Comment utiliser les émulateurs Freebox ?

17

La Freebox peut émuler d’anciennes consoles : la Master System et la Game Gear de SEGA, ainsi que la Game Boy de Nintendo. Jouer à de vieux jeux en 2D est désormais possible directement depuis sa télécommande. Néanmoins, un petit guide est requis pour comprendre parfaitement comment utiliser ces fonctions avec des jeux commerciaux…

Important : ce guide décrit à titre indicatif des opérations potentiellement illégales selon l’usage que l’utilisateur peut en faire. Néanmoins, faire tourner de très anciens jeux, non commercialisés, est en pratique, toléré par la majorité des éditeurs. Ne faites pas tourner de vieux jeux toujours réédités !

Vous trouverez en bas de ce guide un petit glossaire qui vous permettra de mieux comprendre les termes employés, si vous êtes perdu.

Etape 1 : trouver des jeux

Suivez les liens suivants et trouvez des jeux qui vous intéressent puis téléchargez-les sur votre ordinateur.

- Pour Game Boy : domaine publicjeux commerciaux

- Pour Game Gear : domaine publicjeux commerciaux

- Pour Master System : domaine publicjeux commerciaux

Les fichiers téléchargés seront souvent sous forme de fichier compressé (.zip), dans ce cas il vous faudra les décompresser à l’aide de l’utilitaire fourni dans votre système ou encore un logiciel tel que WinRAR. Les extensions de fichiers que vous devez obtenir sont .gb ou .gbc (pour la Game Boy), .gg (pour la Game Gear) et .sms (pour la Master System).

JPEG - 17.3 ko
Le type de fichiers que vous devez obtenir

Etape 2 : envoyer les jeux sur la Freebox

Une fois les fichiers obtenus, vous devrez les envoyer sur le disque dur de votre Freebox HD. Pour cela, une seule solution, il vous faudra recourir à un logiciel FTP de la même manière que pour envoyer/récupérer une vidéo, un enregistrement… si vous ne connaissez pas du tout la manipulation, nous avons un guide détaillé à ce sujet, section Le FTP).

Déposez vos ROMs où vous le souhaitez sur le disque dur de la Freebox. Le répertoire Jeux posant parfois des problèmes en écriture, n’hésitez pas à déposer vos jeux dans un dossier créé pour l’occasion (dans l’exemple : dans un dossier Roms et classés par console).

JPEG - 25 ko

Note : une autre solution consiste à déposer les fichiers sur une clé USB et brancher cette dernière sur la Freebox. Nous ne détaillerons pas l’opération ici mais nous tenions à vous faire savoir que c’est possible ! 😉

Etape 3 : jouer !

Il ne vous reste plus qu’à allumer votre Freebox HD, et à partir du menu Free, sélectionner Magnéto.

Vous accéderez au navigateur de votre Freebox. Il vous suffira de vous rendre dans le dossier où sont rangées vos ROMs. Un simple clic sur OK lancera le jeu sélectionné. En cours de jeu, appuyez sur la touche Free pour quitter.

JPEG - 20.4 ko

En plein jeu, un appui sur la touche Enregistrement (rond rouge) vous permet d’effectuer une sauvegarde. Il sera alors possible de reprendre votre partie à tout moment la prochaine fois, en sélectionnant le fichier de sauvegarde adéquat (horodaté) dans votre répertoire de ROMs.

La maniabilité sur console vous demandera de tenir votre télécommande à l’horizontale. Bien que les commandes soient relativement instinctives, nous vous proposons un petit schéma d’équivalences entre les manettes d’origine et la télécommande Freebox.

Master System


Game Gear


Game Boy


Freebox


Annexe : glossaire

- émulateur : il s’agit d’un programme qui permet de faire tourner sur une machine un programme prévu à la base pour une autre machine. Dans le cas qui nous concerne, l’émulateur permet de faire tourner des programmes de Game Gear, Master System ou de Game Boy sur la Freebox. En France, émuler une machine n’a rien d’illégal, tant que l’on n’utilise aucun bout de code dit propriétaire (par exemple : du code provenant de la mémoire interne de la console émulée).

- ROM : c’est le nom donné aux fichiers de jeux. Une ROM, c’est en fait un jeu. Sur console, les jeux étaient à l’origine sur cartouche ; l’opération consistant à extraire le code du jeu et en faire un fichier s’appelle un dump et est généralement réalisée par des connaisseurs.

- Jeux libres/commerciaux : on fait généralement la distinction entre les jeux commerciaux (Mario, Sonic…) qui sont sortis « à l’époque » sur support cartouche, et les jeux libres de droit, souvent réalisés par des amateurs ou des bidouilleurs plus récemment, qu’il est possible de télécharger tout à fait légalement. Les jeux libres de droit servent souvent à tester un émulateur ou à montrer les capacités techniques d’une console.

- abandonware : sorte de tolérance autour du téléchargement d’anciens jeux, couramment acceptée par la plupart des éditeurs. L’abandonware n’est pas en soi un terme légal, mais plutôt une sorte de code d’éthique qui définit les jeux qu’on peut décemment accepter comme « abandonnés » et qui peuvent être téléchargés sans porter préjudice à l’auteur.

Voir aussi : tous nos articles sur le lancement des jeux sur Freebox


Ce guide a été mis à jour le mercredi 11 août 2010 pour refléter un changement dans l’interface Freebox.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

17 commentaires

  1. mais c'est ouf, trop bien. Je peux déjà jouer à Boulder Dash sur mon téléphone portable, sur mon PC (et encore, j'ai pas de vraie Game Boy). Alors franchement, jouer à Boulder Dash sur mon plasma, c'est un peu la nouvelle du siècle. Ironie inside?

  2. maxx_nantes a écrit :
    mais c'est ouf, trop bien. Je peux déjà jouer à Boulder Dash sur mon téléphone portable, sur mon PC (et encore, j'ai pas de vraie Game Boy). Alors franchement, jouer à Boulder Dash sur mon plasma, c'est un peu la nouvelle du siècle. Ironie inside?
    Il me semblait que ce n'était pas la grosse annonce. Je peux me tromper évidemment... Sinon, l'émulateur GameBoy, c'est GameBoy ou GameBoy et dérivés ( Color et Advance) ?

  3. Moi j'aimerai savoir si d'autres émulateurs seront incorporés??? Style SuperNES, MegaDrive ou encore NeoGeo, histoire de faire une course de Mario Kart :-)

  4. jiggaknot a écrit :
    mais c'est ouf, trop bien. Je peux déjà jouer à Boulder Dash sur mon téléphone portable, sur mon PC (et encore, j'ai pas de vraie Game Boy). Alors franchement, jouer à Boulder Dash sur mon plasma, c'est un peu la nouvelle du siècle. Ironie inside?
    Il me semblait que ce n'était pas la grosse annonce. Je peux me tromper évidemment... Sinon, l'émulateur GameBoy, c'est GameBoy ou GameBoy et dérivés ( Color et Advance) ?
    Color oui, Advance non (ce n'est plus la même machine).

  5. jiggaknot a écrit :
    /Me se demande coimment il a fait pour créér un dossier sur le DD de sa freebox...
    Si tu utilises Filezilla, ouvre et connecte, le DD apparait sur la partie droite, clique droit dessus, créer nouveau dossier!

  6. loudwig a écrit :
    Moi j'aimerai savoir si d'autres émulateurs seront incorporés??? Style SuperNES, MegaDrive ou encore NeoGeo, histoire de faire une course de Mario Kart :-)
    ca serait déjà un peu mieux effectivement et on aurait des jeux destinés à être utilisés sur une télé. Parce que là, à part la, il faut rappeler que la Game Boy et la Game Gear sont des consoles portables. Et puis, même si j'étais plus Sega à l'époque, on se doit de rappeler que la Master System c'est 4 fois moins de consoles vendues que la NES. Du coup, je pense que beaucoup plus d'entre nous ont des souvenirs sur Punch Out, Mario, Zelda que sur Alex Kidd ou Wonder Boy. Encore une fois, pour mois, fausse grosse annonce. La vraie annonce à retenir reste Elixir qui devrait permettre de développer de vrais bons jeux.

  7. Réagir sur le forum