Tarifs de la téléphonie : quelques explications

0

 

Interrogé en début d’après midi, Alexandre Archambault nous apporte les précisions demandées par quelques freenautes soucieux dans nos forums…

Retrouvez ci-dessous la retranscription de la conversation, réorganisée pour apporter un peu plus de clarté sur les fameux frais de ’terminaison d’appels’ qui sont évoqués sur la page de tarifs téléphoniques de Free. 😉

FreeNews :

Bonjour,
On lit sur le site de Free ceci :
« Les postes fixes des opérateurs suivants (numéros de ces opérateurs ou numéros portés chez ces opérateurs) : Completel, Neuf Cégétel, UPC, Numericable, Colt, Tiscali, Télécom Italia France, ADP Telecom, Estel, EVC et Noos sont soumis à la tarification suivante :
crédit temps de 0,09 euros TTC pour 20 secondes puis 0,043 euros TTC / min. »

Cela se traduit-il par ’Les appels vers 9box, Alicebox, Noos, etc… sont désormais payants’, comme on le comprend à la lecture ?.

    Alec :

    Le terme ’désormais’ est de trop, car ces appels étaient déjà payants (cf. CGV d’origine ainsi que la brochure tarifaire qui précisait que la gratuité ne concernait que les appels vers des numéros géographiques FT et des numéros Freebox). Simplement, la mise à jour des tables de numérotation a pris quelques temps, durant lequel plutôt que de bloquer le trafic, on a ouvert sans pouvoir facturer.

FreeNews :

Ok, c’était donc officiellement payant, mais pas encore facturé…

    Alec :

    Oui, et la tolérance a pris fin quand on a vu la flambée des terminaison d’appels demandées par certains opérateurs, qui pour quelques uns jouaient sur le fait que rien ne ressemblait plus à un numéro géographique FT qu’un numéro géographique exploité par un autre opérateur et que donc on pouvait se gaver sur la terminaison d’appels car de toute façon ça passe inaperçu.

FreeNews :

Il est vrai que lorsque l’on voit un numéro géographique (en 01, 02, 03, 04, 05), on se dit ’bon, ça c’est gratos’ sans vraiment se demander quel opérateur est derrière… Une mauvaise habitude prise, un excès de confort peut-être ? 🙂

    Alec :

    Pour donner un ordre de grandeur, la facture des terminaisons d’appels vers les opérateurs de la boucle locale tiers représente un montant à 6 chiffres…
    Avec les nouvelles terminaisons d’appels (qui pour certains opérateurs sont presque 4 fois supérieures à celle de FT, sachant que la TA de Free est assez proche de celle de FT), ainsi que l’augmentation du trafic du fait du dégroupage total (car à ton avis, pourquoi certains proposent la portabilité et pas des 087B ?), on a plus envie de subventionner des autres opérateurs et encourager des comportements déviants (cf. les chats accessibles sur des numéros géographiques).

FreeNews :

Les autres opérateurs font des économies en limitant le trafic, mais en gonflant leurs frais d’établissement d’appels, ce qui pénalise au final les concurrents, qui ne peuvent pas inclure les appels dans leur forfait… 🙁

Ce serait donc pour cela qu’on retrouve la remarque suivante sur la page de tarification : « Si ces opérateurs pratiquaient une terminaison d’appel comparable à celle pratiquée par Free ou par l’opérateur historique, les appels vers ces opérateurs intègreraient le forfait Freebox. N’hésitez pas à contacter ces opérateurs. »… 🙂

    Alec :

    On préfère largement consacrer en effet les économies ainsi réalisées sur d’autres fonctionnalités qui bénéficient avant tout à nos abonnés, par exemple l’extension de la gratuité pour les destinations internationales.
    Et c’est aussi un message qu’on délivre : faites ce que vous voulez avec votre TA, mais ne venez pas pleurer si vous n’êtes pas inclus dans les forfaits, terminé le temps de la tolérance qui vous a permis de profiter des formules illimitées pour engranger à l’oeil du trafic et donc des revenus.

FreeNews :
Pourquoi en est-il de même pour les câblo-opérateurs, qui proposent de la VoIP sans portabilité (car pas de ligne téléphonique nécessaire) ?

    Alec :

    Une nouvelle fois, ce n’est pas dirigé vers des opérateurs en particulier, mais c’est juste la conséquence du montant de la Terminaison d’Appels qu’ils demandent (pour avoir une idée, cf. cette page qui expose les tarifs de transit de FT qui pour 95% sont indexés sur la terminaison d’appels des Opérateurs de Boucle Locale).

FreeNews :

A l’ère du ’tout-gratuit’, cette tarification a eu pour effet sur les forums d’éveiller l’attention des freenautes les plus pointilleux, à juste titre 😉

    Alec :

    La gratuité n’est possible que si les coûts le permettent, ce qui est le cas pour des opérateurs raisonnables comme FT, Free et d’autres.
    A court terme, c’est peut être pénalisant, mais à moyen et à long terme c’est le meilleur moyen pour assainir le marché au bénéfice du consommateur et éviter de recréer sur le fixe ce qu’on a connu avec les mobiles, à savoir subventionner la conquête d’abonnes par du trafic entrant avec les conséquences que l’on a connu.

FreeNews :

Donc Free propose des tarifs différents pour appeller vers des opérateurs qui facturent différemment ? J’ai bien saisi le rôle de ’message donné aux autres opérateurs’, mais n’est-ce pas nuisible à la concurrence (pourquoi j’appellerais maintenant vers une 9box vu que c’est payant, à moins d’être maso, qui a encore envie de payer les appels vers les fixes en 2006 ?

    Alec :

    Cette approche est totalement en phase avec l’analyse du Conseil de la Concurrence dans l’avis précité de 2001 qui rappelle en effet que « la fixation de tarifs de détail identiques pour les communications à destination des ces différents réseaux, alors que les charges de terminaison d¹appel seraient différentes, aboutirait aux mêmes distorsions de concurrence entre les opérateurs de boucle locale concernés que celles qui ont été relevées pour les opérateurs mobiles. »

FreeNews :
Personne ne va vous reprocher ce petit coup de bâton dans les opérateurs ? Ca ajouterait un feuilleton palpitant à la liste 😉

    Alec :
    On voit pas pourquoi on reprocherait à Free ce qu’on accepte de Neuf Cegetel ou Alice qui facturent en effet les appels vers les 087B de Wanadoo et Free (qui représentent au bas mot près de 85% des abonnés et trafic VoIP).

FreeNews :
Bien, merci pour ces précisions, et espérons que les opérateurs tiers reçoivent le message, permettant aux abonnés d’avoir droit dans quelques mois à de la téléphonie gratuite depuis et vers toutes plateformes…

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.