Streaming : HBO et HBO MAX fanfaronnent face à Netflix, avec 3 millions d’abonnés supplémentaires

0

Décidément le milieu du streaming est impitoyable, et fortement baigné d’incertitudes, entre déconfiture pour Netflix avec une perte d’abonnés phénoménale suivie d’une chute du cours de son action calquée sur le même modèle, alors que du côté de HBO et HBO Max, on assiste plutôt à une embellie avec 3 millions de comptes souscrits sur le premier trimestre 2022 soit un peu moins de 80 millions au total.

Alors même si la différence se fait sur le recrutement, avec une présence sur le marché de moins longue durée qui lui permet de proposer un produit neuf, force est de constater que c’est le service apporte une plus value aux deux programmations, ainsi que le communique le Groupe Warner Bros Discovery.

Cette situation contraste radicalement avec celle de Netflix, qui matérialise de son côté la perte de 200 000 abonnés, entre crise ukrainienne, guerre contre le partage de compte, augmentation des tarifs, flou artistique sur les formules, ou bien encore tout simplement ringardisation de son catalogue.

Pour le moment, HBO et HBO Max ne sont pas en mesure de rivaliser directement en termes de chiffres avec Netflix, qui compte 222 millions d’abonnés à travers le monde, mais il est utile de rappeler que les deux filiales de Warner ne font pas l’objet d’une disponibilité sur l’intégralité de la surface du globe, puisque seulement 61 pays y ont accès dont 15 assez récemment notamment en Europe.

Par ailleurs, la mise en place d’abonnement à très bas prix, est venue doper le recrutement artificiellement, ce qui devrait rapidement se tasser sur la durée et éprouver la viabilité du modèle économique mis en place en vue de gagner du terrain sur le marché du streaming.

Le deuxième trimestre de l’année devrait être un révélateur et apporter un véritable éclairage sur sa mutation dans l’avenir.

HBO Max ne devrait pas arriver en France avant 2023 pour des raisons de programmation, et d’ici là devrait supporter un certain nombre de transformations afin de s’adapter à la situation, notamment en raison de l’intégration dans son catalogue, des contenus Discovery+.

Dès lors il pourra être fait un véritable état des lieux sur la situation mais pas avant mais pour l’heure la stratégie s’avère payante.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.