Un nouveau centre R&D pour Samsung : un premier pas vers la 6G ?

0

Actuellement, tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes pour le leader sud-coréen de l’électronique dont les bénéfices d’exploitation ont enregistré depuis le début de l’année, une baisse d’environ 60% soit pas moins de 5,5 milliards de dollars.

Au cœur du problème, plusieurs facteurs pénalisants :

  • une baisse drastique du marché de la mémoire DRAM ;
  • des relations tendues entre l’Asie et l’administration Trump ;
  • un ralentissement économique certain envisagé non plus sur une courte période mais les trois prochaines années par l’Organisation mondiale du Commerce.

La situation devrait trouver quelques améliorations pour le groupe d’ici les mois à venir, notamment avec le développement de la  commercialisation des réseaux 5G sur 2019 et 2020 mais aussi les premiers résultats des ventes du Galaxy S 10 dont les ventes ont explosé depuis son lancement le 8 mars dernier, lui permettant de récupérer une position dominante largement oubliée depuis 2015.

Une réflexion engagée et tournée vers l’avenir. 

Ce faisceau de problématiques, que Samsung a eu toutes les peines du monde à surmonter, a placé le groupe dans une réflexion prudente mais surtout l’a contrainte à réfléchir différemment sur son positionnement, dans l’avenir, sur le marché tout en profitant des avanies rencontrées par son principal concurrent, Huawei et de la guerre technologico-commerciale engagée entre l’Asie et les Etats-Unis.

Dans cette perspective, il s’offre aujourd’hui dans son pays d’origine, la Corée, un nouveau centre de recherche et développement dont l’objectif est d’étudier les différentes capacités techniques de la 6G tout en tablant sur le long terme, ce qui lui a cruellement fait défaut par le passé.

La cible principale ? les entreprises et la création de nouvelles opportunités économiques en poursuivant le travail entrepris sur les débits, les temps de latence, l’amélioration de la communication des antennes et des flux.

Si ce chantier n’en est encore qu’à son balbutiement, les premiers contours en sont d’ores et déjà dessinés.

Partager

A propos de l'auteur

0 commentaire

    Réagir sur le forum