Dégroupage en Limousin : le point

0

Alors que l’on entend ici ou là des projets de très haut débit par FTTH (Fiber To The Home), force est de constater que le Limousin est le parent pauvre pour le dégroupage. L’ADSL est certes présent par l’opérateur historique, mais la concurrence n’y est pas !

En effet, seules Limoges et Brive (et leurs banlieues) ont, pour le moment, un opérateur alternatif face à France Télécom : il s’agit de N9uf-Cégétel.

Petite synthèse des dates et des projets.

En 2000, une étude de l’agence régionale de développement soulignait déjà que les opérateurs n’étaient pas intéressés pour développer le haut débit dans la région. Cinq années plus tard, le constat est amer : le Limousin est oublié du dégroupage !

En 2003, les collectivités territoriales (Conseil Régional en tête) décident de se doter d’un outil permettant « d’inviter » les opérateurs alternatifs. Se crée alors le syndicat « Développement de l’Offre Régionale de Services et de l’Aménagement des télécommunications en Limousin », plus connu sous le nom de DORSAL.

Le 10 janvier 2005 est signé le contrat de concession avec le groupe Axione-Sogétrel pour la mise en place et l’exploitation d’une infrastructure haut-débit. La durée contractualisée est de 20 ans, pour le Président de Région, « il y a aujourd’hui une chance à saisir pour tous les opérateurs de télécom. DORSAL va enfin leur permettre de rentrer sur le marché limousin. »

Quelques chiffres de DORSAL (les engagements pour fin 2006) :

  • 100 % des communes couvertes,
  • 96 % de la population,
  • 99 % des entreprises,
  • 100 % des services publics (université, lycées, collèges, lieux de formation, hôpitaux, administrations…)
  • 700 emplois induits ou créés pour la construction du réseau,
  • enfouissement de 1000 km de fibres optiques,
  • investissement de 85 millions d’euros sur 20 ans (dont 38,4 millions d’euros de subventions publiques).

Après des mois de travaux, tout s’enchaîne cette année.
En mars, Free ajoute Limoges et Brive dans les prévisions de dégroupage (2nd semestre 2006) avec les centraux : Berthelot (pour Brive-la-Gaillarde), Pont-Neuf, Noriac et Vaillant (pour Limoges).
En juin, Free signe avec Dorsal, et le communiqué de presse précise que cela ne sera pas 4 mais 12 NRA qui seront dégroupés. Voici la carte qui devrait être sur le site de Free :

Free a en effet indiqué que les centraux de Guéret et de Tulle seront équipés pour le dégroupage. Pour Brive, le central Jaubert ajouté, permettra de couvrir plus de brivistes.

Pour Limoges (et pour une partie des villes de la communauté), il y a 5 NRA en plus : Beaubreuil, Beaune les mines, Bregère, Panazol et Perrin.

Ce qui devrait donner une carte prévisionnelle sur le site de Free, telle que celle ci-contre. Donc plus de centraux, plus de communes couvertes et donc le dégroupage accessible à plus de personnes !

Pour le moment, aucune date prévisionnelle n’est indiquée, cela pourrait très bien être ce semestre, ou 1er semestre 2007.

Sources : Free, Freenews, Conseil Régional du Limousin, Dorsal.

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

Les commentaires sont fermés.