Interview de Maxime Lombardini

11

Suite à l’annonce faite par le premier ministre, François FILLON, d’attribuer la 4ème licence 3G avant l’été, le magazine hebdomadaire Le Point a interviewé Maxime Lombardini pour en savoir un peu plus sur les intentions du groupe ILIAD sur cette licence 3G déjà convoité en 2007.

Cette interview répond à de nombreuses questions soulevé par les freenautes sur les forums dont celle de la couverture du territoire avec seulement une bande de fréquence de 5Mhz.

Bien sûr, nos amis concurrents de l’oligopole du mobile vont nous expliquer que rien n’est possible… Mais laisser penser qu’il y a un problème de couverture lié à un manque de fréquence est un mensonge. En plus des 5 MHz acquis, le nouvel opérateur est assuré de bénéficier de 5 MHz supplémentaires dans une autre bande de fréquence (900 MHz). C’est un engagement pris par les opérateurs existants lorsqu’ils ont signé leur licence. Le nouvel opérateur démarre donc avec 10 mégahertz. Ensuite, rien n’interdit ce 4e opérateur d’être candidat aux deux autres lots mis en concurrence entre tous les acteurs du marché. Enfin, de nouvelles fréquences vont être disponibles à l’avenir : celles utilisées par les militaires et celles du dividende numérique [actuellement utilisées par la télévision hertzienne, ndlr].

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur le site de Le Point.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable Technique]
Souvent confondu avec un castor, aime les sports mécaniques et la vie associative.

11 commentaires

  1. Il se fout de la gueule du monde encore celui-là en disant que "nos amis concurrents de l’oligopole du mobile vont nous expliquer que rien n’est possible". C'est Iliad qui disait celà il y a quelques mois, pas les opérateurs actuels ! C'est Iliad qui disait qu'en dessous de 10 MHz, il n'était pas possible de faire quelque chose de sérieux.

    "Maxime Lombardini" a écrit :
    La loi Chatel a retiré la disposition concernant le paiement de la licence
    [pas de propos diffamatoires svp]. La disposition n'est pas retirée, mais elle va sans doute l'être après le débat au Parlement, nuance.

  2. "Maxime Lombardini" a écrit :
    un foyer français composé de deux adultes et un enfant, qui aurait 3 forfaits et qui dépenserait environ 2.000 euros par an en téléphonie mobile
    arff, 55€ de forfait même pour le rejeton ! Très représentatif du foyer français :lol:

  3. Tartiflou a écrit :
    Il se fout de la gueule du monde encore celui-là en disant que "nos amis concurrents de l’oligopole du mobile vont nous expliquer que rien n’est possible". C'est Iliad qui disait celà il y a quelques mois, pas les opérateurs actuels ! C'est Iliad qui disait qu'en dessous de 10 MHz, il n'était pas possible de faire quelque chose de sérieux.
    La loi Chatel a retiré la disposition concernant le paiement de la licence
    [pas de propos diffamatoires svp]. La disposition n'est pas retirée, mais elle va sans doute l'être après le débat au Parlement, nuance.
    Je t'annonce que ce ne sera pas EN DESSOUS .... mais >= à 10Mhz... Soit pas naïf, vu les investissements c'est pas une question qui a été pris à la légére, maintenant que tu doutes de la réussite de l'opération est autre chose.

  4. salut (tartiflou) "Il se fout de la gueule du monde encore celui-là en disant que "nos amis concurrents de l’oligopole du mobile vont nous expliquer que rien n’est possible". C’est Iliad qui disait celà il y a quelques mois, pas les opérateurs actuels ! C’est Iliad qui disait qu’en dessous de 10 MHz, il n’était pas possible de faire quelque chose de sérieux." s.t.p., donne nous LE lien ?

  5. "Dans un entretien aux Echos, Martin Bouygues, patron du groupe s'emporte : "déployer un réseau 3G pour 1 milliard d'euros, comme l'affirme Free, me paraît impossible, sauf à faire le coucou sur le réseau des opérateurs en place. Mettre en place, en ville, de nouvelles antennes pour un nouveau réseau est infaisable compte tenu des pressions environnementales. (Et) si le gouvernement autorise un nouvel entrant à venir faire de l'ultra-« low cost » dans le mobile, il prend une lourde responsabilité. A terme, une guerre des prix peut provoquer de 10.000 à 30.000 pertes d'emplois chez les opérateurs. Ce sont des choix lourds de conséquences, surtout s'il s'agit de favoriser quelqu'un qui n'investit pas" ouin ouin - Aller martin va pleurer chez ton copain nicolas ;)

  6. skalariak22 a écrit :
    "Dans un entretien aux Echos, Martin Bouygues, patron du groupe s'emporte : "déployer un réseau 3G pour 1 milliard d'euros, comme l'affirme Free, me paraît impossible, sauf à faire le coucou sur le réseau des opérateurs en place. Mettre en place, en ville, de nouvelles antennes pour un nouveau réseau est infaisable compte tenu des pressions environnementales. (Et) si le gouvernement autorise un nouvel entrant à venir faire de l'ultra-« low cost » dans le mobile, il prend une lourde responsabilité. A terme, une guerre des prix peut provoquer de 10.000 à 30.000 pertes d'emplois chez les opérateurs. Ce sont des choix lourds de conséquences, surtout s'il s'agit de favoriser quelqu'un qui n'investit pas" ouin ouin - Aller martin va pleurer chez ton copain nicolas ;)
    De l'ultra low cost.............. alors que la téléphonie en France engrange à l'heure actuelle des marges qu'on ne trouve que dans l'industrie du luxe! C'est vrai qu'on pourrait lutter contre le chomage en mulitipliant par 2 le prix du portable, cela permettrait d'embaucher plus chez les opérateurs......allez soyons fou! soutenons la croisssance et l'emploi ! ! !

  7. Modo a écrit :
    [pas de propos diffamatoires svp]
    Par contre, recopier les propos de Maxime qui dit la même chose des opérateurs en place, ce n'est plus de la diffamation ?
    Cedric a écrit :
    Je t'annonce que ce ne sera pas EN DESSOUS .... mais >= à 10Mhz...
    Ah bon, tu connais le contenu des appels d'offre et la décision de l'ARCEP ? Free va forcément remporter au moins deux lots ? C'est ta boule de cristal qui te l'a dit ?
    Cedric a écrit :
    Soit pas naïf, vu les investissements c'est pas une question qui a été pris à la légére, maintenant que tu doutes de la réussite de l'opération est autre chose.
    Sauf que cela ne dépend pas que de Free. Ce n'est pas Free qui décide combien ils auront.
    armand.sadi a écrit :
    s.t.p., donne nous LE lien ?
    http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/contribs02-consult-3g-220908.zip

  8. Iznogood1 a écrit :
    un foyer français composé de deux adultes et un enfant, qui aurait 3 forfaits et qui dépenserait environ 2.000 euros par an en téléphonie mobile
    arff, 55€ de forfait même pour le rejeton ! Très représentatif du foyer français :lol:
    Effectivement, 2000€ par an, ça fait 166€ par mois pour le foyer. Personnellement, c'est très au dessus de ce que je paye. En annonçant diviser la facture par 2, Free déclare ramener celà à 83€ par mois. Reste alors la question principale : comment vont se répartir ces 83€. La solution qui me conviendrait serait : Free propose un forfait à 28€ accessible à tous (avec tout inclus en illimité tant qu'à faire :D), ce qui correspond à l'annonce (3x28=84€). Mais ça peut aussi être : Le forfait de base à 50€, puis le second à 25€ et le troisième à 8€. Et là, ça répond également à l'annonce, mais c'est tout de suite moins interressant pour les personnes seules ou les couples. Ou encore, un forfait de base de 83€ par mois, mais avec un nombre de 3 lignes téléphoniques distinctes inclues et dans le cadre familial (3 lignes mais une seule facture). Tout ça pour dire qu'un effet d'annonce est facile à lancer, mais qu'il ne faut pas transposer trop vite vers "Free va faire des forfaits 2x moins chers que les autres"

  9. Réagir sur le forum