Un mois de juillet productif pour Free Mobile selon l’ANFR

0

Ca se bouscule cet été pour le déploiement 4G et 5G, avec un bond en avant des autorisations décrochées par Free Mobile et Orange, c’est le bilan tiré par l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) dans son communiqué mensuel publié en tout début de semaine auquel un rapport de pas moins de 26 pages est annexé.

Au-delà des mises en service de sites qui ont vu leur nombre accru durant le mois de juillet, c’est du côté des stations expérimentales qu’il faut surtout regarder.

Une avancée significative des sites actifs en 4G.

En tout et pour tout, ce sont pas moins de 47 222 sites qui ont été déployés en France en 4G dont 42 209 mis en service pour l’ensemble des opérateurs, ce qui représente pour Free Mobile une avancée de 108 nouveaux sites sur les 12 995 que l’opérateur décompte à ce jour.

Une officialisation des procédures expérimentales pour la 5G.

On l’a vu il y a quelques jours, autorisation a été délivrée à Free Mobile pour se lancer dans de premières expérimentations indoor au sein de Station F, la pépinière d’entreprises dirigée par Roxane VARZA.

Cette démarche n’est pas isolée et dans le courant du mois de juillet dernier, ce sont pas moins de 65 autorisation supplémentaires analogues dans la bande 3,5 GHz qui ont été délivrées par l’ANFR, augmentant le parc de stations de 208 à 273.

Si Orange et Bouygues semblent bien placés dans la course, avec respectivement 61 et 4 nouveaux sites dans l’escarcelle, Free se fraye un chemin doucement mais sûrement en semblant tirer son épingle du jeu.

Souce ANFR

Une course de longue haleine cependant encore à mener avant la mise en place concrète de la technologie 5G sur le territoire.

Source ANFR : https://www.anfr.fr/fileadmin/mediatheque/documents/Observatoire/0819/20190805-mkanmo-CP-observatoire-ANFR.pdf

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.