L’interdiction d’une antenne-relais rejetée en Bretagne

33

Nyves Allier est une femme vivant à Loctudy (Finistère) disposant d’un implant cérébral sensible aux ondes électro-magnétiques. Apprenant la pose d’une antenne-relais de téléphonie mobile par Orange, non loin de son domicile, elle avait décidé de porter plainte en référé, jugeant sa vie en danger.

Le tribunal de grande instance de Quimper a tranché et a rejeté sa demande. Selon ce dernier, l’antenne ne ferait courir aucun risque à son implant, se basant pour cela sur la documentation technique du constructeur.

Cette affaire traduit le chaos autour des affaires d’antennes-relais. Le principe de précaution est régulièrement appliqué, même lorsqu’il n’y a aucune implication d’implant cérébral. Les décisions de justice autour des antennes-relais sont imprévisibles, tantôt décidant de les maintenir, tantôt décidant de les retirer…

Mme Allier a quand à elle déclaré qu’elle n’en resterait pas là, estimant que le tribunal a négligé « le risque sanitaire » dans son jugement.

Source : Google-AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

33 commentaires

  1. Elle a raison cette brave dame: qu'on supprime le plus possible d'antennes relais. Comme ça, le peu d'antennes qui restent émettront d'autant plus fort. Idem pour son portable qui va émettre d'autant plus fort que le relais capté sera statistiquement plus éloigné en moyenne ! Et vu que son exposition aux ondes dépend bien plus de ce que son portable émet plutôt que son exposition aux antennes, elle va se tirer une balle dans le pied (dans le cerveau ?) à cause de son ignorance et sa peur irrationelle ! Comme quoi - quelque part - ça a du bon la sélection naturelle :demon:

  2. Je ne suis pas d'accord avec toi. Deja, si elle a un implant sensible aux champs electromagnétiques, il y a fort a parier qu'elle ne possede pas de telephone mobile. En tout cas, la news ne dit pas qu'elle en a un. De plus, j'estime que sa peur est justifiée à partir du moment ou il a deja ete prouvé que ces ondes ont une forte influance chez certaines personnes. Donc a partir du moment ou elle justifie qu'il y a un risque pour elle (a cause de son implant), je trouve normal qu'elle s'oppose a la pose de l'antenne relai. Je trouve anormal que la justice lui donne tord.

  3. stef10191 a écrit :
    Je ne suis pas d'accord avec toi. Deja, si elle a un implant sensible aux champs electromagnétiques, il y a fort a parier qu'elle ne possede pas de telephone mobile. En tout cas, la news ne dit pas qu'elle en a un. De plus, j'estime que sa peur est justifiée à partir du moment ou il a deja ete prouvé que ces ondes ont une forte influance chez certaines personnes. Donc a partir du moment ou elle justifie qu'il y a un risque pour elle (a cause de son implant), je trouve normal qu'elle s'oppose a la pose de l'antenne relai. Je trouve anormal que la justice lui donne tord.
    Même si la justice démontre que les ondes des antennes-relais n'ont pas de conséquence sur son implant ?

  4. yoann007 a écrit :
    Même si la justice démontre que les ondes des antennes-relais n'ont pas de conséquence sur son implant ?
    De plus, j'estime que sa peur est justifiée à partir du moment ou il a deja ete prouvé que ces ondes ont une forte influance chez certaines personnes.
    Et même si contrairement à ce que tu dis aucune étude scientifique sérieuse et indépendante n'a jamais prouvé l'existence de la fameuse "électrosensibilité" ? Ca commence à faire beaucoup de fausses vérités ! Mais de nos jours, il est probablement plus simple (et plus 'à la mode') de croire à la théorie du complot doublée de l'incompétence d'un juge et donner crédit aux FUD en tous genres, plutôt que de s'informer sur le sujet.

  5. Et que penser de la personne ayant porté plainte il y a peu et se plaignant de maux de tête depuis l'implantation d'une antenne a proximité de chez elle? elle fut déboutée car l'antenne n'avait jamais été mise en service . ça s'appelle l'effet placébo. Et j'ai entendu le même genre de chose à proximité de ma villa, l'antenne a été installée par SFR il y a une dizaine de mois mais EDF a refusé la mise en service pour non conformité de l'installation. Et pourtant il y a aussi des riverains qui disent avoir des symptômes... alors, calmons nous avant de crier "haro sur le baudet". :dingo:

  6. Propos inacceptable ! Le message de Nouknouk : §2 : Humour (si l'on ose appeler ça comme çà) totalement déplacé. §3 : Là, les bornes (et la charte du forum ?) sont clairement dépassées. Ceci dit sans se prononcer sur le fond (pas d'enquête indiscutable sur les antennes relais, ni dans un sens ni dans l'autre). On doit quand-même être capable d'accepter des avis différents des autres ... sans les insulter en se fondant sur leur maladie ou leur handicap.

  7. Epicier Grobert a écrit :
    Le message de Nouknouk [...] §2 : Humour (si l'on ose appeler ça comme çà) totalement déplacé. §3 : Là, les bornes (et la charte du forum ?) sont clairement dépassées.
    Chacun son humour, le miens était -pour le coup- volontairement noir et le smiley pour l'illustrer n'a pas été choisi au hasard pour le notifier. Mais je veux bien faire amende honorable pour tous ceux que mon humour a pu choquer: Veuillez bien vouloir m'excuser pour le désagrément encouru, je vous assure que mon post ne visait à blesser personne et se voulait au contraire destiné à faire sourire.
    Je pourrais par contre te citer plusieurs cas dans mon entourage de personnes qui m'ont juré avoir des affreux maux de tête après l'installation dans mon ancien service de bornes WiFi qui n'avaient pas encore été branchées; permets-moi de camper sur ma position de rester dans l'expectative et d'attendre de vrais résultats scientifiquement sérieux plutôt que me laisser aller au FUD.
    On doit quand-même être capable d'accepter des avis différents des autres
    Je n'ai jamais dit le contraire. Mais dans ce cas pourquoi prends-tu parti pour cette dame sans connaître les détails de l'affaire alors qu'un juge (donc à priori objectif, c'est son boulot) a visiblement statué en sa défaveur en ayant tous les éléments du dossier, lui ? Un peu étrange comme démarche !
    sans les insulter en se fondant sur leur maladie ou leur handicap.
    En aucun cas je n'ai fais référence à sa maladie, encore moins pour son handicap (d'autant que rien ne mentionne un quelconque handicap dans la news et que ça ne m'était pas venu à l'idée). Et pour revenir au sujet: Il reste que sur le fond la suppression des antennes relais fera plus de mal que de bien à la santé publique (si tant est qu'on admet qu'elle en fasse). Je persiste et signe: les militants 'anti-ondes' devraient militer pour faire implenter le plus possible d'antennes relais et ainsi diminuer l'exposition moyenne au ondes. Et ça au moins c'est un fait scientifique indiscutable.

  8. Epicier Grobert a écrit :
    Propos inacceptable ! Le message de Nouknouk : §2 : Humour (si l'on ose appeler ça comme çà) totalement déplacé. §3 : Là, les bornes (et la charte du forum ?) sont clairement dépassées. Ceci dit sans se prononcer sur le fond (pas d'enquête indiscutable sur les antennes relais, ni dans un sens ni dans l'autre). On doit quand-même être capable d'accepter des avis différents des autres ... sans les insulter en se fondant sur leur maladie ou leur handicap.
    J'ai relu attentivement les messages mais je n'ai rien vu qui soit propre à être qualifié d'insulte. Il y a parfois un brin d'ironie, de cynisme, guère plus. Ce n'est pas (encore) interdit ;) D'autant que, peu importe la manière dont on le prend, derrière l'humour noir, il y a des pensées quand même tout à fait fondées. Ce qui manque un peu sur ce topic, par ailleurs.

  9. Au début du siècle on disait aussi que les trains allaient apporter des maladies ! Et au moyen âge on voulait interdire les machines à coudre pour une très bonne raison: car c'était inéquitable pour ceux qui ne pouvaient pas se les payer et ne pouvaient pas tenir la cadence face aux machines. Ils allaient perdre leur travail et pour cette raison il fallait obliger tout le monde à travailler à la main (ca ne vous rappelle pas quelques arguments à propos de MP3-CD ? ). D'autre part, si la bonne femme est si sensible aux ondes, elle ne devrait pas pouvoir se déplacer dans la rue, vu qu'elle passerait forcement à proximité des antennes-relais ! C'est même certainement la raison pouquoi son implant ne peut être sensible aux ondes: autrement elle pourrait attaquer le fabriquant d'implant pour défaut de conception ! D'ailleurs, pourquoi les émetteurs de radio de plusieurs kilowatts ne la dérangent pas ?! (A comparer à la vingtaine de watts des antennes-relais). Je n'affirmerai pas que les ondes n'ont pas d'influence. Cependant, si elle avaient une influence importante, leur nocivité serait prouvée depuis bien longtemps ! En faisant des études très fines, on va probablement trouver l'influence des ondes. Il se pourrait même qu'elle serait bénéfique dans quelques situations et nocive dans d'autres. Quoi qu'il en soit, dès maintenant, on peut dire que cette influence est minime. En plus, la nocivité des ondes est un sujet à la mode. Il y a bien d'autres choses plus importantes. Par exemple, en utilisant un écran à tubes cathodique (télé, moniteur) une personne absorbait en une journée autant de rayons X que si elle habitait à 100m d'une centrale nucléaire ! (Si, si, c'est réellement énorme) En plus, la nocivité des rayons X est prouvée ! Pourtant peu de gens s'en inquétaient car la lutte contre les écrans n'était pas à la mode. Leur nocivité, est prouvée et elle plus importante que celle des téléphones. Pourtant ce risque n'a dérangé personne. Où étaient ces gens réfractaires dans la lutte contre les écrans ? Pourquoi ne demandent-ils pas de demonter tous les panneaux d'affichage de la SNCF ? Pourquoi regardaient-ils la télé ?

  10. Comme souvent, il y a surtout une fatuité ridicule : c'est tout le problème de ce média qui permet à n'importe qui d'écrire n'importe quoi et de hurler à la censure si la modération fait son travail... Ce qui est hallucinant, c'est l'impression qu'ont certains qu'internet leur permet de critiquer la justice : ce n'est que leur avis, rien d'autre, sinon ce serait un prélude détestable. Quant à ce qui précède, il démontre à la perfection les dangers des forums : à partir d'une décision de justice dont aucun attendu n'est reproduit, on assiste à un amalgame gloubiboulgesque sans aucune autre finalité que la vanité des rédacteurs.

  11. Réagir sur le forum