Les frais de terminaison d’appel menacent le marché

259

 

Le marché de la téléphonie IP est menacé par des opérateurs qui pratiquent des méthodes de concurrence déloyales, allant à l’encontre de l’intérêt des consommateurs.

Suite au bilan dressé par l’AdUF dans leur newsletter 468, nous nous sommes procurés deux lettres du groupe N9uf-Cegetel, afin de vous donner un aperçu de la réalité des abus exercés sur le marché.

  • Lettre datée du 25 novembre 2005, dans laquelle le groupe N9uf-Cegetel informe Free avec 11 mois de retard des tarifs de terminaison d’appels en vigueur pour l’année 2005 quasiment écoulée.
  • Lettre datée du 30 novembre 2005, dans laquelle le groupe N9uf-Cegetel annonce les tarifs de terminaison d’appels en vigueur pour l’année 2006.

Alors qu’il y a encore deux mois à peine, les tarifs connus par Free pour le transport d’un appel vers un numéro géographique N9uf-Cegetel étaient de 0.007€/min, ils sont aujourd’hui catapultés à plus de 0.02€/min + 0.0039€/appel, le tarif a bel et bien triplé, sans aucune justification de la part du groupe et sans aucun argument technique à mettre sur le tapis, puisqu’il appartient à Free de tout ajouter (les baies, liens de racordement…etc), ce qui monte au final la facture à plus de 0.03€/min pour le transport d’un appel !

En tant qu’association, nous invitons l’ARCEP à se pencher sur le sujet, et aux opérateurs concernés par ce type de procédés abusifs pour s’organiser comme le font déjà parfaitement Free, France-Telecom et Télé2. Nous ne souhaitons évidemment pas que les évènements connus dans le marché de la téléphonie mobile (avec le cartel des opérateurs qui a sévi pendant des années) se reproduise dans le marché de la téléphonie IP, qui a été historiquement conçue et développée, rappelons-le, dans le but d’apporter la notion de « gratuité » auprès des consommateurs. Les agissements conservateurs de certains opérateurs vont à l’encontre du progrès, et tirent vers le bas un marché en plein développement.

En attendant, l’AdUF a proposé une solution qui semble adaptée à cette situation grave. : Comme il est impossible de différencier un numéro France-Telecom à un numéro de téléphonie IP géorgaphique (comme ceux utilisés sur N9ufBox par exemple), Free pourrait peut-être émettre une annonce vocale lors d’un appel vers ces opérateurs, qui préviendrait le freenaute que cet appel va être facturé.

Partager

A propos de l'auteur

259 commentaires

  1. C'est pas d'la concurence déloyale, c'est de l'arnaque à grande échelle ! Que font les autorités (ARCEP) et associations (UFC,...) ? EDIT : Je rappelle aussi que la victime ici n'est pas FREE, mais bel et bien l'utilisateur final (vous et moi) donc ne victimisons pas FREE svp. D'autant que si apparement la news est juste, free n'as encore rien versé à neuf tel pour les comm 2005 car le prix n'était pas défini (c'est quoi c't'histoire ? ça ne me semble pas net !). La news est à prendre avec des pincettes car semble comporter quelques incohérence (j'accuse pas freenews, c l'info de départ qui doit être éronnée !). Si ces appels étaient déjà payant pour l'année 2005 et que free les prenait en charge car comme ils le disent "payant mais pas facturé" alors le fait de faire payer le consommateur n'a d'incidence que de faire augmenter les bénéfices de free.

  2. Afin de nous protéger de mauvaises surprises sur nos futures factures, l'annonce vocale de prévention semble effectivement indispensable. En espérant que cela puisse être techniquement possible.

  3. wiizz a écrit :
    Afin de nous protéger de mauvaises surprises sur nos futures factures, l'annonce vocale de prévention semble effectivement indispensable. En espérant que cela puisse être techniquement possible.
    L'annonce vocale ne semble pas possible, mais une option pour bloquer ce type d'appel semble l'être par contre.

  4. dadoupic a écrit :
    C'est pas d'la concurence déloyale, c'est de l'arnaque à grande échelle ! Que font les autorités (ARCEP) et associations (UFC,...) ?
    Ca marche comme ca dans les mobiles (monde qui n'est pas étranger à Cégétel), en se basant sur le fait que ca ne dérange personne tant que l'on ne paie pas soi-même. Au final, tout le monde paie (et là certains se réveillent, mais trop tard: difficile de lutter contre un monopole établi). Pourquoi ces arnaqueurs se priveraient-t'ils ?

  5. freemat a écrit :
    Afin de nous protéger de mauvaises surprises sur nos futures factures, l'annonce vocale de prévention semble effectivement indispensable. En espérant que cela puisse être techniquement possible.
    L'annonce vocale ne semble pas possible, mais une option pour bloquer ce type d'appel semble l'être par contre.
    Ca doit être possible pourtant. Par example, en appelant un numéro en (800) au USA (un numéro vert), on a une annonce comme quoi on paiera le tarif longue distance. C'est-à-dire toujours 0, depuis tout récemment, lol.

  6. La deuxième lettre est datée du 30 novembre, pas du 30 décembre. Sinon, je pense que FREE devrait centupler ses tarifs de terminaison d'appels en provenance de 9Cegetel pour leur faire comprendre. Ca ne résoudra rien, je le sais, mais ça me soulagerait! ;-)

  7. Excellent idée le msg vocal avant la mise en relation. ! ou un bîî^^ip comme idée de Keyped_Tv Tu parles d'un téléphone gratos! et ça nous couterait combien d'appeler un neuf cegetel pendant 10mn avec la bobox ? Ya aussi "Netappel" qui vous permet d'appeler via votre ordi n'importe quelle ligne fixe en 01,...05 en france, belgique, portugal, suisse, pour ... GRATOS. :D et pas d'histoires de terminaison d'appel à la mord-moi-le-noeud.... :mad: Comme quoi, quand on veut....

  8. Réagir sur le forum