XN : « A moins de 30€ par mois, Free est une association caritative »

28

Xavier Niel, le fondateur de Free, apparaît régulièrement dans la presse comme un énergumène au look et aux propos inattendus de la part d'un grand dirigeant…

Son insolence dans le milieu fermé des télécoms ne lui empêche pas de recevoir les éloges de l'ARCEP, et de mettre en ébullition les principaux concurrents de Free, rendant tout ce bien morne secteur un peu plus palpitant dans les colonnes des journaux économiques…

La dernière aventure de Hixène, trublion des télécoms, est disponible ce jour dans La Tribune…

Extraits choisis :

« Free, que Didier Lombard, le pdg de France Télécom, avait taxé de « pseudo-opérateur » lors d'une convention de cadres, veut aller jouer son rôle de trublion au-delà de l'internet, dans la téléphonie mobile : « Le seul moyen de faire de la croissance » pour le fournisseur d'accès aux 20 % de parts de marché dans l'ADSL, dont le ralentissement commence à se faire sentir. Mais Xavier Niel, boulimique de projets, déjà investi dans un ambitieux déploiement de fibre optique, ne voulait pas entrer dans le mobile au prix fort, vingt ans après les opérateurs en place.« 

 

« Pour obtenir un assouplissement des conditions financières, Xavier Niel a dû sortir de sa réserve légendaire et monter au créneau, après le départ, l'an dernier, de son charismatique second, Michael Boukobza. Xavier Niel a dû davantage pratiquer les cabinets ministériels, sortir dans les colloques, se rendre plus fréquentable, en fermant par exemple les newsgroups de Free, véritables nids à fichiers piratés.« 

Source : Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

28 commentaires

  1. A l'heure où tous les F.A.I. font tous les efforts pour se rapprocher des possibilités offertes pas Free, je ne vois pas en quoi ce dernier serait consiréré comme association caritative. Étant Free à 99.999%, je n'en pense pas moins qu'il ne faille pas se prendre pour le F.A.I "Indéboulonable" ! Il pourrait arriver que les élèves dépassent le Maître ! Prudence donc ! Ceci dit, Forza Xavier ! ;)

  2. Association caritative, faudrait pas pousser le bouchon trop loin quand même :lol:, je dirais plutôt prise de position du créneau des internautes à budget modeste ou économes (voire radins :rolleyes:) ;) Ne leur laisse pas continuer à nous faire payer le prix fort grâce à leurs ententes sur les prix, on est tous avec toi, vas-y Xav !

  3. Clemzo a écrit :
    Toutes mes excuses mais je ne vois pas vraiment l'objet de cette news ni même le rapport avec le titre. Pas en forme moi aujourd'hui...
    Il me semble qu'il s'agit de mettre en relief les problèmes de l'antilibéralisme en France. Niel n'est pas un potot de Sarko et la seule manière de faire du lobbying c'est de dire que Free propose une sorte de progrès. En fait c'est ce que font tous les entrepreneurs, ceux qui ont un projet qu'ils veulent mettre en avant... comme ça ne rentre pas dans la case féodalisme les dirigeants français croient qu'il s'agit de bénévolat. Mais ça c'est parce que nous sommes un vieux pays. J'imagine que les vrais capitalistes regardent surtout les chiffres, pour les autres il faut faire des déclarations médiatiques. Vénère moi aujourd'hui...

  4. D'où sort ce titre???? Si XN a vraiment dit ça, vu qu'il n'est pas SDF, il nous prend pour des cons. Et quitte a être pris pour un con, autant aller chez cretin.fr...

    Freenews a écrit :
    Xavier Niel, le fondateur de Free, apparaît régulièrement dans la presse comme un énergumène au look et aux propos inattendus de la part d'un grand dirigeant...Son insolence dans le milieu fermé des télécoms ne lui empêche pas de recevoir les éloges de l'ARCEP, et de mettre en ébullition les principaux concurrents de Free, rendant tout ce bien morne secteur un peu plus palpitant dans les colonnes des journaux économiques... Lire l'intégralité de la news

  5. Anogoo a écrit :
    En fait les passages cités viennent de La Tribune d'aujourd'hui ... (rubrique Entreprises, Business et stratégie,p8)
    Oui et le titre ? Une agence de pub ? Ou bien une redécouverte de la méthode : à force de le répéter, les gens finiront bien par y croire.

  6. ... se rendre plus fréquentable, en fermant par exemple les newsgroups de Free, véritables nids à fichiers piratés.
    N'importe quoi. Free ne peut agir que sur décision de justice. C'est le résultat de la LCEN (loi sur la confiance dans l'économie numérique) vis-à-vis des hébergeurs. Pour que ces derniers puissent faire leur travail (héberger) sans faire de censure facile ("cet article qui me critique viole ma propriété intellectuelle, vite enlevez-le"), la loi définit qu'ils doivent mettre en place des processus d'alerte pour que les aynat-droits puissent prévenir que du contenu illicite est disponible sur leur site. Une fois le caractère illicite reconnu, l'hébergeur peut intervenir. Sinon, c'est de la censure. Les récentes fermetures de newsgroup l'ont été sur décision explicite à l'issue d'un tel processus. Free ne rachète pas une conduite au dernier moment : Free ne faitque suivre le processus qui a toujours été appliqué dans ce cas, définit par le cadre de la LCEN.

  7. Awax a écrit :
    ... se rendre plus fréquentable, en fermant par exemple les newsgroups de Free, véritables nids à fichiers piratés.
    N'importe quoi. Free ne peut agir que sur décision de justice. C'est le résultat de la LCEN (loi sur la confiance dans l'économie numérique) vis-à-vis des hébergeurs. Pour que ces derniers puissent faire leur travail (héberger) sans faire de censure facile ("cet article qui me critique viole ma propriété intellectuelle, vite enlevez-le"), la loi définit qu'ils doivent mettre en place des processus d'alerte pour que les aynat-droits puissent prévenir que du contenu illicite est disponible sur leur site. Une fois le caractère illicite reconnu, l'hébergeur peut intervenir. Sinon, c'est de la censure. Les récentes fermetures de newsgroup l'ont été sur décision explicite à l'issue d'un tel processus. Free ne rachète pas une conduite au dernier moment : Free ne faitque suivre le processus qui a toujours été appliqué dans ce cas, définit par le cadre de la LCEN.
    C'est clair que cette phrase c'est un peu n'importe quoi. Ca m'a fait tiquer aussi.

  8. Awax a écrit :
    Les récentes fermetures de newsgroup l'ont été sur décision explicite à l'issue d'un tel processus.
    Processus qu'a lancé lui-même Free donc c'est bien une volonté de Free de fermer ces NG et cette phrase n'est donc pas "n'importe quoi".

  9. Réagir sur le forum