Une norme WiMax 2 jusqu’à 1 Gbps en 2012 (MàJ)

9

Mise à jour : le WiMax 2 a bien été confirmé par le WiMax Forum, qui donne quelques détails sur son calendrier. La norme devra être finalisée en novembre 2010, pour une entrée en service dès 2012 sur le marché.

Le WiMax 2 devrait immédiatement être déployé sur les réseaux WiMax déjà existants aux Etats-Unis : Clear et Spring. Au rang des avantages, sa rétro-compatibilité avec la technologie WiMax d’origine assure une continuité de service pour tous les abonnés. Néanmoins, on remarquera également que le LTE (norme couramment choisie pour la 4G) aura sûrement fait de gros progrès dans son déploiement, d’ici là…

En Europe, si le WiMax est principalement utilisé pour des accès fixes, c’est à cause de la législation, qui en interdit l’usage pour des services de mobilité avant 2015.


Article initial (13 août 2010) :

Devant la mauvaise santé de sa technologie sans fil WiMax, le consortium WiMax Forum travaillerait à finaliser sa succession, baptisée Wimax 2, permettant des débits en download de 100 Mbps (usage mobile) et jusqu’à 1 Gbps (usage fixe).

Supplanté par le LTE (offrant des débits supérieurs) sur le terrain de la 4G, avec une offre quasi-inexistante à travers le monde, et délaissé petit à petit par les industriels, le standard WiMax n’affiche pas une très bonne forme. La prochaine révision majeure du standard, qui promet de multiplier les débits, pourrait-elle changer la donne ?

Actuellement, le WiMax tel que nous le connaissons repose sur la spécification IEEE 802.16e, établie en 2005. Le WiMax 2 serait le nom industriel adopté pour la spécification IEEE 802.16m, toujours à l’état de brouillon, qui devrait être finalisée avant la fin de l’année. A la manière des différentes versions de WiFi, les deux technologies sont en partie compatibles, ce qui permet de limiter le renouvellement d’équipement, chez les opérateurs comme chez les abonnés.

Si, sauf grosse surprise, cette arrivée semble trop tardive pour renverser la donne sur le terrain de l’Internet mobile, elle pourrait toutefois avoir des répercussions intéressantes pour les accès fixes, avec son débit maximum théorique de 1 Gbps.

Rappelons qu’en France, le WiMax est principalement exploité pour couvrir les zones blanches, oubliées du haut débit. Seules quelques offres existent, fragmentées sur l’ensemble du territoire, et pour cause ; Iliad et Bolloré Telecom, seuls opérateurs à détenir une licence nationale pour l’exploitation du WiMax, ne semblent pas disposés à en démocratiser l’usage… cela pourrait-il changer avec le WiMax 2 ?

Sources : Network World, ZDnet.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. C'est une technologie morte né par la faute des autorités qui ont refusé la possibilité de roaming du Wimax... Aucun intérêt d'avoir une telle technologie si ce n'est pour combler à la lenteur de la 3G... mais je ne pense pas que les terminaux soient suffisament nombreux pour qu'il y ai toujours un marché sur cette techno. Dommage parce qu'il y avait de Femtocell 3G/4G/Wimax déjà dispo chez les fondeurs, mais certainement trop chère pour être intégrer dans la prochaine v6 pour un intérêt très très limité (HTC Wimax en russie, quelqu'un connait d'autres modèles?).

  2. Ludo94 a écrit :
    C'est une technologie morte né par la faute des autorités qui ont refusé la possibilité de roaming du Wimax... Aucun intérêt d'avoir une telle technologie si ce n'est pour combler à la lenteur de la 3G... mais je ne pense pas que les terminaux soient suffisament nombreux pour qu'il y ai toujours un marché sur cette techno. Dommage parce qu'il y avait de Femtocell 3G/4G/Wimax déjà dispo chez les fondeurs, mais certainement trop chère pour être intégrer dans la prochaine v6 pour un intérêt très très limité (HTC Wimax en russie, quelqu'un connait d'autres modèles?).
    Justement, a priori, c'est en usage fixe que le WiMax aurait un avenir. Avec une bonne portée il permet de couvrir plus facilement les zones rurales oubliées de l'ADSL...

  3. Bon pour le winmax, il faut expliquer sur le pourquoi ce truck n'est pas utilisé ? - Es ce que la technologie est trop faible ou peu fiable ? inférieur aux capacités de la 2G, 3G ou 4G ? - Es ce que le cout de mise en place est prohibitif ? zone couverte trop petite, antenne relai hors de prix ? - Es ce que les lois empêche son utilisation ? Pour moi le winmax me fait penser à l'énergie solaire, on pourrait le développer mais on ne le fait pas parce qu'on a autre chose (le nucléaire) Donc winmax 2, encore plus mieux bien, si les volontés de pas l'utiliser sont toujours en place je ne vois pas pourquoi il sera utilisé.

  4. Ludo94 a écrit :
    C'est une technologie morte né par la faute des autorités qui ont refusé la possibilité de roaming du Wimax...
    C'est la possibilité de hand-over qui a été refusée par les autorités ;)

  5. Sympa le calendrier... donc la suite en 2015 lorsque l'on aura déjà déployer le LTE !! Pour le coup en france on aura déjà pas mal de FTTH déployer et d'antennes LTE pour couvrir les zones rurales donc pourquoi se lancer dans un déploiement WiMax qui n'a pas été autorisé jusqu'à cette date. Franchement je n'y crois pas du tout et je ne vois pas les opérateurs investir si ce n'est pas un marché de masse (les zones rurales n'intéresse personne, c'est marqué dans les rapports du gouvernement qui demande si ils peuvent justement les rendre attrayante à coup de subventions).

  6. J'y crois plus au WiMax. Il faudrait investir dans une branche qui s'est fait complètement doublée par la 3G et dont le LTE donnera le coup de grâce dans le monde entier. Les gros équipementiers ont déjà fait le pari sur le LTE, ils ne vont pas perdre du temps sur le WiMax qui ne semble pas être favoriser par les régulateurs.

  7. yoann007 a écrit :
    C'est une technologie morte né par la faute des autorités qui ont refusé la possibilité de roaming du Wimax... Aucun intérêt d'avoir une telle technologie si ce n'est pour combler à la lenteur de la 3G... mais je ne pense pas que les terminaux soient suffisament nombreux pour qu'il y ai toujours un marché sur cette techno. Dommage parce qu'il y avait de Femtocell 3G/4G/Wimax déjà dispo chez les fondeurs, mais certainement trop chère pour être intégrer dans la prochaine v6 pour un intérêt très très limité (HTC Wimax en russie, quelqu'un connait d'autres modèles?).
    Justement, a priori, c'est en usage fixe que le WiMax aurait un avenir. Avec une bonne portée il permet de couvrir plus facilement les zones rurales oubliées de l'ADSL...
    1Gb au lieu des 22 Mb ou des 2Mb promis dans le cadre du haut débit pour tous c'est pas. Moa j'echanges des 11 Mb en ADSL contre les 1Gb en wimax

  8. shyrokie a écrit :
    Bon pour le winmax, il faut expliquer sur le pourquoi ce truck n'est pas utilisé ? - Es ce que la technologie est trop faible ou peu fiable ? inférieur aux capacités de la 2G, 3G ou 4G ? - Es ce que le cout de mise en place est prohibitif ? zone couverte trop petite, antenne relai hors de prix ? - Es ce que les lois empêche son utilisation ? Pour moi le winmax me fait penser à l'énergie solaire, on pourrait le développer mais on ne le fait pas parce qu'on a autre chose (le nucléaire) Donc winmax 2, encore plus mieux bien, si les volontés de pas l'utiliser sont toujours en place je ne vois pas pourquoi il sera utilisé.
    Rien n'est gravé dans le marbre, les lois et règlements c'est comme cela change avec le temps

  9. Réagir sur le forum