Mobiles : Free arrivera trop tard

21

Les paris commencent…

L’arrivée d’un quatrième opérateur de téléphonie mobile fait parler d’elle. Il ne passe pas un jour où des analystes tentent de deviner l’avenir de Free (pressenti comme favori pour la quatrième licence dans le futur appel d’offre de téléphonie mobile).

Si Free est choisi, Xavier Niel devra se battre, car Orange pour le groupe France Télécom, SFR, filiale de Vivendi et Bouygues Telecom auront tout loisir de lui mettre des bâtons dans les roues en verrouillant les consommateurs par des contrats sur deux ans attractifs.
La semaine dernière, le président de SFR Frank Esser expliquait « Les gens consomment beaucoup plus. Il y a moins de croissance de revenus actuellement car le marché est très mûr. C’est le volume qui progresse ». Une façon de préparer le petit nouveau à revoir ses ambitions à la baisse ?

Free affiche l’objectif de 5 millions de Freenautes d’ici deux ans (pour le lancement de l’offre téléphonie ?). Cela représente une importante base de clients qui pourraient basculer rapidement vers Free et autant en moins chez les trois opérateurs actuels.
Certains de prédire que la bande de 5Mhz réservée pour le nouveau sera bien juste pour faire trembler les concurrents. Souvenons nous à l’époque des prévisions concernant Free et son offre historique à 29.99€ soit disant non rentable. (Ci-dessous)

Soyons sûr que le trublion(1) de l’internet garde plus d’un tour dans son chapeau.

(1):Personne qui crée du désordre en innovant et en bravant les idées reçues

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

21 commentaires

  1. LOL, oulalala, je vois d'ici le regard condescendant des 3 opérateurs envers free, genre, qu'est ce qu'il espère le petit naze? Je pense qu'ils rigoleront moins lorsque les prix proposés par free arriveront (enfin j'espère lol :) )

  2. C exactement mon cas.... j'ai 2 forfaits chez SFR et je viens de repartir chez eux pour 2 ans.... J'espère que d'ici là, Free aura prit un bon départ et que les offres du moment seront très intéressantes.... Bon week-end à tous ;)

  3. Rira bien qui rira le dernier. Perso si Free à la dernière licence je serai dans les premiers chez eux. Car je ne doute pas que les tarifs seront au minimum aussi compétitifs sinon mieux que les trois autres. Quand au réseau voilà bien 15 ans que je suis chez Orange et que je paie plus cher pour avoir un soit disant meilleur service et je vois bien que l'on se fout de nous et que les communications sont de plus dure à avoir et que les coupures sont de plus en plus légions. Par exemple régulièrement on me dit que le numéro n'est pas attribué alors qu'il s'agit d'un numero enregistrer que je fais 10 fois par jour !!!! Ras le bol de ces capitalistes qui s'engraisse sur nous sans avoir le moindre respect du service rendu de qualité. Depuis des années FREE est mon FAI et je n'ai jamais eu le sentiment d'être le dindon de la farce (à 30 € par mois !! ou les autres, à service égale, sont à 10 € de plus)

  4. Merci d'avoir mis cette vidéo dans la news ! ça illustre bien qu'on peut parier sur la mort d'un projet jugé non rentable, et qui finalement, va contribuer au fameux "pouvoir d'achat" des français (on aime bien utiliser ce terme en ce moment !) Car beaucoup de gens ont l'air d'oublier que c'est GRÂCE à free qu'on a les forfaits internet les moins chères d'Europe. Ils baissent la marge au minimum, mais ramène du coup beaucoup de monde chez eux et compensent ainsi le manque à gagner, et au final, tout le monde est content, sauf les concurrents ! J'attends de voir également les offres mobile de free si ce dernier est choisi, mais je pense fortement que j'irai chez eux !

  5. les trois faux concurrents (condamnés pour entente illicite par le passé) vont (enfin) en avoir un vrai... Même à prix égal, je file chez free,, histoire de leur démontrer, que c'est toujours le consommateur qui a le dernier mot.. Si Free avait mit le net parmi les moins chers d'europe, eux avaient mit le mobile parmi les plus onéreux de la planéte... Free, porte bien son nom en l'occurence, en s'apprétant à me rendre... ma liberté !

  6. Freemobile pourra me compter parmi ses premiers clients... J'ai un abonnement SFR et j'ai été relancé par SFR pour me réengager et il me donne même des point en pagaille pour renouveller mon mobile chose qu'ils ne faisaient jamais avant...mais je les aient envoyé ballader, je ne renouvelle pas et mon prochain opérateur sera Freemobile même si au départ le réseau est limité.;)

  7. Ma lettre de résiliation est deja prête dans 6 mois poubelle bouygues....et bonjour free....meme si je dois essuyer les plâtres du début.....et beaucoup de collègues et copains ont la même optique....je pense qu'ils vont être surpris

  8. 6 mois ca risuque d'etre un peu juste hervevs. A part ca on parle de la limitation des 5 MHz. Mais qu'est-ce qui empêcherait free d'utiliser ses fréquences wimax en utillisation pseudo fixe et passer en 3G lorsque l'utilisateur quitte la cellule wimax?

  9. Réagir sur le forum