Xavier Niel aurait des vues sur Libé, Le Parisien…

0

Le Monde ne suffit pas

Le fondateur et actionnaire majoritaire d’Iliad, Xavier Niel, souhaiterait-il devenir un nouveau grand magnat de la presse française ? C’est ce que sous-entend en tout cas Challenges, qui lui prête un « appétit de presse » insatiable…

Après avoir investi dans différents titres de la presse indépendante, comme Mediapart ou Bakchich, Xavier Niel a décidé de viser plus gros en se lançant dans la course au Monde, au côté de deux co-investisseurs, Matthieu Pigasse et Pierre Bergé.

Néanmoins, en cas d’échec face au dossier de Claude Perdriel et Orange, l’investisseur compulsif ne devrait pas en rester là. Selon les informations communiquées par Challenges, Xavier Niel serait à l’affût de tous les grands journaux potentiellement à vendre, « comme Libération, Le Parisien ou le groupe Express-Expansion ».

Faut-il y voir un véritable « appétit de presse », comme le souligne le journal, ou simplement une volonté d’investir dans un secteur en particulier ? Quoi qu’il en soit, cet intérêt soudain pour la presse nationale, de la part d’un « homme du peep show », risque bien de ne pas plaire à tout le monde

Source : Challenges

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.