WELL DONE CELLNEX

2

ENTRE HAUSSE DES RESULTATS ET NOUVELLE ALLIANCE

C’est avec deux communiqués de presse adressés par Isabelle AUDAP que la matinée s’est amorcée du côté de chez Iliad aujourd’hui.

Tout d’abord, celle d’un fort retour à la croissance avec une augmentation record du nombre de nouveaux abonnés Fibre (150 000) mais surtout une hausse du chiffre d’affaires global du Groupe de 7,7 % en majeure partie grâce au mobile.

Mais également, dans un second communiqué, avec celle d’un partenariat industriel et stratégique conclu pour un volume global d’environ deux milliards d’euros avec la société Cellnex Telecom, opérateur majeur en matière d’infrastructures de télécommunications sans fil en Europe.

Pour rappel, Cellnex, implantée notamment en Italie, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas, en Suisse et en France est particulièrement innovante en matière de réseaux nouvelle génération et se prévaut actuellement d’environ 29 000 sites.

Cette société, d’ores et déjà cotée en bourse notamment en Espagne, pourra désormais compter sur une dotation et un axe de développement supplémentaires d’environ 5 700 sites apportés en France par Iliad et 2 200 sites par sa filiale italienne soit respectivement 70 et 100 % des infrastructures passives sous-traitées ou détenues par ces deux sociétés.

QUELS OBJECTIFS CONCRETS POUR CETTE NOUVELLE ALLIANCE ?

Trois intérêts majeurs sont à déterminer du côté du Groupe Iliad :

1° stabiliser la volonté du Groupe dans sa croissance et les objectifs qu’il s’est fixé ;
2° asseoir les garanties financières en réduisant sa capacité d’endettement ;
3° apporter une plus-value au portefeuille de sites détenus par Iliad dans le cadre d’un lien contractuel à fort échange.

Il faut rappeler que Cellnex est particulièrement impliquée dans le développement et l’optimisation de réseaux de communication intelligente, notamment en matière de sécurité et de gestion municipale, ce qui est avant tout un gage de qualité de ses ressources et de son ingénierie, ce qui laisse entrevoir une capacité de développement non négligeable dans un avenir proche.

Cependant, ce partenariat, au-delà d’un apport conséquent à haute valorisation des sociétés intermédiaires et prestataires, s’inscrit dans le long terme et va surtout permettre à IliadTowerCo et IliadItaliaTowerCo de proposer un savoir-faire particulièrement intéressant sur le long terme.

Les garanties contractuelles négociées notamment par Thomas REYNAUD, Directeur Général d’Iliad, devraient non seulement permettre au Groupe de dégager de l’actif permettant d’asseoir et d’optimiser les résultats financiers annoncés ce matin mais également de développer leurs sous traitants en les positionnant favorablement dans un secteur ultra concurrentiel.

Ce dernier déclare lui-même d’ailleurs à ce sujet :

« Cette opération s’inscrit dans une logique industrielle permettant l’accélération des déploiements des réseaux 4G et 5G et démultipliant les capacités d’investissements d’Iliad. Cette opération accompagne le nouveau cycle de croissance et d’innovation du Groupe. Elle permettra un déploiement efficace des infrastructures de demain au bénéfice de tous les opérateurs et vise également à mieux répondre aux enjeux de couverture des territoires (…. ».

EN RESUME, QUELS ENJEUX POUR LES FILIALES FRANCAISE ET ITALENNE ? :

POUR LA FRANCE :

Il s’agit tout d’abord d’une participation à hauteur de 70 % de sa société de gestion d’infrastructures, IliadTowerCo qui est cédée à Cellnex, soit environ 5 700 sites dès la fin de l’année 2019 ; Iliad conservant un reliquat de 30 %.

Au-delà d’une participation financière, c’est avant tout une convergence de savoir faire qui est recherchée par le Groupe.

Ce dernier entend toujours peser dans la balance notamment quant à la gestion et le développement d’IliadTowerCo en France qui se voit ainsi conférer une valeur d’entreprise de 2 milliards d’euros.

Cette implication devrait être matérialisée par un contrat de prestation d’accueil et de services de longue durée, conclu ultérieurement entre les nouveaux partenaires, prévoyant la construction de 4 500 sites build-to-suit ;opération qui apportera une valeur ajoutée de 400 000 millions d’euros.

Une belle opération pour IliadTowerCo, qui se voit dotée de suffisamment de ressources pour s’imposer non seulement dans le cadre de ses relations avec Iliad, mais également avec l’ensemble des opérateurs présents sur le territoire auxquels elle sera à même de proposer un ensemble de services innovants.

POUR L’ITALIE :

Du côté transalpin, la cession prévue emporte 100 % des parts d’IliadItaliaTowerCo, filiale intervenant en matière d’infrastructures et intéresserait 2 200 sites d’ici la fin de l’année 2019 en build-to-suit et lui conférerait une valeur nette d’entreprise de 600 millions d’euros outre les 150 millions d’euros issus du programme défini par la suite contractuellement et une valeur ajoutée non négligeable en matière de prestation de services dans un secteur et sur un territoire en fort développement.

Partager

A propos de l'auteur

2 commentaires

  1. Vendre les actifs non stratégique, c'est toujours signe que l'on commence à s'enrhumer...et qu'on ne sait pas quand le rhume s'arrêtera...

  2. Réagir sur le forum