Appels vers les mobiles : pas de limitation constatée par PC INpact

17

Les PCi Labs de PC INpact ont tenté d’éprouver la téléphonie incluse vers les mobiles, intégrée à l’offre Freebox Révolution. Le bilan est plutôt positif : au total, plus de 45 heures d’appels vers des mobiles ont été passées dans le mois, sans aucune difficulté ni facturation inattendue.

Alors que l’UFC-Que Choisir prétendait s’appuyer sur les CGV de Free pour indiquer que la téléphonie vers les mobiles était finalement limitée à “5h03” par mois, et que les rumeurs de limitation automatique journalière commençaient à fleurir, PC INpact tient un discours bien différent.

Si le site constate bien une coupure automatique des appels au bout d’une heure de conversation, il précise également que celle-ci n’empêche en rien de recomposer immédiatement le numéro pour retrouver son interlocuteur, et ce autant de fois que nécessaire.

Au total, PC INpact a passé plus de 45 heures d’appels vers les mobiles, sans aucun bridage constaté ni facturation impromptue. On est loin des 5 heures annoncées par l’UFC-Que Choisir…

Une telle expérience tend à confirmer les dires de Free : les Conditions Générales de Vente ne sont là que pour sanctionner les usages abusifs, comme l’utilisation de la Freebox dans des call centers, l’utilisation de la ligne non-stop 24 heures sur 24, etc. A l’usage, un client qui ne pratiquerait pas d’abus manifeste ne devrait pas être inquiété pour sa bavardise…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

17 commentaires

  1. Oui parce que c'est le cas.... rien n'indique par exemple dans les CGV que tu seras coupé au bout d'1h.... Donc UFC a raison de râler sur des CGV obscures !!! Je trouve d'ailleurs quand dans l'article la limitation à 1h n'est pas assez mise en avant... car c'est quand même une grande différence par rapport aux annonces.

  2. Dites, il ne faut pas confondre la limite juridique avec la limite effective. La première est toujours moins permissive que la seconde. L'UFC a donc raison dans son raisonnement. ça ne veut pas dire que Free met effectivement en place un garde-fou, ça veut juste dire que le jour où ils le mettront, vous aurez déjà signé pour.

  3. Pour l'avoir vécu 2 fois, je trouve que l'UFC a de drôles de pratiques.Par 2 fois j'avais eu besoin d'un simple conseil et par 2 fois j'ai reçu (plus de 15 jours après !!) un simple bulletin d'adhésion sans aucun autre commentaire !! Mais peut être que la fédération a besoin de grandes causes nationales pour se faire "remarquer" ... en oubliant simplement les simples consommateurs. Ce sont pourtant eux les adhérents !! En revanche un simple courrier a la DGCCRF a toujours une réponse. Je vous invite donc, en cas d'abus manifeste, a informer la DGCCRF. qui a pouvoir elle d'intervenir sur le terrain.

  4. Je viens de lire cet article sur PC Inpact.... il est aussi dit que maintenant les transferts d'appel sont payants de l'ordre de 5 centimes la minute mais ils intègrent aussi les mobiles...

  5. en même temps c'était déja le cas pour toutes les offres d'appel illimité de tous les opérateurs, on te coupe au bout d'une heure ou 2 selon l'offre j'ai illimité vers 3 numéros portable chez orange sur mon mobile , et je suis coupé au bout de deux heures. ça ne me choque pas, si il y a des limitations qui interviennent c'est surement parceque des personnes abuse toujours , illimité ne veux pas dire non-stop, free reste ne entreprise et a besoin de se prevenir des petits malins qui veulent faire u fric sur leur dos en revendant des communications qui n'ont plus vraiment de valeur du fait de leur caractères illimité . encore une fois beaucoup de monde risquent de payer pour une poignée de petit malins qui profitent du système .

  6. juanitomaille a écrit :
    Dites, il ne faut pas confondre la limite juridique avec la limite effective. La première est toujours moins permissive que la seconde. L'UFC a donc raison dans son raisonnement. ça ne veut pas dire que Free met effectivement en place un garde-fou, ça veut juste dire que le jour où ils le mettront, vous aurez déjà signé pour.
    Sauf que même là, l'UFC a tort en indiquant une durée qui n'est issue que de sa propre interprétation (faussée) de la lecture des CGV. A (re)lire à ce sujet : http://www.freenews.fr/spip.php?article9722

  7. Bonne nouvelle, cela n'excuse cependant pas Free de rendre obscure les éventuelles limites à ce forfait mobile inclus dans l'offre révolution. Tel que ce "forfait" est stipulé dans les conditions générales de vente, on pourrait quand même s'attendre à une facturation au delà de la limite contractuelle. Aujourd'hui, free n'utilise pas ce garde-fou, mais globalement, ils pourraient très bien facturer 40 heures dans ce cas précis. Le feront-ils un jour? PC Inpact précise aussi qu'ils ne voient nulle part dans les conditions générales de vente le fait que la durée maximale d'un appel soit d'une heure; ce qui, sans être problématique, mériterait d'être clairement affichée. Les raisons d'une telle coupure ne me semblent pas en plus si gênante en terme d'image pour free... Qu'UFC ne soit pas complètement blanc, je le veux bien, mais soyons objectifs: ce n'est pas le fort de free que de faire des conditions de vente qui soient parfaitement lisibles, alors que dans les faits, ils sont nettement plus permissibles. Ce point là est clairement à améliorer... J'aime bien aussi la manière dont tourne PC Inpact le transfert d'appel: pour eux, c'est une amélioration que de proposer les transferts d'appel à 5cts/min, parce qu'il inclut la possibilité de transférer sur un portable... Quand beaucoup ici y voient plutôt une régression... Mais bon, ne gâchons pas notre plaisir, c'est quand même une bonne nouvelle que de voir free plus permissif que certains le pensaient. :)

  8. armand.sadi a écrit :
    salut au bout d' 1 heure, "normalement", on a le temps de dire -->"ce qu'on a à dire", non ? (le reste : c'est "du superflu" ..LOL ! )
    +1 et s'il n'y a pas de restriction, il y aura des abus malheureusement.

  9. Réagir sur le forum