Les travaux du réseau métropolitain clermontois

2

Pour notre semaine consacrée à Clermont Communauté Networks, nous allons nous intéresser aujourd'hui à l'état d'avancement des travaux et au déroulement de ceux-ci.

En effet, 150km de fourreaux ne se posent pas en quelques jours, il y a des étapes préalables et des questions techniques à résoudre auparavant.

 

Freenews : Les travaux ont commencé en octobre 2006, à près de 6 mois, quel en est l'état d'avancement ?
JLuc Opigez : Nous avons environ 70km d'infrastructure de réalisés par le biais de travaux de génie civil en propre et de sous-fourreautage de conduites existantes notamment sur la multi-tubulaire du tramway. Nous sommes en phase de déploiement de la fibre et avons d'ores et déjà relié le NRA de Cournon à celui d'Aubière. On se prépare à tirer la fibre dans l'infrastructure du tramway. Notre coeur de réseau est en place et va devenir opérationnel très rapidement (c'est une histoire de jours). On est grosso-modo à 50% de la construction du réseau.

F : Pour la pose des fourreaux, quelles sont les étapes préalables ?
JLO : On détermine déjà un parcours sommaire que l'on va présenter au gestionnaire de voirie, bien souvent les communes. De toute façon, même si elles ne sont pas gestionnaires de la voirie, les travaux traversent leurs communes donc nécessairement nous les informons de ce que l'on va faire. Ensuite nous avons des procédures à respecter qui nous permettent de faire une enquête de sous-sol afin de déterminer quels sont les réseaux existants que l'on risque de croiser quand nous réaliserons les travaux. Par delà ces procédures qui sont des procédures normales, que tout le monde doit respecter, nous nous obligeons également à un passage géoradar qui nous permet de vérifier ce que l'on a récolté comme information à travers les enquêtes.

F : Combien de temps cela prend-il entre les études et la première tranchée ?
JLO : C'est très variable, cela dépend d'un tas de choses. On va dire entre 1 mois et 2 mois selon la réactivité et la disponibilité des gens que l'on doit rencontrer pour leur présenter le projet.

F : Concernant les centraux téléphoniques (les NRA France Télécom), il y a des travaux de génie civil, comment vont se passer les raccordements en centre ville ? Ca va être du même type ou de l'utilisation de fourreaux existants ?
JLO : Nous allons essayer, et à la demande de la Ville de Clermont de toute façon, parce que vous imaginez bien qu'un projet de cette ampleur-là bouscule un peu tout le monde y compris les populations riveraines. Nous allons essayer au maximum d'utiliser les conduites qui ont été abandonnées parfois par GDF, parfois par le service des eaux. Nous allons essayer de récupérer les infrastructures existantes sous toutes les formes possibles. Mais la construction en propre restera très largement majoritaire.

F : Dans la liste des centraux téléphoniques qui vont être fibrés par la DSP, il y a quelques NRA-HD dont leurs états d'avancement diffèrent suivant le calendrier de France Télécom (certains sont construits, d'autres pas encore). Comment seront équipés ces NRA-HD ? 
JLO : D'un point de vue purement technique, les NRA-HD seront traités de la même manière que les autres NRA. Pour l'instant, notre rôle c'est d'approcher de ces NRA et lorsqu'un opérateur alternatif en fait la demande à France Télécom, on envisage la finalité du dégroupage qui se fera soit par de l'hébergement France Télécom (à l'intérieur du NRA), soit par des armoires de rues (baies out-door) situées à l'extérieur des NRA.

F : Est-ce que France Télécom donne facilement accès à tous ses centraux pour installer la fibre qui devient presque un concurrent ?
JLO : C'est un sujet qui m'est difficile d'aborder parce que cela ne fait pas partie de ma mission. La mission de la DSP encore une fois, c'est de déployer l'infrastructure qui permet aux opérateurs de dégrouper. Dans le détail, je ne connais pas les tenants et les aboutissants. Tout ce que je peux dire c'est que nous avons quand même du mal à identifier les infrastructures terminologiques du réseau FT qui permet de proposer ce genre de chose aux opérateurs alternatifs.

F : En juillet 2006, lors de la signature avec Clermont Communauté Networks, il a été annoncé qu'il y aurait un centre d'interconnexion « relativement important » implanté sur Clermont-Fd. Interconnexion avec quels réseaux, quelles villes ?
Christophe Berthenet : Un point d'interconnexion, je ne sais pas s'il est important, mais c'est essentiel à mon avis pour le projet d'une DSP : avoir un réseau fibre optique à l'intérieur du territoire mais également des points de connexion vers l'extérieur. Et effectivement dans le projet de construction, il y a un voire deux points d'interconnexion avec les sociétés d'autoroutes.
JLO : On nous a demandé de nous connecter aux réseaux de l'A71, A72 et A75 de manière à pouvoir bénéficier des réseaux grandes distances existants et donc des opérateurs déjà présents sur ces réseaux. On va également rejoindre le POP de Neuf-C et de Free.

F : Est-ce que la liaison Clermont – St Etienne récemment apparue sur le site de Free est dû à ces interconnexions de la DSP ?
CB : Aucune idée, désolé.

Demain, suite de cette semaine spéciale avec l'exploitation commerciale de ce réseau

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

2 commentaires

  1. Chenillardvert a écrit :
    Ca avance doucement... dommage qu'on aie pas la carte de ce qui a été fait.
    Le problème c'est que ce n'est pas tout de "bout en bout". C'est à dire que la pose des fourreaux se fait en fonction de l'opportunité (réfection chaussée, travaux de trottoirs, etc.), et donc il arrive qu'un petit rouleau de fourreaux dépasse de terre, et donc que sur les 10km à tirer sur telle partie de la boucle, car il manque des autorisations ou il y a des contraintes à étudier. Ainsi au Brézet, on voit les fourreaux sortir de terre en "stand-by", à Aulnat par exemple, les tubes sortent de terre avant de pouvoir passer le carrefour... Tout ça pour dire que la carte de ce qui a été fait aurait été en pointillés ;)

  2. Réagir sur le forum