Etat des lieux du dégroupage en Ile de France

0

Non, tout le monde n’est pas dégroupé !

Free dégroupe toute l’Ile de France… Toute ? Non ! Seulement 415 centraux téléphoniques sur 500 ! Donc, le dégroupage continue !

On aurait pu croire qu’avec 98,7% de ses lignes dégroupables par Free, le dégroupage de l’Ile de France était terminé. Mais non, et Free s’attarde sur le cas de ces NRA de plus en plus petits pour se rapprocher des 100%…

Après 4 ans d’attente, les NRA de Montry (Seine et Marne) et Orgemont (Seine Saint-Denis) ont donc été dégroupés l’année dernière. Les freenautes ne semblent pas en avoir trop voulu à l’opérateur puisque, dans les deux cas, plus de mille d’entre eux lui sont restés fidèles, malgré des semaines sans connexion dans les deux cas, à cause d’erreurs de câblage généralisées !

A l’exception de BST95, Boisemont, trop petit jusqu’ici pour recevoir des équipements d’opérateurs tiers, tous les NRA de la région de plus de 3000 lignes sont à ce jour dégroupés, et la petite couronne est, à l’exception d’un NRA de quelques centaines de lignes au Bourget (93), intégralement dégroupée.

Alors, que reste-t-il à faire ?

Très peu, dans tous les cas, sauf en Seine-et-Marne où Free a des prévisions prolifiques (23 NRA).

Les jours derniers ont toutefois été témoins d’une activité inhabituelle :

-Dans les Yvelines, le NRA ORG78, Orgeval, a enfin été activé, 1 an après la pose de son armoire.

-Dans l’Essonne, les NRA VLG91 Vert le Grand et LAR91 Lardy ont reçu leurs premières connexions, et surtout, le NRA BOI91, Boissy sous Saint Yon, déclaré en juillet 2007 et dont l’armoire était alimentée depuis plus d’un an a enfin été activé !

-Dans le Val d’Oise, les très attendus NRA-HD de Vauréal ont été mis en service : V7V95, dépendant de CRJ95 (Cergy). Les connexions sont d’ores et déjà réalisées et la migration touche à sa fin ; et VXL95, plus gros, permettra de désaturer le NRA de Boisemont, pour permettre -enfin- son dégroupage, annoncé en 2004.

Toutefois, les NRA de la région les plus anciennement dégroupés, souvent à forte part de marché, ne sont pas sans poser de problème : de plus en plus de ceux-ci se révèlent saturés, faute de pouvoir installer de nouveau matériel à l’intérieur. On peut notamment citer OZF77, Ozoir la Ferrière, d’une capacité de 9000 lignes FT : Free, après y avoir raccordé plus de 2000 lignes (!) n’a pas pu, faute de place, installer de nouveau matériel. Ainsi, de juin 2008 à mars 2009, des dizaines de freenautes ont exprimé leur mécontentement sur nos forums, leur abonnement étant bloqué. La situation vient tout juste de se résoudre…

Plus gênant, le second plus gros NRA de France, NOR75, de 90’000 lignes, semble être arrivé à saturation depuis quelques jours.
Free y a sa plus forte part de marché : 30240 connexions, 30% des lignes (équipées ADSL ou non). Et presque 10 nouveaux abonnés par jour.
Aucun nouvel équipement n’est visible, ce qui s’avère très inquiétant : et si le dégroupage n’était tout simplement plus possible faute de place ?
L’avenir nous le dira… à moins que la fibre permette une désaturation rapide !

Partager

A propos de l'auteur

[Rédacteur]
Tombé dedans quand il était petit, a depuis failli vendre son âme à la concurrence. Passionné par les réseaux&télécom, en formation d’ingénieur.
Se souvient parfois qu’il est modérateur.

0 commentaire

    Réagir sur le forum