La fibre à Tours : suite

12

Les lecteurs de Freenews connaissent TMN. Recemment Tours Métropole Numérique a invité Freenews, nous avons pu faire le point de l’avancement des travaux fibre pour l’agglomération de Tourangelle.
La structure fibre du réseau TMN est maintenant achevée. Les travaux se sont terminés avec le déploiement du réseau sur l’ensemble des zones d’activités de Saint Pierre des Corps.

Concernant le Wimax, il est envisagé une extension de la couverture radio. Il est probable que le réseau s’agrandisse pour couvrir les nouvelles communes intégrant Tour(s)plus depuis le 1er janvier 2010 (Ballan-Miré, Druye, Berthenay, Savonnières et Villandry). Tours plus compte désormais 19 communes.

Le Wimax sur Tours trouve aujourd’hui peu d’adeptes et pour cause, le réseau internet au travers du dégroupage y est très développé. Une nouvelle démarche de communication va être engagée vers les foyers en zone blanche (ne disposant pas d’une offre internet à un débit minimum de 2 Mbit/s). Les zones concernées sont principalement au sud des communes de Joué les Tours et Chambray ainsi que l’Est sur les communes de Saint Etienne de Chigny et Lynues.

Concernant la fibre, outre les points de livraison du cahier des charges fixé par la collectivité (universités, mairies et autres zones d’activités), TMN réussi à séduire de nombreuses entreprises au travers d’offres d’opérateurs de services nationaux et locaux en proposant des offres globales à des prix très attractifs ( de l’ordre de 80 entreprises bénéficient déjà de ces avantages).

Être raccordé à la fibre optique est une réalité disponible pour les entreprises de Tours Plus. On ne parle pas ici de FTTH comme le propose Free par exemple.
L’année 2010 sera marquée par l’arrivée de l’opérateur Bouygues Télécom sur les marchés Entreprise et Grand Public. Le mois de janvier 2010 a déjà vu l’arrivée de Touraine Télécom et Adista avec des offres innovantes pour les entreprises et administrations.
Sur le marché Grand Public, les discussions sont toujours en cours avec Free…

Pour une vision à plus long terme et dans le cadre de la mise en œuvre des projets FTTH, Tours Métropole Numérique sera bien évidement un acteur dans les déploiements. L’Arcep doit définir précisément les conditions techniques et économiques auxquelles les acteurs devront se référer. Les Freenautes devront encore patienter.

L’année 2009 restera une année difficile dans la mémoire des entreprises compte tenu du ralentissement économique qui s’est fait ressentir au travers des reports d’investissements dans les entreprises.
La situation semble s’éclaircir et Tours Métropole Numérique promet d’être présent et disponible pour apporter toujours plus de services.
Les Tourangeaux apprécieront sans aucun doute.

JPEG - 74 ko
Carte du réseau TMN

Remerciements à Monsieur JARIES pour l’entretien

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

12 commentaires

  1. Heu... Cet entretien n'apporte rien, il aurait pu dater d'un ou deux ans... On a l'impression que le temps s'est figé. Voilà quelques questions qui auraient pu être posées à TMN : - Votre site Web est complètement figé depuis sa création. Avec une carte de déploiement illisible. Quand donc allez vous montrer ce qui est en cours, ce qui est prévu, où en sont les problèmes réglementaires ? - Il y a des villes où la fibre optique pour les habitants se met en place, sans attendre l'ARCEP. Pourquoi ne se passe-t-il rien à Tours ? Pourquoi les trois opérateurs ne s'entendent-ils pas ? Pourquoi le pouvoir politique ne tape-t-il pas du poing sur la table pour que ça avance ? - Une fois qu'un accord sera réalisé, comment le déploiement se réalisera-t-il ? Faudra-t-il creuser ? Sera-t-il possible d'utiliser des réseaux existants ? Comment cela se présente-t-il quartier par quartier? Pourquoi n'est-ce pas inscrit sur votre site web ? Comment ? Mes questions son impertinentes ? Elles sont mal posées ? je n'y comprends rien ? Alors expliquez, sortez de votre opacité, sortez-nous de notre ignorance. Vous ne savez pas vous exprimer ? Un site Web, c'est trop compliqué pour communiquer ? Est-il normal que la municipalité n'exige pas que vous parliez aux habitants ? C'est quand même extraordinaire que la société chargée de mettre en place un super réseau de communication soit à ce point handicapée dans sa communication...

  2. plum a écrit :
    Heu... Cet entretien n'apporte rien, il aurait pu dater d'un ou deux ans... On a l'impression que le temps s'est figé.
    Oui vous avez raison :-) d'ailleurs à la fin d'année on passe en 2006 ?
    plum a écrit :
    Voilà quelques questions qui auraient pu être posées à TMN : - Votre site Web est complètement figé depuis sa création. Avec une carte de déploiement illisible. Quand donc allez vous montrer ce qui est en cours, ce qui est prévu, où en sont les problèmes réglementaires ?
    Heuuuu la carte est disponible sur Freenews au cas où vous n'auriez pas tout lu... Concernant le site il reste générique et pas besoin de le mettre à jour à mon avis.
    plum a écrit :
    - Il y a des villes où la fibre optique pour les habitants se met en place, sans attendre l'ARCEP. Pourquoi ne se passe-t-il rien à Tours ? Pourquoi les trois opérateurs ne s'entendent-ils pas ? Pourquoi le pouvoir politique ne tape-t-il pas du poing sur la table pour que ça avance ?
    Je pense que vous n'avez pas bien saisi la problèmatique de la fibre. Sur tours c'est une fibre qui concurrence celle que fournissais FT sans aucun autre choix. Pour les entreprises c'est un gain de 30% pour un service très réactif. Pour le particulier c'est des possibilités de dégroupage supplémentaire suivant les opérateurs et les accords en cours. TMN est une délégation de service public : c'est une concession dont le concédant est TOURS(+).
    plum a écrit :
    - Une fois qu'un accord sera réalisé, comment le déploiement se réalisera-t-il ? Faudra-t-il creuser ? Sera-t-il possible d'utiliser des réseaux existants ? Comment cela se présente-t-il quartier par quartier? Pourquoi n'est-ce pas inscrit sur votre site web ?
    Heuuuu.... lisez ci dessus ma réponse. et relisez la news.... La structure fibre du réseau TMN est maintenant achevée. Les travaux se sont terminés avec le déploiement du réseau sur l?ensemble des zones d?activités de Saint Pierre des Corps[/b]
    plum a écrit :
    Comment ? Mes questions son impertinentes ? Elles sont mal posées ? je n'y comprends rien ? Alors expliquez, sortez de votre opacité, sortez-nous de notre ignorance. Vous ne savez pas vous exprimer ? Un site Web, c'est trop compliqué pour communiquer ? Est-il normal que la municipalité n'exige pas que vous parliez aux habitants ?
    De la communication a lieu sous diverses formes: articles dans les journaux locaux, rencontre avec les acteurs de TMN, etc... L'intérêt de TMN n'est pas de communiquer mais d'agir !! D'ailleurs les délais et engagements réclamés dans la DSP sont tenus et Tours(+) y veille.Si vous aviez lu l'article vous auriez surement remarqué qu'il y a deux ans...ou encore 6 mois l'agglo ne comptait pas encore autant de communes... et donc l'extension du réseau Wimax ou fibre !!! Par pitié ne racontez pas n'importe quoi, au lieu de critiquer, essayez de lire.
    C'est quand même extraordinaire que la société chargée de mettre en place un super réseau de communication soit à ce point handicapée dans sa communication...
    Plutôt que de régler ou tenter de régler vos griefs, ou discrédits (peu crédible) sur TMN, tentez d'être productif....enfin moi ce que j'en dit....

  3. Vous dites " la carte est disponible sur Freenews au cas où vous n'auriez pas tout lu." Vous parlez de la carte en bas de l'article ? Il n'y a même pas de légende. Et cela ne me semble concerner que les entreprises. D'après ce que j'avais compris, et vous me corrigerez si j'ai tort, TMN devait agir en deux temps, d'abord pour les entreprises et ensuite pour les particuliers. Dans l'article vous ne parlez que des entreprises et dans la réponse aussi, en grande partie. Moi, je parle du déploiement de la fibre dans les habitations. D'ailleurs freenews a un public d'internautes particuliers et non pas d'entrepreneurs. J'avais donc compris que TMN est une délégation neutre chargée de permettre aux opérateurs d'apporter la fibre optique aux particuliers, vous semblez d'accord là dessus. Alors pourquoi ne se passe-t-il rien ? Pourquoi TMN ne travaille pas avec les opérateurs ? Pourquoi ça avance dans certaines villes et pas à Tours. On n'en sait rien et vous n'avez répondu là dessus que partiellement, l'Arcep ne bloque pas tout et on aimerait savoir pourquoi il n'y a pas d'accord avec Free. La direction de TMN n'a-t-elle pas des liens avec SFR ? Il me semblait que Free était en phase avec l'Arcep, TMN n'est-elle pas ? Et les politiques ne devraient-ils pas être des catalyseurs ? Vous dites "La structure fibre du réseau TMN est maintenant achevée. Les travaux se sont terminés". Mais dites-donc, le maillage est très large. Toutes les rues, et même les principales artères sont loin d'être désservies. C'est aux opérateurs de continuer ? Plus on leur en demande, plus ils auront du mal à se mettre d'accord. Si le maillage était plus fin, ça serait plus facile. Ce sont quand même des infrastructures communes qu'il faut mettre en place, pourquoi TMN ne s'en occuperait pas directement comme elle l'a fait pour les entreprises ? Parce que la ville a voulu payer pour les entreprises mais ne veut pas payer pour les particuliers ? Et mes questions pour savoir comment ce maillage va se mettre en place restent valables. TMN a bien des infos là-dessus, faudra-t-il creuser ou pas ? Selon les quartiers ? J'ai l'impression que tout est figé et pour longtemps, tant que le pouvoir politique ne mettra pas TMN en demeure d'agir. Rien dans votre réponse ne semble montrer le contraire. Et je ne vois pas en quoi cette situation peut vous satisfaire, car vous avez tout de même écrit : "La situation semble s’éclaircir et Tours Métropole Numérique promet d’être présent et disponible pour apporter toujours plus de services. Les Tourangeaux apprécieront sans aucun doute". La situation n'a jamais été aussi obscure, TMN semble absent et n'est pas du tout dispo pour les habitants, qui n'ont vraiment aucune raison d'apprécier ! "Concernant le site il reste générique et pas besoin de le mettre à jour à mon avis" : ben voyons, restons dans l'opacité et surtout ne disons rien aux citoyens (ne parlez pas du journal local, c'est du pipeau, il ne semble même pas imaginer que la fibre puisse arriver chez les habitants). A quoi ça rime de montrer un plan minuscule, sûrement devenu caduc, avec des légendes illisibles ? Vous trouvez ça normal, hé bien... Comme je vous l'ai dit, si je pose des questions qui vous semblent en partie stupides, c'est à cause de cette opacité. Il n'y aucune visibilité sur le déploiement de la fibre aux particuliers et la municipalité est la première à être opaque (j'ai eu l'occasion de m'en rendre compte). Alors, devant tant d'inaction et d'improductivité, il y a de quoi avoir des griefs... Mais je ne les dirige pas vraiment contre TMN (quoique pour avoir un site aussi indigent...) , je les dirige contre la municipalité (y compris pour le site Web figé, c'est à la municipalité d'exiger d'avoir un partenaire réactif qui informe les habitants). Merci pour vos réponses.

  4. Bonjour, Quelques rappels: C'est la compétence "Développement économique" de Tour(s)plus qui a permis le projet, Tour(s)plus n'a pas encore de compétence juridique (communications électroniques) pour déployer du FTTH. TMN est un opérateur d'opérateur au sens de l'article L1425-1 du CGCT. Il est le délégataire de la communauté d'agglomération. (http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idArticle=LEGIARTI000006389451&idSectionTA=LEGISCTA000021479259&cidTexte=LEGITEXT000006070633&dateTexte=20100220) Il a reçu en 2007 (http://www.tours-agglo.fr/media/media32659.pdf) comme missions (dans le désordre) pour les 14 communes de l'époque - desservir avec un débit minimum de 2Mbps l'ensemble du territoire de l'agglomération car il reste encore des zones blanches. C'est la technologie WiMax qui a été retenue pour cela, et trois points hauts sont équipés ou en passe de l'être. - au titre de la solidarité intercommunale, apporter au minimum un point optique par commune (y compris par exemple à Saint-Etienne-de-Chigny, car il n'y a pas que Tours ou Joué dans l'agglo), - dégrouper les 24 NRA et NRA-HD de l'agglomération afin de permettre la mise en concurrence des opérateurs là où elle n'existait pas, - et principalement desservir 44 des 47 zones d'activité économique avec de la fibre. Actuellement, Tour(s)plus réfléchit à l'extension sur les 5 communes qui ont intégré la communauté d'agglomération le 1er janvier 2010. La deuxième axe de réflexion concerne le FTTH, mais aucune décision n'est prise pour le moment. Deux communes ont été classées "zone très dense" par l'ARCEP: Tours et La Riche (http://www.arcep.fr/uploads/tx_gsavis/09-1106.pdf). Enfin, les 180 km de fibre qui ont été déployés ont coûté +/- 10 000 000 d'euros (soit environ 55 euros le mètre) dont 5 500 000 euros à la charge de la collectivité. Pour couvrir l'ensemble du territoire de l'agglomération en fibres afin de proposer le FFTH partout, il faudra équiper environ 2 500 km de voies. Faites le rapport avec le coût de 180 premiers km ... En espérant que ces quelques éléments pourront recentrer le débat sur la dure réalité des choses. Cordialement.

  5. Merci pour ces infos, qui finalement confirment ce que j'entrevoyais. Il y a eu un déploiement pour les entreprises et rien n'a été fait pour les habitants. Le pouvoir politique semble ne rien faire, le deuxième axe prévu est au point mort, au stade d'une réflexion qui s'éternise. On est loin du satisfecit de l'article. Les lecteurs tourangeaux de freenews ont tout lieu d'être déconfits de l'actuelle situaton, alors qu'il y a trois ans on envisageait un déploiement rapide, la deuxième phase (habitants) devant suivre la première (entreprises). Alors je sais que dans pas mal d'autres villes, ça n'avance pas plus, et que dans quelques autres ça avance mieux. Je pensais qu'avec TMN on avait une structure qui permettait d'être rapidement opérationnel. Hé bien non.

  6. plum a écrit :
    Merci pour ces infos, qui finalement confirment ce que j'entrevoyais. Il y a eu un déploiement pour les entreprises et c. Le pouvoir politique semble ne rien faire, le deuxième axe prévu est au point mort, au stade d'une réflexion qui s'éternise. On est loin du satisfecit de l'article. Les lecteurs tourangeaux de freenews ont tout lieu d'être déconfits de l'actuelle situaton, alors qu'il y a trois ans on envisageait un déploiement rapide, la deuxième phase (habitants) devant suivre la première (entreprises). Alors je sais que dans pas mal d'autres villes, ça n'avance pas plus, et que dans quelques autres ça avance mieux. Je pensais qu'avec TMN on avait une structure qui permettait d'être rapidement opérationnel. Hé bien non.
    Je suis désolé, mais je ne peux pas vous laisser affirmer des contrevérités. Mon message n'est probablement pas suffisamment explicite. Quand vous écrivez: "rien n'a été fait pour les habitants" J'avais écrit: - desservir avec un débit minimum de 2Mbps l'ensemble du territoire de l'agglomération car il reste encore des zones blanches. et aussi: - dégrouper les 24 NRA et NRA-HD de l'agglomération afin de permettre la mise en concurrence des opérateurs là où elle n'existait pas, Quand vous écrivez: "Je pensais qu'avec TMN on avait une structure qui permettait d'être rapidement opérationnel" "la deuxième phase (habitants) devant suivre la première (entreprises)". J'avais écrit: - Le deuxième axe de réflexion concerne le FTTH, mais aucune décision n'est prise pour le moment. En effet, ce n'est pas TMN (qui n'est pas opérateur) qui décide, mais bien l'agglomération, et pardonnez-moi, mais si vous avez fait le calcul des coûts, tel que je le proposais, je pense que c'est avec raison qu'il faut s'interroger. Ce sont les impôts de tous les tourangeaux qui sont aussi en jeu. Mais si vous habitez Tours ou La Riche, communes désignées comme "zones très denses" par l'ARCEP, peut-être aurez-vous la chance d'être desservi en FO par un opérateur. Et si vous avez une activité économique sur l'agglomératoin, celle-ci peut bien évidemment être "fibrée" si elle se situe à proximité du parcours. Un contact avec TMN pourra vous renseigner et des opérateurs FAI nationaux ou locaux seront là pour vous aider dans votre démarche. Cordialement.

  7. Je regrette, mais mon propos portait sur la desserte des habitants en fibre optique et vous confirmez que rien n'a été fait puisque votre réponse porte sur des débit de 2 Mbps et sur des NRA-HD qui ne concernent pas actuellement les habitants, seulement les entreprises. Pour le reste, vous dites la même chose que moi, c'est Tours / Tours Plus et les politiques qui sont principalement en cause. Qu'ils aient raison ou pas, est un autre problème qui n'est pas ouvertement posé. Ils préfèrent se cacher derrière un amalgame avec ce qui a été fait pour les entreprises (dont le présent article est un exemple, c'est pratiquement le même discours qu'on nous ressert depuis deux ans). Opacité et apparente iinaction. Peut-être l'inaction a-t-elle des raisons valables, mais l'opacité n'en a pas.

  8. Hey, plum, tu te présentes contre Germain aux prochaines élections ? C koi ton program ? Fibre pour tous ? Sur les 19 communes de l'agglo ? Trop bien.

  9. Merci Cédric pour ce point sur TMN ! je sais que ça fait un moment que c'était prévu, content de voir que les travaux ont très bien avancés (même si comme tout particulier, j'aimerai voir la Fibre arrivait chez moi). Merci aussi à star_ux pour les compléments d'informations. Par contre je me pose une question à propos de l'université. J'étais moniteur informatique il y a quelques années. Et j'ai bien souvenir que dans les diagrammes du "réseau informatique", on était déjà en fibre optique... ??? D'ailleurs au labo, on fait tous (5 personnes téléchargeant en même temps) du 1 à 4mo/s sur les serveurs de Free. Et je ne parle même pas du débit en "intra". Autre question : qui fournit le Wimax sur Tours ?

  10. Sans les DSP les zones d'activités seraient totalement délaissées. Aucun des opérateurs majeurs ne veut s'engager à long terme sur ce créneau qui demandent beaucoup de personnel et une très grande réactivité pour le SAV, pour un volume de CA insignifiant Les FTTH sur les zones denses des agglos de Tours et Poitiers sont programmés par Free d'ici 2012 (du moins le lancement des études). Il doit en être de même chez les autres opérateurs. Le problème est que chacun déploiera son réseau uniquement sur les zones les plus denses, délaissant ce qui coûte plus de 350 à 400 euros/prise en déploiement horizontal. Est ce raisonnable de disposer de 4 ou 5 réseaux parallèles en zone très dense (soit un total de plus de 1000 euros/prise pour l'ensemble des opérateurs), et de ne rien faire en zone pavillonnaire car coût de revient compris entre 500 et 1000 euros ? La mutualisation au NRO devrait être imposée partout pour éviter ce genre d'incohérences... chaque opérateur devrait financer cette infrastructure en fonction de son taux d'abonnés... La solution consisterait à une DSP FTTH incluant tous les opérateurs du marché avec très peu d'argent public... De quoi faire hurler la direction d'Orange ou de Numéricâble (sur les communes desservies en coax)

  11. Réagir sur le forum