Un débit record de 300 Megas en DSL

19

¡ Ándale ! ¡ Ándale ! ¡ Arriba ! ¡ Arriba !

Les laboratoires de test d’Alcatel-Lucent ont annoncé avoir établi un nouveau record en atteignant un débit faramineux de 300 Megabits par seconde sur une simple paire de cuivre (ligne téléphonique) en DSL grâce à la technologie « mode fantôme DSL ».

Réalisés en laboratoire et non en conditions réelles, ces tests ont permis d’atteindre 300 Mbps sur des lignes de 400 mètres de longueur maximum. Au-delà, il leur a encore été possible d’atteindre 100 Mbps sur des lignes d’un kilomètre. C’est infiniment plus que la technologie ADSL actuelle qui, même avec un maximum d’optimisations et sur une très courte ligne, plafonne à 28 Mbps…

Une telle technologie pourrait donc permettre, à moindre frais puisqu’elle exploiterait les lignes déjà existantes, d’augmenter drastiquement les débits d’abonnés raccordés près de leur répartiteur… du moins, en théorie.

Le mode fantôme DSL est toujours en cours de tests et de perfectionnement actuellement, mais Alcatel-Lucent, déjà largement implanté sur le marché, semble déjà à la recherche de modèles de déploiement ainsi que d’équipements compatibles (tant chez le client que du côté des équipements sur le réseau).

Reste à savoir si cette innovation sera, comme beaucoup, réservée à une poignée de professionnels ou si elle dispose d’un potentiel suffisant pour arriver un jour pour le grand public (sans provoquer de perturbations de ligne à grande échelle)… Alcatel-Lucent n’hésite pas à évoquer la possibilité de mettre en place des « offres résidentielles », cependant, on a sans doute encore le temps de voir venir 😉

Source : Alcatel-Lucent

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

19 commentaires

  1. Comme précisé dans l'article, on parle de 100 à 300 Mbps en laboratoire. Et ça n'a rien à voir avec 100 à 300 Mbps en conditions réelles, où la paire de fil de cuivre est soumise à un nombre incroyable de perturbations toutes plus diverses les unes que les autres : depuis les dizaines d'autres paires de fil de cuivre adjacentes ou du câble de courant qui passe à côté de la gaine jusqu'à l'induction générée par un ascenseur en mouvement.

  2. Comme quoi, le cuivre a encore de beaux jours devant lui !!! Ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour les gens qui ne seront pas fibrés (pas avant le XXIIème siècle quoi). je suis fan du sous-titre de cette news ! "hi hi hi grosso minetto" :lol:

  3. petite correction "has successfully demonstrated a technology that boosts the transmission speeds achievable over just two digital subscriber lines (DSL)" donc ca utilise 2 paires et pas une. bof je vois pas trop la différence avec le F-ADSL de Free. Et ca suppose toujours d'utiliser des paires de cuivres en plus qui sont souvent pas tirées jusqu'a l'habitant donc tant qu'a devoir faire des trous et passer des cables, je préfère de loin la fibre ..

  4. Ils sont rare, ceux qui n'ont pas de ligne cuivre. Chouette ! si ça fonctionne et que ça vient se généraliser dans le public, ça va être la faillite de nu****daube! (pour qui j'ai une haine féroce ! ! !)

  5. salut SI..cela fait comme CETTE trouvaille ! http://www.pcinpact.com/actu/news/39846-ADSL-100-fois-plus-rapide-JOHN-PAPANDRIOPOUL.htm ..lui aussi je "le retiens" , pff !!! (il nous AVAIT fait, aussi, saliver 3 ans avant .................pour rien !!! ) en plus, on NE leur demande pas d'aller au limites du cuivre, 50 en symétriques nous irait très bien, ET sur de longues distances (6 km : par exemp.) et puis pas avec leurs box hors de prix !

  6. armand.sadi a écrit :
    salut SI..cela fait comme CETTE trouvaille ! http://www.pcinpact.com/actu/news/39846-ADSL-100-fois-plus-rapide-JOHN-PAPANDRIOPOUL.htm ..lui aussi je "le retiens" , pff !!! (il nous AVAIT fait, aussi, saliver 3 ans avant .................pour rien !!! )
    Ce n'est pas parce que les chercheurs trouvent que les industriels utilisent ;) (et il faut plus de 3 années entre la publication d'une recherche et son utilisation "dans le grand public").

  7. Les chercheurs feraient mieux de plancher sur le moyen d'accélérer le déploiement de la fibre optique et le moyen de baisser son coût. De toutes manières et à terme il faudra que 99% de la population soit couverte car la fibre optique remplacera énormément de services qui aujourd'hui coûtent très cher à entretenir (à commencer par la diffusion satellite). Une fois posée il n'y a pratiquement aucun entretien et contrairement au cuivre elle ne se dégrade pratiquement pas dans le temps. Internet + TV + radio + téléphonie + visiophonie + services interactifs + télétravail + tout ce qu'on imaginera dans les prochaines années pourront passer par la fibre sans bridage ou soucis technique comme c'est trop souvent le cas aujourd'hui. Le financement de la fibre coûte cher aujourd'hui, mais c'est un vrai investissement sur les décennies avenir qui ne coûte pas si cher si on le rapporte à sa durée de vie et que le déploiement se fait à l'échelle locale comme c'est le cas en Suède par exemple (plus de la moitié des fibrés Européens).

  8. C'est sympa pour l'information, mais je doute fort qu'on aille vers des lignes plus performante à l'avenir. Depuis quelque années j'ai observé une stagnation, voir une forte marche arrière forcé dans ce domaine, principalement dans les zone non-dégroupé. L'objectif est d'imposer une norme, quelques soit le FAI il faut qu'on est les même problèm.. heuu service. Depuis plus de 7ans on a pas vue évoluer les vitesses d'upload, pour le download sur le papier le chiffre à peut être monté mais dans la pratique les fournisseurs font tout pour qu'on ne puisse pas s'en servir. Alors du 300 méga qu'on ne pourra pas utiliser ? pour un effet d'annonce dans leur pub les FAI pourraient aimer l'idée mais juste dans ce but là.

  9. Réagir sur le forum