Que puis-je espérer chez Free ?

40

TV, débit… tout savoir sur votre éligibilité

Vous allez vous abonner chez Free. 28 mégas, TV Haute Définition, 450 chaînes, Wifi MIMO, appels 103 pays et appels vers les mobiles inclus… l’offre est alléchante. Mais attention : certains auront de désagréables surprises en installant leur Freebox. Autant les éviter dès maintenant en suivant le guide…

Votre éligibilité dépend de deux données essentielles :

> le dégroupage de votre central téléphonique (NRA)

> la qualité de votre ligne téléphonique

Quelques définitions utiles :

Tout d’abord, la première chose à savoir est la distinction -capitale- entre un dégroupé et un non dégroupé.Free installe, depuis 2002, ses équipements ADSL (DSLAM) dans les centraux téléphoniques (NRA) de France Télécom.
A ce jour, plus de 3600 centraux sont équipés sur 15000, ils couvrent plus de 75% des lignes téléphoniques en service, et Free dégroupe plus de 500 NRA par an.

Un abonné dégroupé est un abonné à l’ADSL relié à un équipement de l’opérateur alternatif auquel il a souscrit, en complément ou non de l’abonnement RTC de France Télécom.
Au contraire, l’abonné non dégroupé est relié à un DSLAM appartenant à France Télécom, mais n’a pas forcément d’abonnement France Télécom classique.

Il y a donc 4 types d’abonnement chez Free :

* Dégroupage partiel : Freebox sur DSLAM Free + ligne France Télécom

* Dégroupage total : Freebox seule sur DSLAM Free

* IP/ADSL : Freebox sur DSLAM France Télécom + abonnement France Télécom

* ADSL nu (offre Freebox Only) : Freebox seule sur DSLAM France Télécom

Les zones dégroupées sont renseignées sur une carte disponible ici et régulièrement mise à jour.

Comment décrypter cette carte ? Et surtout, comment l’exploiter ?
Un tutorial vous est destiné : il est disponible ici.

Concernant le débit, il faut d’abord savoir que Free n’annonce pas le débit en mégaoctets par seconde (l’unité couramment utilisée, notamment pour la taille d’un fichier) mais en mégabits par seconde.
Or, un octet (en Anglais, un « byte » (noté B et non b)) est égal à 8 bits ! Donc, les 28 Mb/s de départ ne donneront plus que 3.5 Mo/s… et non 28 Mo/s !

De plus, Free annonce son débit en norme ATM, c’est à dire un débit brut : sur votre ligne, schématiquement, les paquets qui circulent comprennent des données utiles (celles que vous recevez), mais aussi 20% de données inutiles, destinées à corriger des erreurs qui se produiraient dans la transmission des données, où à déterminer si le paquet est destiné à un ordinateur, au décodeur TV ou au système gérant la téléphonie sur Internet.
Sur les 28 Mbps de débit initiaux, seuls 22.4 Mbps soit sont donc effectifs : on parle de débit en norme IP.

Pour résumer : 10 Mbits/s ATM affichés et obtenus lors de la synchronisation de la Freebox = 1 Mo/s effectivement disponible sur votre ordinateur.

Enfin, seules les lignes les plus courtes auront accès à un tel débit : plus une ligne est longue, plus le signal est affaibli ; des fréquences ne sont plus captées ; donc le débit baisse. Dans les faits, un débit de 12 Mbps IP (soit 1,5 Mo/s) est considéré comme excellent, par exemple.

Une comparaison du débit théorique et réel a été réalisée sur les lignes dégroupées en 2005 : depuis, le débit des lignes longues a légèrement augmenté.


Qu’en déduire ensuite sur vos futurs services ?

Si vous êtes situé en zone dégroupée :

Free est alors maître de tout le réseau, sauf de votre ligne qui reste propriété de France Télécom, qui est le seul habilité à intervenir dessus.
Free peut alors vous offrir

* La Freebox v6


- un modem-routeur ADSL/fibre optique, le Server, donnant accès à la téléphonie, incluant le Wifi (norme 802.11n de dernière génération) et 4 ports ethernet Gigabit, ainsi qu’un disque dur de 250 Go, utilisable pour la télévision ainsi que pour stocker des contenus, qui seront prochainement accessibles depuis n’importe quelle connexion Internet (sous réserve de disposer d’identifiants adéquats) : on parle de NAS, Network Attached Storage.
Le modem étant plus poussé, il offre des débits un peu plus importants surtout sur les lignes longues (affaiblissement supérieur à 40 dB) ; par ailleurs, il est compatible avec de nouvelles normes prometteuses, qui pourront multiplier le débit si elles sont autorisées en France.

- un décodeur TV, le Player, compatible haute définition et 3D, magnétoscope numérique, un médiacenter intégré (permettant de raccorder un disque dur externe ou de lire les fichiers musicaux, les images et vidéos des ordinateurs de votre réseau via l’UPnP, du disque dur du Server, ou relié via USB ou eSata à l’un des 2 boîtiers), équipé d’un tuner TNT-HD pour les lignes au débit insuffisant, et d’un lecteur CD/DVD/Blu-Ray.
Ce décodeur dispose d’un navigateur Internet intégré, donne accès à un catalogue de jeux vidéo (une manette de jeux est fournie), et l’ergonomie générale (télécommande à grosses touches, interface) est beaucoup plus travaillée.

- deux boîtiers CPL (incluant l’alimentation des deux Freebox) permettant de les relier sans fil : les Freeplugs.

Cette offre, dite Freebox Révolution, s’accompagne des appels vers les mobiles et vers l’Algérie inclus (sous réserve d’un usage raisonnable), en plus des diverses autres fonctionnalités.
Notez aussi que la Hotline n’est ici pas surfacturée par Free.

Par contre, le prix de l’offre varie entre 29.99€/mois si vous conservez votre abonnement France Télécom, et 35.98€/mois si vous quittez l’opérateur historique.

OU

* la Freebox v5/HD :

- un modem-routeur ADSL, donnant accès à la téléphonie, incluant le Wifi (norme 802.11n) et 5 ports ethernet

- un décodeur TV, compatible haute définition et 3D, magnétoscope numérique équipé d’un disque dur de 40 Go, d’un encodeur pour diffuser des vidéos, un médiacenter intégré (permettant de visionner les fichiers photo et vidéo sur le disque dur ou un périphérique USB connecté sur le décodeur), équipé d’un tuner TNT-HD pour les lignes au débit insuffisant.
Il permet par ailleurs d’accéder à quelques jeux vidéo anciens (dont Doom, Duke Nukem, ou des jeux émulés de Game Boy, Game Gear et Master System à l’aide de sa télécommande-manette infrarouge.

- deux boîtiers CPL (incluant l’alimentation des deux Freebox) permettant de les relier sans fil : les Freeplugs.

Ici, les appels vers les mobiles et l’Algérie sont facturés à la minute ou peuvent être inclus sous la forme de 2 options à 2.99€/mois chacune.
L’appel à la hotline est au tarif d’un appel local, mais la prestation du technicien que vous aurez au téléphone sera facturée 34 centimes la minute.
En contrepartie, l’abonnement s’établit à 29.99€/mois dans tous les cas.

* un débit ADSL maximal, sans palier. La ligne de 1999m et celle de 2000m ont ainsi un service presque équivalent, sous réserve qu’elles soient dans le même état, qu’elles bénéficient d’un câble du même calibre et qu’elles soient soumises aux mêmes perturbations électromagnétiques.

Il est toutefois rare que 2 lignes théoriquement équivalentes offrent le même débit : celles-ci n’étant pas raccordées de la même façon, aux mêmes endroits, dans le même état, etc, l’on observe souvent des différences importantes, allant jusqu’à 20% dans des cas normaux, voire plus dans des cas extrêmes de lignes mal câblées (par exemple des câbles passant le long d’un tramway…)

Grâce à des DSLAM conçus spécialement pour les Freebox, le débit est nettement meilleur qu’en zone non dégroupée, notamment sur les lignes longues, depuis le lancement du procédé « DSLsafe » en 2007.
Le débit maximal est de 28 Mbps, l’éligibilité maximale est d’environ 80 dB. Bien entendu, le débit est toujours d’autant plus faible que la ligne est longue, mais dans des proportions moindres..

* une absence de bridage quelle que soit le service utilisé, et une qualité d’écoute nettement supérieure en ce qui concerne la téléphonie (placée en priorité : le débit Internet sera légèrement réduit pendant l’utilisation du téléphone pour optimiser sa qualité).

Attention : le téléphone est inclus et non illimité, à savoir qu’un usage raisonnable est attendu. Free se réserve le droit de limiter la durée d’appels par jour en cas d’usage abusif (plusieurs heures par jour en moyenne, plusieurs semaines de suite).

* et surtout, la télévision. 450 chaînes au maximum dont 180 incluses dans l’option TV (1.99€/mois), dont une dizaine en haute définition, et plusieurs dizaines en bas débit à ce jour, plus un tuner TNT HD, et des milliers de films à la demande et des dizaines de radios : de quoi plaire à tout le monde ou presque.

- si votre débit est supérieur à 7,5 Mbps (soit 6 Mbps IP), vous recevez toutes les chaînes haute définition via l’ADSL. A 6,5 Mbps, TF1 HD est exclu, ainsi que la vidéo à la demande en haute définition.
On considère que les lignes dont l’affaiblissement est inférieur à 40 dB peuvent recevoir la HD.

Par ailleurs, il est nécessaire d’avoir ce débit pour recevoir les chaînes de CanalSat et Canal + en option, même en basse définition.

- si votre débit est supérieur à 4 Mbps (soit 3,2 Mbps IP), vous recevez à peu de chose près chaînes gratuites et payantes (à l’exception des chaînes HD), ainsi que la vidéo à la demande, les vidéos de TV Perso et la radio.
Cela correspond aux lignes d’un affaiblissement allant jusqu’à 50 dB environ.

- si votre débit est supérieur à 2,5 Mbps (soit 2 Mbps IP), vous recevez quelques dizaines de chaînes (celles de la TNT à l’exception de Canal+, celles du groupe AB, et les chaînes intégrées au bouquet depuis 2010) encodées en bas débit. Grâce à un encodage plus performant, la qualité est supérieure, mais les plus anciennes Freebox (qui ne sont plus commercialisées) ne sont pas compatibles. A terme, toutes les chaînes seront migrées en bas débit.
Les lignes ayant un affaiblissement atteignant 60 dB sont en général éligibles.

- si vous faites partie des malchanceux qui ont une ligne très longue, vous ne recevrez pas ces chaînes ; toutefois, Free vous livrera quand même un décodeur, et son tuner TNT-HD ainsi que ses fonctions multimédia vous seront accessibles comme tout abonné dégroupé.

Grâce au disque dur intégré, il est possible de combiner 2 flux (enregistrement sur le disque et visionnage), il suffit alors d’additionner les débits.
Les débits n’étant pas séparés, l’utilisation du service Télévision réduit le débit disponible pour le téléchargement de 200, 400 ou 650 ko/s (à additionner de même dans le cas d’une utilisation de plusieurs flux), pour afficher une image de bonne qualité pendant l’utilisation d’un autre service.

Free met également à votre disposition un service multiposte permettant de visionner la plupart de vos chaînes télévisées sur vos ordinateurs ; dans tous les cas, le nombre de flux reste limité à 2 (plus un via le tuner TNT).
Il est enfin possible de louer un second décodeur (avec ou sans disque dur), pour 5 à 10€ par mois.

* Un meilleur service après vente grâce à une possibilité d’intervention à domicile (pour tester la ligne, ou la Freebox…)

si vous êtes situé en zone non dégroupée :

Le prix de l’offre est de 35,98€/mois.

Vous recevrez le modem-routeur Freebox V5.


Celui-ci n’est pas accompagnée de son décodeur TV contrairement aux zones dégroupées, la TV n’étant pas techniquement envisageable en zone non dégroupée.

En effet, Les accords entre Free et France Télécom (chez qui passent toutes les données) ne permettent pas la réception du service Télévision.
En effet, si, sur son propre réseau, Free peut gérer les données de manière à ce que chaque DSLAM reçoive une fois un flux vidéo, et le redistribue pour 1, 10, 100 ou 1000 abonnés selon l’audience, ici, si 1000 abonnés regardaient la même chaîne sur un même DSLAM, celui-ci recevrait 1000 fois le même flux, et sa bande passante se révèlerait nettement insuffisante : tout le monde recevrait un flux dégradé.

La téléphonie est également affectée : il est impossible de gérer la priorité entre les services ; ainsi, si votre bande passante est saturée par un téléchargement, le service téléphonique sera très dégradé par manque de débit. Prudence donc.
Notez qu’en zone non dégroupée, les appels vers les mobiles et l’Algérie, en plus des 103 autres pays, sont inclus.

Pour les utilisateurs avertis, le service SIP permettant de téléphoner vers les fixes en France depuis n’importe quelle connexion à Internet nécessite une adresse IP fixe,

Le débit est en général inférieur : en effet, si en zone dégroupée Free donne le débit maximal disponible sur la ligne, France Télécom (et tous les autres fournisseurs d’accès) utilisent des paliers de débit, en fonction de la qualité théorique de la ligne. Un abonné dont la ligne mesure 1999m n’est donc pas forcément éligible aux mêmes services que son voisin, raccordé au poteau d’en face, dont la ligne mesure 2000m… et si des travaux améliorant la ligne sont réalisées, mais que les bases de données ne sont pas à jour, l’abonné est injustement bridé. Mais ces cas restent rares.

Les paliers sont les suivants :

- affaiblissement de la ligne supérieur à 78 dB : ligne inéligible

- affaiblissement compris entre 70 et 78 dB : si le NRA est équipé, la ligne est éligible en ReADSL 608 kbps ATM (512 kbps IP). Sinon, la ligne est inéligible.

- affaiblissement compris entre 53 et 70 dB : sur tous les NRA, la ligne est éligible en ADSL 1216 kbps (1024 kbps IP)

- affaiblissement compris entre 43 et 53 dB, ou NRA non fibré (donc non compatibe avec un débit supérieur) : la ligne est éligible en ADSL 2432 kbps (2048 kbps IP)

Au delà, si le NRA est fibré, donc compatible avec l’offre 8 MégaMax d’Orange, la ligne est éligible au profil ADSL MAX, et les débits sont les suivants, sauf si le DSLAM est de type ECI :

- affaiblissement compris entre 41 et 43 dB : de 3,6 à 4,8 Mbps (soit 3 à 4 Mbps IP)

- affaiblissement compris entre 38 et 41 dB : de 4,8 à 6,2 Mbps (soit 4 à 5 Mbps IP)

- affaiblissement compris entre 32 et 38 dB : de 6,2 à 10,2 Mbps (soit de 5 à 8 Mbps IP).

- affaiblissement inférieur à 32 dB : si le NRA est équipé ADSL2+, et sur tous les DSLAM, même ECI, la ligne est éligible à l’ADSL Max2, le débit va jusqu’à 22,4 Mbps (soit 18 Mbps IP) ; sur certaines lignes exceptionnelles, on a relevé des débits atteignant 25 Mbps.

Sur un NRA idéal, le débit obtenu varie donc ainsi :


Le débit montant varie entre 160 kbps (débit descendant inférieur ou égal à 2 Mbps) et 1 Mbps (débit supérieur à 2 Mbps).

La distinction du type de DSLAM provient d’une incompatibilité logicielle entre les DSLAM de type ECI de France Télécom et les Freebox en profil MAX (débit compris entre 2,4 et 10 Mbps) : la synchronisation ne se fait pas.

Ainsi, si votre ligne est éligible à l’ADSL MAX mais pas à l’ADSL Max2, Free vous raccorde systématiquement en palier débit 2432 kbps pour éviter une absence de connexion. La migration de débit vers l’ADSL MAX est ensuite offerte sur demande.

France Télécom utilise aussi des DSLAM de type Alcatel, ECI, Huawei et Lucent : pour savoir lesquels équipent votre NRA, rendez-vous sur Stats-Degroupage

Si plusieurs types de DSLAM équipent votre NRA, dont des ECI, le passage en profil MAX est un risque à courir, le retour en 2 Mbps étant possible gratuitement, mais plusieurs jours sont nécessaires à la migration…

Certaines zones non dégroupées sont vouées à être dégroupées à terme : les abonnés seront alors migrés, selon les conditions décrites dans ce tutoriel.

Partager

A propos de l'auteur

[Rédacteur]
Tombé dedans quand il était petit, a depuis failli vendre son âme à la concurrence. Passionné par les réseaux&télécom, en formation d’ingénieur.
Se souvient parfois qu’il est modérateur.

40 commentaires

  1. Indépendamment de cette très intéressante explication sur les différentes offres et pour coller a l'actualité Free ferait bien de s'inspirer de ce qu'a fait télé2 Un fournisseur Internet supprime les adresses IP de ses clients ici http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/200904/28/01-850943-un-fournisseur-internet-supprime-les-adresses-ip-de-ses-clients.php Face a liberticide loi qui vas passer aux forceps la loi HADOPI qui est contraire a toute logique et très grave de conséquence puisqu'elle bafoue la présomption d'innocence ,pénaliser des innocents , j'ose espérer que free vas emboiter le pas et ne pas donner les adresses IP de ses clients . Personnellement je ne suis pas un adepte du téléchargement loin de la et pour cause a 3800 métres du DSLAM ma bande est ridicule . Par ailleurs vu le nombre de chaines TV a des prix forts raisonnables , et avec la facilité des Clips en Streaming , je ne vois pas en quoi cette loi vas renflouer les caisses des majors et des artistes . Bref .. Ce que je crains en tout cas c'est la chose suivante : Tout le monde a en effet aujourd'hui un téléphone portable et en doublon un abonnement a Internet Haut débit Or que vas t il se passer en fait ? Et bien j'en parle parce que j'y réfléchis de plus en plus . J'ai eu l'occasion de Voir le dernier IPHONE d'apple . Avec une quarantaine d'Euros vous pouvez avoir ce petit joujoux pour 89 euros et avoir internet en 3G illimité Quand vous savez que vous pouvez installer MSM SKYPE , avoir vos Email et tout ce que peut vous offrir internet , pouvoir en WIFI vous brancher sur toutes les bornes en france comme a l'étranger , avoir la téléphonie sur IP ( Aéroports , aire d'autoroute , macdos ) Ne plus dépendre du réseau filaire de France télécom et galérer pour étre dépanné Ne plus risquer de vous faire suspecter de télécharger puisque l'IP n'est plus attribuée a une seule personne et que vous changez de borne a chaque déplacement , Voila la solution !! Quand vous avez comme dans mon cas 1,2 mégas de bandes avec 65 DB de perte , Internet mobile est la solution Donc excusez un peu le Hors sujet mais que Free se méfie : Soit il vient au secours de ses clients ( j'en suis un depuis 8 ans ) soit il collabore avec cette loi scélérate et ce seras l'hémorragie rapide de clients !! Voila juste mes états d'âmes ce matin !! Qu'en pensez vous ? PS: je n'ai pas parlé de l'économie d'argent mais : Internet HD free 29,90 Abonnement SFR 32 euros = 62,90 euros Un forfait 3G + internet illimité on trouve a partir de 41 euros avec un téléphone 3G , internet illimité et téléphone IP ( skype ) dans le monde entier .

  2. Beau travail ce tutoriel

    robots a écrit :
    si votre débit est supérieur à 2,1 Mbps (soit 1,7 Mbps IP), vous recevez 32 chaînes (dont une dizaine de chaînes payantes) encodées en bas débit. Grâce à un encodage plus performant, la qualité est identique, mais toutes les Freebox en service actuellement ne sont pas compatibles. A terme, toutes les chaînes seront migrées en bas débit. Les lignes ayant un affaiblissement atteignant 60 à 65 dB sont en général éligibles.
    Nous les freenautes de bout de ligne on l espère depuis un moment ! moi avec 61db et 4000m de ligne je synchronise à 3500kbps sans aucun problème (pour info) et la tv bas debit fonctionne trés bien !

  3. @Frank06 Oui, enfin presque, parce qui si l'internet mobile est très pratique lorsqu'on est en déplacement, il reste très limité pour une utilisation de tous les jours. Trouver une borne wi-fi gratuite est quand même une contrainte (dans les aéroports, ça reste encore trop souvent payant, puis tout le monde ne passe pas sa vie dans les aéroports). Ou s'il faut aller chez MacDonald chaque fois qu'on veut lire ses e-mails, on prend vite du poids ... Reste la connexion 3G, mais beaucoup bloquent le SIP et skype est toujours payant vers les fixes (donc cout supplémentaire). Puis il y a aussi le problème de la batterie (en 3G connecté en permanence, ou en wi-fi, l'autonomie est très réduite) Puis passer des heures sur un écran de 10cmx4cm, c'est pas top. L'ADSL à la maison a encore beaucoup d'avenir et la solution mobile ne vient qu'en complément. Regarder la télé sur son mobile, c'est amusant 5 minutes pour essayer, mais ça gave très vite ... Quand à l'aspect légal vis à vis de la loi Hadopi, celà n'a rien à voir puisque : 1- Tu peux pas faire du P2p sur ton forfait 3G 2- Même si tu pouvais, ce serait une hérésie (tu te vois laisser fonctionner ton tel en téléchargement pendant des jours entiers ?) 3- Tout le monde sais bien que cette loi ne servira à rien et n'aura aucun effet sur le piratage, alors tu peux continuer comme maintenant sans trop te prendre la tête. Ah non, il y a un truc qui est vrai : si tu télécharges jamais, alors tu risques d'être accusé pour rien et la loi ne te donne aucun moyen pour te défendre... Mais ça serait vraiment pas de chance !! Alors encore merci Free pour ces offres ADSL, continuez à les faire évoluer et à nous donner encore plus au même tarif, et vivement l'offre mobile ... @+

  4. Bonjour, C'est quoi ce service de remplacent en TV pour les non dégroupés (le lien ne fonctionne pas)? J'aimerai bien savoir, car à part les solutions PC du style ADSLTV, je n'ai rien trouvé qui puisse s'afficher sur la télé. Merci à ceux qui savent de m'informer. @+

  5. osveta a écrit :
    pour timi75 il te faut mettre logiciel vlc et si tu utilise mozilla lors de l installation cocher la case plugin mozilla et voilà
    ------------------- Oui, je connais VLC, il est utilisé par la plupart des mods, mais ce que je ne sais pas faire, c'est afficher l'image du flux tv sur la télé ! D'autre part, j'ai une configuration trés basique : Widows Vista Premium et IE7.

  6. FRANK06 a écrit :
    ici http://technaute.cyberpresse.ca/nouvelles/internet/200904/28/01-850943-un-fournisseur-internet-supprime-les-adresses-ip-de-ses-clients.php
    en France non seulement c'est illégal (les FAI sont tenus de garder un journal de leurs connexions pendant au moins 3 mois, si ma mémoire est bonne) mais en plus, la plupart des abonnés étant en IP fixe (suite à la démocratisation du dégroupage), ça ne changerait de toute façon rien du tout.

  7. Cette news est bien faite et très intéressante, merci pour ses informations mais elle ne répond pas a une questions que je me pause. - Qu elles sont les critères du bridage chez les non-dégroupé, bridage FT et Bridage Free J ai de nombreuse observation personnelle sur la réalité du bridage, mais des données techniques seraient le bienvenu. Cette information est très importante pour ceux qui fond le choix de s abonner en zone non-dégroupé et on ne la pas.

  8. denisc a écrit :
    Bonjour, Tout cela me met l'eau à la bouche ! Vivement que Loperhet (LOP29) dans le Finistère soit dégroupé :)
    Lol Denisc On va nous accuser de saturer les forums avec notre demande. Mais vivement que lop29 soit dégroupé

  9. Réagir sur le forum