TF1 présente sa stratégie créative et financière pour 2023

0

Et c’est Rodolphe Belmer, son nouveau patron, qui a profité de la présentation des résultats financiers du Groupe, qui a dévoilé le cadre général du projet qui doit être présenté devant l’Autorité de Régulation, avec un coup d’accélérateur porté sur le streaming gratuit, la production et la création, une refonte du projet lié aux encarts publicitaires.

Alors certes les chiffres ne sont pas trop mauvais, mais bénéficient surtout d’un contexte complexe, boostant ainsi la croissance de la chaîne à 3,3%, ce qui forcément a entraîné l’équipe dirigeante à revoir ses plans pour l’avenir.

D’autant que le projet de Xavier Niel apparaît comme un véritable pavé dans la mare du PAF, remettant en cause la stratégie créative des acteurs actuellement en place, et selon lui à l’origine de l’échec de la fusion entre les deux chaînes dont aujourd’hui les fréquences sont en jeu.

La création à nouveau dans la ligne de mire

Alors hasard ou coïncidence, c’est cette création qui est aujourd’hui au coeur du nouveau projet, censé séduire les autorités de régulation, avec l’accent mis sur la programmation et la ligne éditoriale, ce qui permettrait à la chaîne d’exploiter tout son potentiel, ainsi que cela est ressorti des termes mêmes de l’intervention de son nouveau patron, qui évoque très clairement « une manière très saine de maximiser la création de valeur pour nos actionnaires ».

En d’autres termes, la chaîne va axer sa stratégie sur ce qu’elle sait faire et ce qui fait son succès à savoir : Koh Lanta, The Voice et Star Academy, qui redirigent le plus vers sa plateforme de Replay, beaucoup plus rémunératrice.

Une ligne éditoriale précise …

Car ce sont les finances qui dirigent les projets mais aussi la ligne éditoriale du Groupe, soutenue par sa branche dédiée à la production audiovisuelle et les acquisitions internationales qui sont une part importante de l’actif actuel du Groupe grâce à Newen Studio.

Cette entité, a d’ailleurs connu une croissance de 27,5% uniquement sur l’année 2022, avec pas moins de 427,9 millions d’euros, ce qui lui permet de se positionner comme un soutien fondamental de l’économie de TF1 pour l’année en cours.

Enfin, dernier point important avec une rationalisation maximale des données data utilisées pour sa stratégie publicitaire de manière à véritablement accroître ses revenus, alors que ces dernières représentent déjà 37% des revenus accumulés.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.