TNT : un quart des téléviseurs deviendront obsolètes en 2016

7

Le grand chantier de l’attribution de fréquences 700 MHz aux opérateurs télécoms ne sera pas sans dommages collatéraux. Obligé de rendre des fréquences à l’État, le monde de l’audiovisuel se verra contraint de changer à court terme de norme de diffusion pour la TNT… rendant ainsi obsolète un très grand nombre de téléviseurs, incompatibles.

En imposant le transfert d’une partie des fréquences 700 MHz, actuellement utilisées pour la TNT, aux opérateurs, le gouvernement pose un problème de taille aux chaînes de télévision. Celles-ci devront continuer à émettre, avec un spectre de fréquences réduit. La solution : un changement de norme de diffusion vidéo. L’ensemble des chaînes de la TNT gratuite en définition standard, actuellement encodées en MPEG-2, devront passer en H264 (ou MPEG-4 AVC, format déjà utilisé par la TNT payante, ainsi que les chaînes HD).

Ce format nécessite moins de fréquences pour une image de qualité similaire, mais il est également incompatible avec un grand nombre de téléviseurs TNT. La plupart des modèles sortis en 2005, au lancement de la TNT française, ne reconnaissent pas le MPEG-4. L’institut GfK estime le nombre de téléviseurs incompatibles à 10 millions, sur les 40 millions actuellement en service…

Dès 2016, un quart des Français devront donc encore renouveler leur équipement pour continuer à recevoir leurs chaînes, à cause de ce nouveau changement de norme. Des aides financières, permettant l’achat d’adaptateurs, pourraient être mises en place par le gouvernement, comme ce fut le cas lors de l’extinction de la télévision analogique, il y a à peine plus de trois ans (fin 2011).

Source : Le Figaro
Photo : CentralAuckland (sous licence Creative Commons BY-SA 3.0)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. Si on paie un convertisseur à ceux dont la TV n'est pas compatible, pourquoi pas?
    Et à ceux qui veulent en profiter pour acheter un nouveau téléviseur, attention qu'il soit OK pour les normes relatives au 4k  :o
    Mais bon, ce genre de calendrier fixé par le budget de l'état plutôt que par un compromis technique et social n'augure rien de bon...

  2. Le gros soucis vient du fait qu'ils prévoient aussi un changement d'ici quelques années pour le H265, permettant la diffusion des flux 4k et 8k.
    Si le MPEG2 aura tenu un peu plus de dix ans, cela ne sera clairement pas le cas pour ce changement là, clairement transitoire. Je me rappelle que des tests avaient été fait à l'époque pour la diffusion de flux vidéos en IPTV (par free, par ailleurs) à la fois en MPEG2 et en MPEG4. Si l'état avait imposé le MPEG4, on aurait gagné une transition (et en terme de coup, vu les prix de fou furieux que l'on a eu à l'époque, je ne suis pas sûr que cela aurait couté beaucoup plus cher).
    On aura donc le même problème, mais à une échelle plus importante (finalement équivalent à ce que l'on a connu en 2004-2005), d'ici quatre-cinq ans, date prévue pour les premières diffusions UHD. Et là, les utilisateurs vont avoir du mal à avaler la pilule.
    Évidemment, bien malin celui qui trouvera aujourd'hui un tuner compatible avec une norme encore à ses premiers balbutiements (certaines TV 4k sont capable de décoder du H265, mais pas forcément selon la norme qui sera choisie pour la diffusion hertzienne).

  3. Dire que j'ai toujours ma TV cathodique (presque 15 ans) !
    Je regarde la TV via la Freebox.
    Ca me motive pour acheter une TV pas trop chère pour en changer (hélas !) d'ici 5-7 ans.

  4. A noter que cet été Canal va tout passer en HD sur le satellite ce qui va rendre tous les décodeurs mpeg2 obsolètes. Pour la TNT rien ne sert de courir ...

  5. Réagir sur le forum