Conférence ILIAD: des précisions sur le FTTH en IDF

0

Comme vous avez pu le lire sur notre site , Freenews était aujourd'hui présent à la conférence de publication des résultats d'Iliad/Free pour 2006.

 

A ce titre, de nouveaux éléments ont été apportés par Michaël Boukobza (DG de Free) concernant la roadmap du déploiement de fibre optique dans la capitale.

En septembre dernier, lors de l'annonce qui révélait que Free allait se lancer dans le déploiement d'un réseau de fibres optiques jusqu'à l'abonné, un taux de pénétration de 15% par répartiteur cuivre avait été précisé , taux en-dessous duquel un déploiement en fibre était impossible pour la zone considérée.

Cependant Free précisait dans le même temps que la ville de Paris était exclue de cette contrainte , et ce notamment grâce au fait que les droits de passage dans les égoûts de la capitale étaient assez faibles, permettant un déploiement massif de fibres. Tous les répartiteurs de la capitale étaient donc censés être raccordés sans discrimination par rapport à ce taux.tranchee

Nous avons appris aujourd'hui que Free se concentrerait dans un premier temps sur les zones Est et Sud de la capitale, agissant conformément aux principes qu'exprimait récemment Alexandre Archambault : « Toute industrie de réseau, quelle qu'elle soit, sous monopole ou non, s'est développée sur un mode opératoire consistant à commencer par les zones à forte densité et d'ores et déjà accessibles pour aller petit à petit vers les zones à faible densité ou accessibles ultérieurement avec
le déploiement d'infrastructures alternatives
[…] ». Ce qui ne signifie pas forcément que ce taux de 15% est applicable à Paris, mais dans les faits, les zones à fort taux de pénétration et densité de population seront privilégiées.

Pas de déploiement tous azimuts donc, mais une focalisation sur ces zones fortement peuplées de la capitale que sont le Sud et l'Est.

Free annonce avoir déjà acquis et équipé 15 locaux NRO (Noeuds de Répartition Optique, équivalent du NRA pour la technologie fibre), sans donner plus de précisions quant aux zones qu'ils couvrent. Il faut également savoir que la zone de couverture d'un NRO est plus faible que celle d'un NRA : il y a donc moins de 15 « zones NRA » concernées pour le moment.

A ce jour, environ 1000 km de fibres ont été déployées à l'horizontale (en dehors des immeubles), le tout assurant une couverture d'environ 350 000 foyers. Un objectif de 30 000 abonnés connectés d'ici la fin de l'année a été fixé. 150 millions d'euros seront investis cette année (soit la moitié des 300 millions prévus initialement pour 2007).

immeublePour ce qui est du déploiement à l'intérieur des immeubles, des tests en laboratoire et in situ auraient déjà eu lieu, notamment dans les logements sociaux HLM.

Comme rappelé sur l'édition Nationale , bien qu'un débit de téléchargement en voie descendante ait été annoncé (50 Mbps), il n'en a pas été de même pour le débit dans le sens montant. Rien ne permet donc de penser pour le moment que le débit proposé sera symétrique par défaut. Peut-être faudra-t-il payer un supplément pour avoir un débit symétrique ? Michaël Boukobza a promis que des réponses seraient apportées dans les prochains mois (au plus tard quand les premiers abonnés seront connectés).

Enfin, les villes de proche banlieue n'ont pas été oubliées ce matin, et Iliad annonce qu'il commencera les travaux de génie civil (nécessaires pour le passage de la fibre ou pour la création de NRO) au troisième trimestre 2007. Il est donc très fortement probable que les premiers abonnés FTTH hors Paris ne soient pas connectés avant 2008, comme nous le supposions en septembre dernier. Aucune indication n'est donnée quant aux départements concernés (ils seront très certainement en petite couronne parisienne ), mais Free table sur 150 000 foyers couverts (pas de précisions sur la date…).

 


Annexe : couverture supposée en FTTH dans Paris

D'après les informations données par Free, et grâce à un recoupement avec les données statistiques de francois04 , nous pouvons ESTIMER les possibles zones concernées par cette première phase de déploiement FTTH dans Paris.

Nous avons donc retenu les NRA des zones Sud et Est de Paris, et avons sélectionné ceux dont le taux apparaît comme le plus élevé, en tenant également compte de la forte concentration de population de certaines zones (environs boulevards des Maréchaux Sud).

Ci-dessous : une carte (couverture [en rouge] « à la louche » par arrondissement, car la couverture exacte est difficile à représenter. Pour un approche plus précise, voir ce lien ), ainsi que la liste des NRA dont les zones de couvertures pourraient correspondre à celle des NRO Free prochainement en service. 

On peut aussi raisonnablement penser que le XVème arrondissement sera lui aussi câblé en priorité, car il est fortement peuplé. (NRA : CEV75 [Cévennes] et RKE75 [Robert Keller]).

Ces données ne sont qu'indicatives et n'engagent nullement Freenews ni Free, et ne peuvent être considérées comme absolument fiables.

 

 FTTH Estim

 

Sud

CODE NRA  Nom NRA 
 BOB75 Bobillot 
 BNE75 Brune 
MNA75  Masséna 
VAU75 

Vaugirard 

 
—-

Est 

CODE NRA  Nom NRA
GAM75  Gambetta
 JEM75 Jemmapes 
MEN75  Ménilmontant 
 NOR75 Nord

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.