Besançon envoie par erreur des écoliers sur des sites X

5

Y clic, y clic… et il y est

Des sites web éducatifs proposés par la Ville sont devenus pornographiques.

Depuis 2002, la ville de Besançon distribue aux élèves de CE2 des « cartables numériques ». Il s’agit en réalité d’un ensemble informatique complet (unité centrale, écran, clavier/souris…) accompagné de logiciels ludiques et éducatifs destinés aux enfants et à leurs parents.

Ces logiciels se trouvent sur une clé USB, qui contient également une liste de liens vers des sites web permettant de télécharger des mises à jour ou des outils complémentaires. Ce sont ces liens qui posent problème : si on peut raisonnablement supposer que les liens ont été vérifiés avant la distribution des clés, deux des sites listés ont entre temps été transformés en sites pornos !

La ville a envoyé hier un courrier d’excuses aux familles concernées et procédera au remplacement de toutes les clés USB.

A l’avenir, on ne peut que conseiller à la municipalité de ne plus proposer de liste de liens directement dans les clés USB, mais plutôt d’héberger cette liste sur son propre site afin de pouvoir la mettre au jour si nécessaire…

Source : Numérama

Partager

A propos de l'auteur

5 commentaires

  1. De toute façon, ce qui est ridicule c'est de donner de l'informatique à tout va....
    Je me rappelle de mon époque où j'aprenais l'informatique à 10 ans sur un MO5.... y'avait pas de risques, là les aprentis sorcier font pire que mieux !
    Et pour mon avis, l'informatique de maintenant vise plus à décérébrer les jeunes que les instruire... Mais bon, une équipe de pédagogue saura me démentir ^^

  2. Ces programmes informatiques de distribution de matériel c'est avant tout le renouvellement de la nouvelle génération Microsoft / Google.
    Ça participe au lavage de cerveau , dès le plus jeune âge , afin que ces jeunes ne connaissent autre chose que les produits de ces sociétés .
    L'Europe devrait soutenir plus les initiatives sur les logiciels libres , ce qui à la longue , favoriserait l'indépendance et la création chez nous et non plus uniquement dans la "Silly con valley" .

  3. En réalité, notre système éducatif est retombé en enfance... On est immédiatement accroché sur tout nouveau procédé qui "brille", alors que l'on se désintéresse totalement de ce qui marche - quelque fois fort bien - ailleurs!
    Comment fonctionne (au "hasard") le système Finlandais qui est l'exemple même d'anti-système français, avec une négation complète du hélas trop fameux "égalitarisme", mais avec cette "petite" particularité de mettre l'accent à fond sur ceux justement qui ont le plus de difficultés pour "suivre"...
    La culture de l'élitisme a démontré que la société qui en résultait formait d eplus en plus de pauvres et dérivait le plus souvent sur une culture de "pensée unique", particulièrement dans nos sociétés consuméristes...
    Bref, pour ne pas être dans la "bonne voie", on y est! :(

  4. Merci à Fansat d'évoquer d'autres modèles. Car nous sommes totalement à la dérive depuis que l'informatique est venu massivement compléter l'enseignement traditionnel dans tous les pays développés sauf le nôtre. L'aveuglement des syndicats d'enseignants qui refusent l'informatique et l'économie nous maintient dans une crasse terrible qui commence à se traduire concrètement.
    Au passage, quel est le problème des écoliers bisontins si leurs parents ont fait leur boulot de parents ? :P

  5. Réagir sur le forum