Vers la portabilité des adresses mail ?

24

De quoi j’me mail ?

Le projet de loi sur la fracture numérique envisage de mettre en place un système de portabilité des adresses e-mail mises à disposition par les fournisseurs d’accès à Internet.

Les adresses e-mail fournies avec l’accès internet (en @free.fr, @orange.fr, @neuf.fr…) ont un défaut majeur : bien souvent, elles s’évaporent lorsqu’on est amené à changer de fournisseur. Les députés Jean Dionis du Séjour (NC, en photo) et Laure de la Raudière (UMP) proposent donc de mettre en place un système de portabilité des adresses e-mail obligatoire pour tous les FAI. Celle-ci consisterait en une redirection provisoire (six mois minimum) vers la nouvelle adresse de l’abonné. L’option pourrait cependant être proposée à titre payant.

Selon le député Nouveau Centre, déjà connu sur le web pour ses faits d’armes anti-Hadopi, « la conservation de l’adresse e-mail est aussi importante pour le consommateur que la conservation du numéro fixe ou du numéro mobile. De même que La Poste propose pour le courrier traditionnel un service de réexpédition du courrier pour six mois ou plus, à titre payant, le courrier électronique doit pouvoir bénéficier des mêmes facilités »

La mise en place d’une telle mesure ne semble pourtant pas aisée, quand on sait le peu de cas que font nos fournisseurs de nos adresses mail ; y compris Free avec d’anciennes adresses Alice. De notre côté, on ne saura que trop vous recommander d’utiliser, au moins en parallèle, une adresse indépendante de votre fournisseur, comme par exemple chez Gmail.

Source : Clubic

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

24 commentaires

  1. Pfff inutile, il suffit de ne pas demander une résiliation de son abonnement mais une migration vers un abonnement bas débit que l'on paie à la consommation du type "libre accès" et comme on ne consomme pas on ne paie pas mais ça permet de continuer à garder et de consulter gratuitement ses adresses mails de ses anciens FAI. Ils ont été mal conseillés ... Sinon ouvrir un compte du type LaPoste Gmail hotmail ...

  2. J'ai jamais pris l'adresse mail d'un de mes fournisseurs. Il vaut mieux un prendre une qui est indépendante, plus sûre et mieux globalement. Comme ça, j'évite les ratés quand je déménage ou si je change d'opérateur. Je garde mon historique, rien que pour retrouver le numéro d'un contact de travail ou autre ou un ancien document. Bref, c'est un point trop important pour le filer à un FAI qui va jouer la carte de la suppression d'adresse mail si tu pars...

  3. CorbeilleNews a écrit :
    Pfff inutile, il suffit de ne pas demander une résiliation de son abonnement mais une migration vers un abonnement bas débit que l'on paie à la consommation du type "libre accès" et comme on ne consomme pas on ne paie pas mais ça permet de continuer à garder et de consulter gratuitement ses adresses mails de ses anciens FAI. Ils ont été mal conseillés ...
    Tu as tout a fait raison ! une simple demande de migration et le tour est joué ! De plus, les adresses free.fr ne sont pas supprimées lors de la résiliation de notre ligne Adsl, ces dernières n'étant pas liées à notre abonnement mensuel. Il ne reste que neuf ... je n'ai pas souvenir que l'on conservait l'adresse après résiliation...

  4. meme reponse que thunder je suis passé de free, a orange , neuf , et free et mon emila de free je l'ai toujours donc je vois pas pourquoi avec free ca pose probleme comme cité dans l'article O_o pour neuf et orange on peut dire au revoir aux adresses email une fois resilié.

  5. Fournisseur d'accès ou pas rien ne garanti la pérennité d'une adresse mail. L'exemple le plus récent est caramail qui a cessé son activité et a donc libéré son nom de domaine. Même si celà est peu probable, même gmail peut faire faillite. Le seul moyen d'être sûr de conserver son adresse mail est d'avoir un nom de domaine à soi. C'est payant mais celà offre bien d'autres avantages que de porter une adresse libertysurf ou club internet qui n'a plus aucun sens.

  6. seblultra a écrit :
    Fournisseur d'accès ou pas rien ne garanti la pérennité d'une adresse mail. L'exemple le plus récent est caramail qui a cessé son activité et a donc libéré son nom de domaine. Même si celà est peu probable, même gmail peut faire faillite. Le seul moyen d'être sûr de conserver son adresse mail est d'avoir un nom de domaine à soi. C'est payant mais celà offre bien d'autres avantages que de porter une adresse libertysurf ou club internet qui n'a plus aucun sens.
    Les adresse car'amail sont toujours mises à disposition gratuitement par le repreneur, GMX. http://gmx.fr/ Il est possible de récupérer son ancienne adresse caramail, même si elle a été pêrdue un temps. Et je doute fort que Gmail cesse son activité du jour au lendemain.

  7. caradog a écrit :
    Les adresse car'amail sont toujours mises à disposition gratuitement par le repreneur, GMX. http://gmx.fr/ Il est possible de récupérer son ancienne adresse caramail, même si elle a été pêrdue un temps. Et je doute fort que Gmail cesse son activité du jour au lendemain.
    Certes, toujours est-il que le seul moyen d'être sûr de conserver son nom de domaine est de le posséder, c'est une évidence. De plus, ainsi, je redirige mon (mes) adresse vers n'importe quelle adresse mail (free, gmail, etc...). Mes correspondants ne connaissent qu'une adresse et elle est redirigée sur un serveur pop, sur mon iPhone et/ou au boulot. En plus, c'est d'une grande simplicité à retenir simplicité : [email protected] !!!

  8. Il est temps qu'on s'inquiète de ce problème ! Moi j'ai ouvert une adresse chez laposte.net depuis 2005. Et depuis plus de problème avec mon FAI : je suis passé de club-internet à cegetel puis neuf, et enfin Free.

  9. Réagir sur le forum