Vers la fin des blocages sur l’internet mobile ?

0

On ne badine pas avec la neutralité du net !

Viviane Reding, commissaire européenne responsable de tout ce qui touche au monde des télécoms, a annoncé sa volonté de mettre fin aux blocages abusifs de sites ou de services sur les réseaux internet mobiles ; en particulier les blocages anti-concurrentiels, comme le blocage d’applications VoIP.

« La Commission Européenne attache une grande importance à la préservation du caractère neutre et ouvert du net en Europe, dans l’intérêt d’une concurrence loyale et de bénéfices concrets pour les consommateurs ». C’est en vertu de la libre concurrence que Viviane Reding entend se battre contre les blocages et pour la neutralité du réseau, y compris en ce qui concerne l’internet mobile, encore trop souvent bridé de tous côtés.

Elle dénonce notamment les opérateurs filtrant les applications de VoIP, à l’instar de Skype ou du protocole SIP ; elle y voit un comportement anti-concurrentiel et annonce que des mesures à l’encontre de telles pratiques seront prises au sein du paquet Télécom européen. Si ce dernier ne prévoit pas une totale neutralité du réseau mobile (pour le moment du moins), il prévoit tout de même une transparence totale pour les usagers qui devront être avertis très clairement de ce qu’ils ne pourront pas utiliser sur leur connexion, et ce dès l’achat.

Bien que le filtrage de la VoIP soit l’exemple le plus probant, le non-respect de la neutralité du réseau ne s’arrête pas à cela, notamment en France, et on peut citer de nombreux exemples : protocoles de messagerie filtrés pour privilégier une messagerie partenaire, quotas sur le volume de mails pour protéger les revenus SMS/MMS, utilisation de proxys « transparents » pour modifier en temps réel certains sites que vous visitez… une vraie jungle !

Source : Numerama

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.