Zimbra : reprise des migrations

14

Interrompues depuis de nombreux mois, les demandes de migrations vers le webmail optionnel de Free, Zimbra, ont repris il y a quelques heures. Les demandes en attente vont donc être progressivement traitées.

C’est Yohan Tordjman, responsable du service mails chez Free, qui a annoncé la reprise des migrations sur les newsgroups dédiées à la messagerie.

Concrètement, les demandeurs d’une migration vers Zimbra devraient recevoir un e-mail de confirmation leur indiquant que l’accès à la nouvelle plateforme de mail est désormais actif. Les demandes sont vraisemblablement traitées par ancienneté, il faudra donc sans doute patienter quelque temps avant que le retard soit totalement rattrapé.

Si vous souhaitez profiter de cette nouvelle vague de migrations pour tester Zimbra, l’option de migration est toujours disponible dans l’interface de gestion de votre compte mail. Rappelons toutefois que ce service est proposé à des fins de test, et qu’une fois la migration effectuée, il n’est plus possible de revenir sur l’ancienne architecture de mails de Free.


Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Quelqu'un a-t-il reçu ce mail de Free (apparemment de Free ? [email protected]) ---- Bonjour, Votre adresse email est desormais migrée sous notre plate-forme Zimbra. Vous pouvez desormais vous connecter via l'adresse suivante : http://zimbra.free.fr Pour tout renseignement, rendez-vous sur la page http://zimbra.free.fr L'équipe Free ----- Je viens de le recevoir, alors que je n'ai jamais demandé à migrer SUR Zimbra (j'utilise d'ailleurs très peu le webmail). Free aurait fait des migrations "massives" et envoyé des mails de façon systématique ? Ou bien de petits malins envoient des mails avec liens piégés aux freenautes ?

  2. et qu’une fois la migration effectuée, il n’est plus possible de revenir sur l’ancienne architecture de mails de Free.
    A chaque fois je me pose la même question, qu'est-ce que cela signifie exactement. J'ai déjà migrer plusieurs comptes, pour certains, il y a plus d'un an. Ces comptes sont bien accessible par zimbra mais aussi toujours par l'ancienne interface imp. Je comprend pas de quelle architecture il est question.

  3. Bonsoir,

    Wädele a écrit :
    Je viens de le recevoir, alors que je n'ai jamais demandé à migrer SUR Zimbra (j'utilise d'ailleurs très peu le webmail). Free aurait fait des migrations "massives" et envoyé des mails de façon systématique ? Ou bien de petits malins envoient des mails avec liens piégés aux freenautes ?
    Si tu as reçu ce mail, c'est que tu as cliqué sur le lien de demande de migration dans ton interface de gestion (ou que quelqu'un de ton entourage l'a fait pour toi...). A+ Xavier

  4. Bonsoir,

    sevyc64 a écrit :
    A chaque fois je me pose la même question, qu'est-ce que cela signifie exactement. J'ai déjà migrer plusieurs comptes, pour certains, il y a plus d'un an. Ces comptes sont bien accessible par zimbra mais aussi toujours par l'ancienne interface imp. Je comprend pas de quelle architecture il est question.
    C'est normal. IMP n'est qu'un client IMAP. De ce fait, il est capable de se connecter à tout serveur IMAP, que ce soit celui de l'ancienne architecture mail de Free ou celui de Zimbra. Le fait de ne pas pouvoir revenir en arrière signifie simplement que tes mails seront stockés sur un serveur Zimbra au lieu d'un serveur de l'ancienne architecture, et que lorsque tu te connecteras pour les récupérer, ce sera soit via le webmail Zimbra, soit via le serveur POP de Zimbra, soit via le serveur IMAP de Zimbra. Car Il faut bien comprendre que Zimbra est bien plus qu'une simple interface web de consultation de messagerie. C'est une suite collaborative complète. La version utilisée par Free est basée sur la version open source. Tu trouveras un aperçu de ses caractéristiques sur le site de Zimbra (la division de VMware qui développe la suite Zimbra). Zimbra (la division) vend également son logiciel en version propriétaire, et propose un service d'hébergement de mail. Edit : dernier paragraphe supprimé... A+ Xavier

  5. > Il faut enfin savoir que Yahoo! Mail et Google Mail sont tous les deux basés sur Zimbra N'importe quoi ! :o Yahoo a racheté Zimbra longtemps après avoir créé Yahoo Mail! et prévoyait (en 2007) d'intégrer petit à petit des services Zimbra au sein de Yahoo! Mail (et j'ai pas continué mes recherches pour voir si cette intégration a bien eu lieu). Quant à GMail, ça n'a tout simplement absolument rien à voir avec Zimbra.

  6. Xazz a écrit :
    Bonsoir, C'est normal. IMP n'est qu'un client IMAP. De ce fait, il est capable de se connecter à tout serveur IMAP, que ce soit celui de l'ancienne architecture mail de Free ou celui de Zimbra. Le fait de ne pas pouvoir revenir en arrière signifie simplement que tes mails seront stockés sur un serveur Zimbra au lieu d'un serveur de l'ancienne architecture, et que lorsque tu te connecteras pour les récupérer, ce sera soit via le webmail Zimbra, soit via le serveur POP de Zimbra, soit via le serveur IMAP de Zimbra. [...] A+ Xavier
    Sachant qu'en tant qu'utilisateur on avait juste l'interface IMP et maintenant zimbra (hors client tel que outlook) pour accéder à nos mails, si je comprend bien, cette histoire d'architecture, c'est de la cuisine interne et c'est totalement transparent pour l'utilisateur ????

  7. > si je comprend bien, cette histoire d'architecture, c'est de la cuisine interne et c'est totalement transparent pour l'utilisateur Pas tout à fait, il y quand même copie de tes données (messages) sur les nouveaux serveurs, perte de tes contacts (il y a une option pour les copier), et perte de tes filtres mfilter (il faut les refaire sous Zimbra). La copie des messages peut ne pas se faire complètement dans de rares cas de messages corrompus. En gros si ton compteur de messages "non-lus" est supérieur à zéro alors que quand tu listes les mails tu ne trouves pas de messages non-lus, tu es peut-être dans ce cas. Free a prévu le cas : les anciennes données sont conservées quelques temps sur les anciens serveurs, et t'indique comment régler Thunderbird pour contacter les deux serveurs à la fois (l'ancien et le nouveau) et copier à la main les données manquantes si tu le souhaites. Ça n'a rien de bien facile (c'est pas hyper dur non plus), mais malheureusement il n'y a pas grand chose d'autre à faire avec des données légèrement corrompues. Mais c'est vrai que tu as encore accès à toutes tes interfaces favorites (même si celle de Zimbra est clairement meilleure que les précédentes à mon goût), qui après migration utilisent bien les nouveaux serveurs pour lire et stocker les messages.

  8. Réagir sur le forum