Téléfoot / Free : quatre saisons pour s’acoquiner…

0

On s’en doutait depuis quelques jours déjà, outre Netflix, Téléfoot était à la quête de nouvelles ouvertures concernant la diffusion de ses programmes et par voie de conséquence, de nouveaux canaux.

L’occasion s’est rapidement créée avec les opérateurs et dès l’annonce du lancement de la chaîne ciblée 100% ballon rond, ce sont SFR et Bouygues Telecom qui, les premiers, ont annoncé un partenariat avec cette dernière concernant la retransmission de ses programmes.

Le doute planait concernant un éventuel accord avec Free ; l’opérateur ayant d’ores et déjà lancé son offre Ligue 1 Uber Eat, mettant à la disposition de ses abonnés, les meilleurs moments du championnat.

Téléfoot à la rescousse de l’application Ligue 1 Uber Eat ?

Une offre certes attractive lors de sa présentation mais qui a néanmoins engendré quelques frustrations de la part des véritables fans de foot, qui ne sauraient se contenter d’un contenu passablement édulcoré, qui pourront désormais suivre 80% de la programmation des Ligues 1 et 2 via leur freebox, pour les quatre prochaines saisons.

L’accord de distribution prévoit en toute bonne logique, une redevance mensuelle identique à celle d’ores et déjà avancée par Mediapro avec ses autres partenaires, auxquels devraient rapidement se joindre Orange et Canal+ dans les jours à venir, pour toucher un public encore plus large.

Une nouvelle qui tombe à point pour Free, qui rencontre quelques difficultés depuis le lancement de son application en début de semaine.

Aucune confirmation cependant de la part de l’opérateur ni information complémentaire sur la mise en orbite du service ainsi que le surcoût que celui-ci devrait représenter.

Source l’Equipe.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.