Xavier Niel fait le point

0

Dans une interview accordée au magazine « Le Point » Xavier Niel revient sur la loi Création et Internet (ex loi Hadopi).

La quatrième licence mobile est également au menu, le patron de Free affirmant qu’il pourrait « diviser par deux » la facture des ménages pour ce budget. Cette interview voit sa conclusion par un point sur le déploiement de la fibre.

Au sujet du filtrage d’Internet, Xavier Niel déclare qu’ « ’aujourd’hui on veut appliquer aux pirates des règles que l’on n’oserait pas appliquer aux terroristes et aux pédophiles. »
Cette réflexion qu’il porte sur le filtrage, il le dit lui même : « n’est pas une position de vendeuse ». Il entend par là que si Free se débarrassait de tous les gros consommateurs de bande passante cela ne pourrait être que profitable à sa société. Il défend donc, toujours selon ses propos, « un point de vue éthique ».

De là, Xavier Niel fait un parallèle entre le filtrage et les conditions pour l’obtention de la 4ème licence mobile, écorchant au passage Christine Albanel, ministre de la Culture. L’interview finit sur un point concernant le déploiement de la fibre et la position des concurrents de Free pour cette nouvelle technologie.

Retrouvez l’interview sur lepoint.fr

Partager

A propos de l'auteur

Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

Les commentaires sont fermés.