Informations sur le projet [email protected]

13

 

Le réseau [email protected] est en pleine expansion, c’est pourquoi aujourd’hui, nous avons eu le privilège de rencontrer Olivier LEGROS, chargé de mission NTIC au Conseil Général du Loiret.

Tout d’abord, rappelons ce qu’est [email protected] : il s’agit d’une infrastructure construite par la société LD Collectivités ( Groupe Neuf Cegetel, LD voulant dire : Louis Dreyfus ;)), délégataire du département.

Ce projet a été créé en décembre 2004 afin de permettre le dégroupage à tout le monde, et permettre à des opérateurs alternatifs de s’installer dans des zones où ils ne pouvaient pas jusqu’alors.

Au sein du Conseil Général, c’est Hubert Fremy (vice président du conseil) en tant qu’élu, qui suit le projet [email protected] avec l’aide d’Olivier Legros.

Ces opérateurs alternatifs, très connus du public, puisqu’il s’agit entre autres de Free, Alice, Club-Internet, Neuf Télécom et Cegetel. Ces 2 derniers étant déjà présents sur ce réseau.

Ainsi donc, en clair, quelqu’un habitant en campagne, pourra grâce à ce réseau, s’abonner à des offres triple play pour les plus chanceux d’entre vous ( ADSL + Téléphone + TV ) ou uniquement la double play ( ADSL + Téléphone ). Le Conseil Général espère un débit de 2Mbits/sec partout dans le Loiret.

Plusieurs villes comme Gien, Artenay, Meungs-Sur-Loire sont déjà desservies par [email protected]

loiret 

Les FAI auront le choix d’acheter des prises directement à des DSLAMs appartenants à [email protected] ou à l’opérateur historique : France Télécom. En parallèle, ils auront aussi le choix d’acheter de la fibre optique pour installer leurs propres DSLAMs dans des NRAs. (comme le fait Free, déjà aujourd’hui)

C’est aussi à ce moment là, que nous apprenons que des discussions sont en cours avec les principaux FAI et que le département espère avoir 5 FAI sur son réseau d’ici quelques mois.

Espérons donc bientot voir arriver Free sur [email protected] pour le plus grand bonheur des abonnés non dégroupés 😉

Un grand merci à Olivier LEGROS pour sa sympathie, d’avoir bien voulu répondre à ces questions, de m’avoir accordé du temps (et aussi parce qu’il va demander à ce que Freenews reçoive les informations comme les journalistes, pour vous les faire partager encore plus facilement ;)).
Merci aussi à Georges de son soutien, d’être venu à ce rendez vous, et d’avoir partager son savoir et son expérience sur le sujet.

N’oubliez pas le site [email protected] : http://www.medialys.fr

Partager

A propos de l'auteur

13 commentaires

  1. Et FREE trouve aussi FT trop cher aux premières nouvelles. Quid de MRC45au et de SOU45 sur Orléans. Alors à quand des informations précises ?

  2. Comme il l'a fait pour sa hotline, FREE devrait améliorer sa communication vis-à-vis des abonnés en informant individuelllement les freenautes des "pourquoi du comment " de la non-réception TV sur la quinzaine de NRA en attente de l'offre triplay à 100%. On ne demande pas des dates de raccordement via la fibre optique mais, des informations pour une meilleure compréhension sur le blocage de l'offre TV! Maintenant qu'il y a Médialys et FT sur Orléans MRC45 & SOU45 il serait bien qu'on nous donne des informations!

  3. Et de toute manière si Free dégroupe sur le réseau médialys est-ce qu'il vont dégroupé tous les DSlam ou seulement les DSLAM Fibré? En Alsace sur le réseau Conexia il n'ont apparemment dégroupé que les dslam fibré puisqu'ils en ont dégroupés uniquement 20. Ce qui est dommage c'est qu'avant de lancer les travaux ils n'aient pas fait un débat pour savoir ce qu'attendait les gens. Moi à Baule je vois que, par rapport à la carte sur medialys.fr, la ville est traversé par la fibre optique qui dessert Beaugency, Meung sur Loire et qui va jusqu'à Orléans. Cependant ils ont été nous relié en faisceau hertzien avec huisseau sur Mauves et donc nous ne seront pas fibré. Donc peut de chance d'être dégroupé Free. En plus financièrement sa doit pas être donné une liaison en faisceau hertzien. Déjà rien que la construction des pylones émeteur et récepteur.

  4. Une délégation de service public (DSP) a été attribuée à LD-Collectivités pour une durée de 20 ans. Les fonds publics investis par le département du Loiret s’élèvent à 20 millions d’euros sur les 65 qu’a nécessité le projet. Médialys a pour objectifs à court terme : d’assurer la couverture du haut débit sur la totalité du département et d’ouvrir le réseau à la concurrence. En revanche, le délégataire étant lui-même FAI (Neuf, Cegetel), les offres proposées aux opérateurs alternatifs, comme Free, ne semblent pas être en adéquation avec leur modèle économique. Ces frictions risquent de ralentir considérablement l’arrivée de nouveaux acteurs sur le département. Et ce, malgré les courriers adressés par le Conseil Général aux protagonistes. Par ailleurs, l’ADSL est une solution technique en fin de vie qui devra être remplacée, dans les années à venir, par la fibre optique jusqu’au domicile de l’usagé si l’on veut disposer des nouveaux services à valeur ajoutée qui seront disponibles rapidement (ex : VOD en HD). Sur ce dernier point, silence radio du département ou du délégataire sur les objectifs à moyen terme (20 ans c’est long). Consulter ce site pour plus d'information: http://inte.blog4ever.com/blog/lirarticle-8171-21358.html

  5. Afin d'en savoir un peu plus, j'ai écrit à Mr. Hubert Fremy, vice président du conseil général. Vous trouverez ce courrier à la fin de cet article http://inte.blog4ever.com/blog/lirarticle-8171-21358.html Je reviendrais sur le forum pour vous faire part de la réponse.

  6. Réagir sur le forum