux opérateurs internet haut débit.

En effet ce genre de structure intéresse beaucoup les opérateurs car institutions et collectivités territoriales ont plus de facilités (soutien des banques, appuis politiques entre autres) pour réaliser des chantiers publics et le fait de mutualiser les installations permet une baisse des coûts.

Quant aux travaux, ils commenceront début 2007, au terme du nouvel appel d’offre.
Nous vous tiendrons bien évidemment au courant des évolutions de ce projet…

Références :

– Le communiqué de presse du Conseil Général.

L’Hérault, le Magazine du Département.

Partager

A propos de l'auteur

6 commentaires

  1. FreeNews a écrit :
    Alors que la première version du projet fut annulée, le Département renforce ses objectifs en voulant couvrir 100% des communes par un réseau de fibres optiques.
    Ils y vont pas avec le dos de la cuillère :D A quand 100 % des communes françaises en fibre optique ?....

  2. Bravo ! à l'association de contribuables et à sa présidente qui ont bloqué le projet. Nous devrons donc attendre plus d'un an avant de voir arriver la fibre dans nos villages. Serait-ce une vengeance ? En effet on apprend qu'une ligne, trop affaiblie ne permet pas d'avoir les services ADSL. Informations fournies par l'Annuaire de FT et Degrouptest.

  3. Mouaip on va devoir encore un an (au minimum si tout va bien), mais on pourra enfin voir des petites bourgades qui étaient jusque là mises de côté enfin éligibles. Mon petit doigt me dit que très bientôt un ou deux autres projets similaires vont voir le jour avec des sociétés privées (pour de la location de fibre noire pour opérateurs ou pour une offre semi-publique (FTTH / FTTX), et ces réseaux seront interconnectés entre eux afin de router le traffic vers des backbones opérateurs extérieurs. Pour info, Free et 9 Cegetel (Alice je sais pas...) utilisent des portions de Pégase (le réseau fibre de la Ville) pour leur collecte.

  4. FrançoisL a écrit :
    En effet on apprend qu'une ligne, trop affaiblie ne permet pas d'avoir les services ADSL.
    Sans déc' ? :D Ca mériterait une news sur Freenews :P ;)
    Je n'ai pas voulu citer le nom la qualité et l'adresse de la personne titulaire de LA LIGNE en question, mais une lecture attentive de mon message permet de savoir de quelle ligne bien précise il s'agit.

  5. Réagir sur le forum