Free dans le mobile : Stratégie ou bluff ?

54

 

Il y a quelques jours, Free montrait son intérêt pour la nouvelle licence mobile dont la procédure d’attribution doit être définie par l’ARCEP… Ce projet serait développé en complément du réseau Wimax dont le groupe Iliad poursuit le déploiement.

Les deux quotidiens ’La Tribune’ et ’Les Echos’ publient aujourd’hui leurs analyses respectives de cette annonce stratégique du groupe Iliad… Coup de bluff, ou coup de maître ?

La Tribune, citée dans Satellifax :
« Dans son communiqué, Iliad ne mentionne ni le GSM ni l’UMTS. La seule technologie citée est le Wimax, qui permet d’accéder à l’internet haut débit sans fil. Iliad a acquis en 2005 une licence nationale Wimax. Selon la loi, celle licence ne permet pas de faire du mobile. Pourtant, la technologie, elle, le permettra dans deux ans. Xavier Niel ne pourrait donc être intéressé que par le mobile. Pas par l’UMTS. Un réseau Wimax pour couvrir les grandes villes françaises coûte moins cher que l’UMTS.« 

Les Echos, cités dans Satellifax :
« L’arrivée d’un nouveau concurrent
serait « une très mauvaise nouvelle » pour le trio existant, comme l’écrit [le cabinet d’analystes]Oddo. L’expression d’intérêt de Free « accroît le risque » pour les trois opérateurs existants, abonde Goldman Sachs, qui « craint une concurrence plus forte ». Pour Exane, Free « représente une
menace » pour les trois opérateurs, car il pourrait proposer des tarifs « très agressifs comme il l’a fait dans l’ADSL, et/ou être très ouvert aux opérateurs virtuels, comme l’a été E-Plus en Allemagne ».
« 

A l’aube du plan de déploiement FTTH, de l’attribution de la nouvelle licence mobile, de la mise en route du Wimax, et après être devenu la référence nationale en matière de convergence multimedia résidentielle, Free est devenu le point central des discussions entre les investisseurs du secteur des télécommunications en France. Le ’trublion des télécoms’, comme on le surnomme ci et là, n’a jamais autant chamboulé le marché 🙂

Partager

A propos de l'auteur

54 commentaires

  1. SFR, Orange et Bouygues, tremblez, géants aux pieds d'argile ! Si seulement ça aboutissait vraiment, on pourrait bien espérer une réelle concurrence dans ce domaine !! Merci pour les portefeuilles ;)

  2. Bah si Xavier Niel et Boukobza ne prennent pas la grosse tête et tentent de rentrer dans le marché de la téléphonie mobile comme ils l'ont fait pour l'ADSL, moi je dis, ça va chier. Mais en général, l'Histoire ne connait jamais de redite, que des variantes. Qui vivra, verra :)

  3. Bluff pas de fond nécessaire et d'infrastructure. Si il avait cela peut être je dirai autre chose mais la non. L'arcep ne va pas rester sur les sous sur le coup, il va aussi regarder les garanties financier après l'aquisition, la stratégie de l'aquéreur, les infrastructure etc....

  4. ben justement ils ont les fonds , l'infrastructure et la technologie pour faire du mobile ... wimax , y a plus qu'a attendre pour voir si c'est un coup de bluff , mais potentiellement c'est faisable .

  5. Je suis d'accord pour bouger les trois opérateurs mobiles, jusqu'a maintenant, ils agissaient main dans la main. j'espère que Free ne fait pas qu'un coup de bluff. Il faut faire bouger les choses et je pense que Free est le seul qui puisse le faire. Je pensais que Bouygues en sortant le forfait néo allait relancer un peu la concurrence, mais je constate que pour l'instant, sfr et orange n'ont pas suivi dans cette voie. Free je n'attend que toi pour bousculer ce qui se fait au niveau des forfaits illimités tous opérateurs. merci

  6. Réagir sur le forum