L’américain Clearwire renonce au Wimax

0

Les soutiens à la technologie Wimax tombent les uns après les autres. Nouvel abandon en date : celui de l’opérateur mobile Clearwire, pionnier du déploiement du Wimax sur le continent nord-américain…

Si les USA ont connu, l’espace de quelques années, une cohabitation entre deux technologies concurrentes sur le terrain de la 4G mobile, il semble bien que le LTE ait pris un avantage définitif sur le Wimax.

Clearwire, comptant parmi les premiers à avoir déployé un véritable réseau 4G basé sur la technologie Wimax, a annoncé son ralliement au LTE, rejoignant ses principaux concurrents nationaux (Verizon, AT&T…). L’opérateur va débourser pas moins de 600 millions de dollars pour déployer son propre réseau LTE, en s’appuyant sur ses infrastructures actuelles.

En France, le dernier état des lieux réalisé sur la technologie montre clairement une volonté des acteurs existants de recycler leurs fréquences Wimax existantes en fréquences dédiées au LTE (4G). Le groupe Iliad (Free) a décidé de ne pas s’exprimer, mais il pourrait également bénéficier d’une telle transition dans les années à venir…

Source : Datanews

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum